www.missa.org

Dioceses

Montréal

Activités
Tout
Adoration

Liste des paroisses
Alphabétique
Code postal
Qui ont un site web
Qui ont de l'adoration

Régions pastorales
Est
- Anjou
- Hyppolite-Lafontaine
- Hyppolite-Lafontaine unité pastorale de l'Espérance
- L'Assomption
- Mercier-Est unité pastorale Nord
- Mercier-Est unité pastorale Sud
- Montréal-Nord / Rivière-des-Prairies
- Unité pastorale Sainte Colette / Saint Camille
- Unité pastorale Saint Rémi / Saint Vital
- Pointe-aux-Trembles / Montréal-Est
- Unité pastorale Ste-Germaine-Cousin / Ste-Maria-Goretti
- Saint-Léonard
- Saint-Michel
Laval
- Chomedey Ouest
- Duvernay / Pont-Viau
- Fabreville
- Laval des Rapides / Pont Viau
- Paroisse Bienheureux François de Montmorency Laval
- Sainte-Rose
- Saint-Vincent-de-Paul
- Unité pastorale Ste-Dorothée
- Unité pastorale St-Martin
Nord
- Cartierville / Bordeaux
- Outremont
- Ahuntsic
- Ahuntsic unité pastorale Jean-Paul II
- Côte des Neiges / MontRoyal
- Nouveau Rosemont
- Plateau Mont-Royal
- La petite Patrie et Parc Extension
- Rosemont
- Rosemont unité pastorale St Esprit, Ste Bibiane, Ste Gemma
- Saut-au-Récollet
- Villeray
- Villeray - Unité pastorale Villeray
Ouest
- Saint-Laurent
- Sud-Ouest
- Lasalle
- Lachine / Ville Saint-Pierre
- Ouest de l'Ile
- Verdun
- Ville-Émard / Côte Saint-Paul
Statut particulier hors région
- Secteur
Sud
- Centre-Sud
- Centre-Sud - Sacré Coeur Ste Catherine d'Alexandrie
- Hochelaga
- Maisonneuve
- Saint-Henri / Pointe Saint-Charles
Communautés culturelles et rituelles
- Secteur
English Parishes
- Secteur
Oratoires Sanctuaires et Chapelles
- Secteur



Synode de Montréal - Orientations pastorales

Oeuvre des Vocations du Diocèse de Montréal

mismenuann

Prières usuelles

Le Rosaire

Le sacrement de réconciliation et le dialogue avec un prêtre

La confession

Liturgie des heures

Lectionnaire

Apostolat de la prière
2014
Prions avec le Saint Père François

François
L'intention universelle de prière du Pape pour le mois de juillet est: Pour que la pratique du sport soit toujours une occasion de fraternité et de croissance humaine.
Son intention pour l'évangélisation est: Pour que le Saint-Esprit soutienne l'oeuvre des laïcs qui annoncent l'Evangile dans les pays les plus pauvres.

Comment m'engager dans ma communauté chrétienne pdf

logo_wyd2016.png

ecathmontreal.png

ecdqtv_logo.jpg





Google

Missa Web


Sécurité et entretien


État de la sécurité sur l'internet
Accueil Interaction Pastorale Spiritualité Internet Forum Recherche Carte

Visiter le site web du dioceseCathédrale de MontréalDiocèse de Montréal

Laval Fabreville Edifice adapte aux personnes en chaise roulante
Paroisse, mission ou desserte

Saint Ferdinand
3250 rue Esther, Laval, Qc, H7P 4X3
Tél: 450 625 1876 Téléc: 450 625 4525
stferdinand@multimania.com Courrier électronique: stferdinand@multimania.com
Site web: http://membres.lycos.fr/pastofabreville/
Carte: Google Maps
Météo: Montréal
Hagiographie: Sera publiée lorsque disponible
Année de fondation: 1965
Nombre approximatif de familles: 6700
Corriger cette page Ces horaires sont sujets à changement, en cas de doute vérifiez par téléphone. Merci de nous retransmettre les corrections.

Activitéslanguejourheurepériodegroupenotes
EucharistieFrançaisDim08:30Toute l'année
EucharistieFrançaisDim10:00Toute l'année
Liturgie de la parole et communionFrançaisLun08:30Toute l'année
Liturgie de la parole et communionFrançaisMar08:30Toute l'année
Liturgie de la parole et communionFrançaisMer08:30Toute l'année
EucharistieFrançaisJeu08:30Toute l'année
EucharistieFrançaisVen08:30Toute l'année
AdorationFrançaisVen19:30Le 1er vendredi du moisDurée 60 minutes; responsables : Lise Gingras et Huguette Nolin
EucharistieFrançaisSam17:15Toute l'année

Équipe pastorale: Père Denis Jutras c.m.f., administrateur paroissial et Bien Mai, vicaire
Les animateurs-animatrices de pastorale scolaire: Lucie Montreuil, Christian Roy, Diane Guilbert.

Les prêtres sont toujours heureux de vous recevoir ; cependant il demeure préférable de prendre rendez-vous avant de vous rendre au presbytère.

Bureau: Du lundi au mercredi 9h à midi 13h à 16h

Jeudi 9h à midi

Le soir, du lundi au mercredi 18h à 19h30

Annonces générales Annonces

Voici quelques liens au site web du diocèse de Montréal

Baptême: Le sacrement du baptême peut être reçu à tous les âges de la vie et c'est un choix qui demande réflexion, surtout à notre époque où les repères traditionnels ont souvent disparu.

Pour les adultes qui désirent se préparer au baptême il existe le catéchuménat diocésain. Vous êtes invités à parler d'abord au prêtre de la paroisse qui vous aidera dans votre cheminement.

Pour votre enfant, dès que vous choisissez de le faire baptiser, prenez contact avec la paroisse, au moins trois mois avant la date souhaitée. La date définitive ne sera fixée qu'en accord avec le curé de la paroisse. Dans notre paroisse les baptêmes ont lieu une ou deux fois par mois, le dimanche après-midi à 14h.

Pour réfléchir à leur responsabilité et préparer la célébration, les parents et les parrains seront invités à des rencontres.

Mariage: Les couples qui projettent de se marier à l'église voudront bien se présenter au moins 6 mois avant la date prévue, pour permettre une préparation sérieuse au sacrement de mariage, Il faut faire cette démarche avant de préciser définitivement la date et le lieu de la célébration. À certaines périodes de l'année (pendant les mois d'été par exemple), les demandes sont souvent nombreuses pour un même jour: c'est pourquoi il est prudent de s'y prendre longtemps à l'avance.

Sacrement des malades: Ce sacrement se célèbre à la maison à la demande de la famille ou du malade. N'hésitez pas à signaler au curé les personnes qui en expriment le souhait. Aux personnes retenues à la maison par la maladie ou l'âge, l'Eucharistie peut leur être apportée par un membre de la famille.

Funérailles: Si un décès survient dans votre famille, veuillez contacter aussitôt un prêtre au presbytère (625-1876) pour fixer la date et l'heure des obsèques.

Première communion et premier pardon: Ces sacrements de même que la confirmation, sont toujours célébrés et reçus en dehors des heures de classes. La Première Communion se fait au niveau de la 3ième année ; les parents doivent en faire la demande en communiquant avec la Communauté Paroissiale. Pour le Pardon, les enfants sont invités par groupes-écoles, une ou deux fois par année.

Confirmation: La Confirmation se fait au niveau de la 5ième année et les enfants en font aussi la demande à la Communauté Paroissiale.

Presbytérat: La moisson est abondante mais les ouvriers sont peu nombreux, prions donc le maître de la moisson pour qu'il suscite dans son Église les prêtres dont le monde a besoin. Les jeunes qui se sentent interpellés à la vocation sacerdotale sont invités à en parler avec un prêtre. Les fidèles sont invités à prier pour les vocations sacerdotales et à imprimer, diffuser et réciter la Prière pour les vocations du diocèse de Montréal. Pour en connaître plus sur la vocation sacerdotale, vous pouvez visiter le site de l'Oeuvre des Vocations du Diocèse de Montréal et le site du Grand Séminaire de Montréal. Message pour la journée mondiale de prière pour les vocations

Journée Mondiale de prière pour les Vocations 2004: Message pour la 41e Journée mondiale de prière pour les Vocations (quatrième dimanche de Pâques 2004). Le Saint-Père y manifeste sa joie de voir que, "dans de nombreuses Eglises locales, des groupes de prière pour les vocations se sont constitués", avant de s'exclamer: "Oui, la vocation au seul service du Christ dans son Eglise constitue un don inestimable de la bonté divine, un don à solliciter avec insistance et humilité". Jean-Paul II souligne "la valeur spécifique de la prière liée au sacrifice et à la souffrance. Tant de malades de par le monde unissent leurs souffrances à la Croix du Christ pour implorer l'envoi de saintes vocations! Ils m'accompagnent spirituellement également dans le ministère pétrinien que Dieu m'a confié, rendant une contribution inestimable , quoique souvent cachée, à la cause de l'Evangile". "Au coeur de toute prière il y a l'Eucharistie, le Sacrement de l'Autel, qui revêt une valeur décisive dans la naissance des vocations et de leur persévérance. Les appelés tirent leur force du sacrifice rédempteur du Christ pour se consacrer totalement à l'annonce de l'Evangile. L'adoration du Saint- Sacrement doit compléter la célébration eucharistique".  Le Pape demande que "toutes les communautés chrétiennes deviennent d'authentiques écoles de prière, où l'on prie afin que les ouvriers ne manquent pas dans le vaste champ apostolique. Il est tout aussi nécessaire que l'Eglise accompagne de toute son attention spirituelle ceux que Dieu vient d'appeler", afin qu'ils "soient fidèles à leur vocation et qu'ils atteignent au maximum la perfection évangélique".  "La force du témoignage dépend de la sainteté des appelés, qui doivent être capables d'impliquer d'autres personnes, les poussant à confier leur vie au Seigneur. C'est là une façon de combattre la chute des vocations à la vie consacrée qui menace l'existence de nombreuses oeuvres apostoliques, notamment en pays de mission".  Enfin, le Saint-Père adresse une prière à Dieu afin que, par l'intercession de la Vierge, rien ne manque aux vocations de l'Eglise, afin qu'il aide tous ceux qui se sentent appelés à "répondre avec enthousiasme à la splendide mission qui leur est confiée pour le Peuple de Dieu et tous les hommes".

Oeuvres et services: LA VIERGE PÈLERINE Vous aimeriez la recevoir pour prier avec elle? Alors, communiquez avec Jeanne Bourdages : (450) 622-7874

CURSILLO "L'Oasis" Responsables : Claire Draws, 628-2357 et Yves Chapleau, 625-9135

CHORALE DE LA PAROISSE Directeur : Philippe Bourbonnais, 625-3150

COMITÉ DE FINANCEMENT

ÉCOLES sur le territoire de la paroisse :Poly-Jeunesse, 628-1130 ; Le Petit-Prince, 625-2622 ; Marcelle-Gauvreau, 625-1571; Coeur-Soleil, 625-0909 ; Pépin, 625-9125 ; Marc-Aurèle Fortin, 622-4416

ST-VINCENT-DE-PAUL Tél.: (514) 991-7837, ou presbytère Tél.: (450) 625-1876

ENTRAIDE ST-FERDINAND, communiqués dans le Semainier Au secrétariat de la paroisse : 625-1876

JEUNES PARENTS DE FABREVILLE Responsables : Johanne et André Labossière, 628-4338

ÂGE D'OR Lucille Labelle, 628-6963

SCOUTS ET GUIDES Lyne Renaud, 622-0952

AU JARDIN DE LA FAMILLE, comptoir familial pour vêtements, bibelots, vaisselle, petits meubles, etc. 3867 boulevard Ste-Rose, 622-9456

CHEVALIERS DE COLOMB Paul Demontigny, grand chevalier, 622-8063

AA : 629-6635

AL-ANON : (514) 866-9803

CATAL 622-1228 ou 622-4903

POPOTE ROULANTE Responsable : Richard Deschamps, 622-4615

LOCATION DE LA SALLE PAROISSIALE La Fabrique de la paroisse St-Ferdinand met à la disposition de tous ses paroissiens et du public en général une magnifique et grande salle au sous-sol de l'église pouvant servir à des réunions familiales, sportives, récréatives, sociales, politiques, ou d'affaires ... Y compris pour des réceptions de tout genre. Pour obtenir des renseignements sur les prix, la disponibilité et les conditions, communiquez avec Maurice Gilbert, responsable, (450) 625-1876 (presbytère) ou (450) 963-1376.

LA MAISON DE QUARTIER 625-5453

BIBLIOTHÈQUE GABRIELLE ROY 622-1228 ou 622-4903

CERCLE DE FERMIÈRES Renelle Gagnon, 622-9184

CLSC STE-ROSE 622-5110

PARENTS UNIQUES 622-0524

SERENA-LAVAL Yolande Provencher, 663-1087

Historique: Historique de la paroisse St-Ferdinand par Réjeanne Vaillancourt-Dion

Quelques années avant la paroisse

Je ne suis pas historienne, mais étant native de cette belle région de Fabreville, autrefois Ste-Rose, il me fait plaisir de venir vous raconter, de mémoire, comment la paroisse a été fondée et vous dire son évolution jusqu'à aujourd'hui. Dans un recul de plus de quarante ans, il m'est quelque peu difficile d'être précise dans les dates et les détails. Je vous invite par le fait même à venir apporter les précisions et les commentaires qui s'imposent.

Depuis les années 1960 Fabreville a connu un développement très rapide. Le boulevard Dagenais ne connait son nom que depuis cette date environ. Il remplaçe ainsi l'appellation de la Petite-Côte d'autrefois qui sillonnait et desservait une trentaine de fermes. Dagenais rappelle le maire de Fabreville de l'époque, monsieur Lucien Dagenais. L'école du rang Petite-Côte , Notre-Dame-du-Sacré-Coeur, était située à l'emplacement du IGA d'aujourd'hui.

Sur le territoire actuel de la paroisse, on retrouvait alors les familles Lauzon, Beaulieu, Vaillancourt, Dagenais, Nadon et Sauriol. Leurs fermes d'alors ont été vendues pour faire place à toutes ces résidences qui ennorgueillissent aujourd'hui notre paroisse. Plusieurs se souviendront sûrement des champs de maïs et de légumes qui entouraient leur terrain. Notre paroisse, dans l'axe est-ouest, est donc située entre l'autoroute 15 et les tours de l'Hydro-Québec. Tout le territoire à l'ouest de ces tours à haute-tension appartient à St-Léopold, paroisse voisine, et plus loin à la paroisse St-Édouard.

Pendant ces quelques années de développement intense, 3 des 5 écoles primaires d'aujourd'hui furent construites : Vaillancourt (Coeur-Soleil), Sacré-Coeur (Marcelle Gauvreau) et Pépin. Les premiers commerces se sont érigés : le Centre d'achat Gilbert, la forge du temps (Roger Charbonneau) aujourd'hui Pro, L.Dagenais & Fils, Fleurant & Frère (alors sur le boulevard Dagenais), le magasin général Jean Vaillancourt, Fabreville Gas Bar, etc. Quelques années plus tard, les deux autres écoles, Petit-Prince et Marc-Aurèle-Fortin, furent construites et des commerces ont changé de nom ou disparus pendant que d'autres se sont ajoutés à une vitesse vertigineuse. Il existe aujourd'hui, là où il n'y avait que champs en culture, plus de 200 places d'affaires et bureaux.

Si je laissais parler mon coeur, je vous dirais ici tous les bonheurs et les attachements pour cette campagne d'autrefois. Quand nous nous rencontrons, nous les anciens de la place, je sais quelle fierté nous anime. Nous avons en commun de beaux souvenirs et il fait bon se les rappeler. Cependant, nous y avons gagné en vous accueillant tous, gens d'un peu partout. Vous nous avez apporté votre culture, vos talents, votre amour, votre respect. Et je répète à qui veut l'entendre qu'à St-Ferdinand, il fait toujours bon y vivre.

La fondation de la paroisse

Ceux qui demeurent dans la paroisse depuis ses débuts se souviendront sûrement d'une période transitoire où ils ont quitté la paroisse Ste-Rose pour devenir paroissiens de St-Léopold d'abord et par la suite, de St-Ferdinand, quatre années plus tard. Retournons dans ces souvenirs et rappelons quelques faits à la façon dont ils m'ont été racontés.

En effet, jusqu'en novembre 1960, nous appartenions à la paroisse de Ste-Rose. Les projets domiciliaires prenaient de plus en plus d'expansion. Et voilà qu'en cet automne 1960, nous sommes démembrés de la paroisse mère, et la partie Ste-Rose Ouest devient la paroisse St-Léopold. Il nous faut alors un curé et c'est l'abbé Jean-Pierre Chicoine, alors vicaire à Ste-Rose, qui occupera cette fonction. Il choisit d'établir son presbytère dans une résidence de la rue Francine. Des messes seront célébrées à l'église St-Léopold, il va s'en dire, mais aussi à l'école du Sacré-Coeur (aujourd'hui Marcelle-Gauvreau) et ce, pour accomoder les gens de notre secteur. Nous agissons ainsi durant 4 ans, avec des marguilliers représentant chaque secteur.

Après un terme de 3 ans, il y a élection de marguilliers pour un nouveau mandat. Un résident de notre secteur se dit disponible et croit sincèrement la victoire facile. Mais voilà qu'arrivé à la réunion, la "cabale" s'était faite par les représentants de St-Léopold qui amenaient leurs candidats. Résultat : aucun marguillier n'est élu dans notre secteur.

À la suite de cette élection, les marguilliers-sortant de notre secteur décident de sonder l'opinion des gens d'ici en vue de demander à l'Archevêque de Montréal la formation d'une paroisse bien à nous. Il y avait à ce moment-là environ 800 familles. Les gens étant majoritairement favorables à un tel projet, des paroissiens se présentent à l'archevêché et font la demande. On fait alors les démarches pour délimiter le territoire. Après plus d'un an d'attente, les désirs sont enfin exaucés et le 17 mai 1965, nait la paroisse St-Ferdinand.

Ses débuts

Notre premier curé fut l'abbé Paul Beauregard, (Photo, à gauche, lors des célébrations du 25ième de la paroisse en 1990) aujourd'hui décédé. Il occupa cette fonction durant 8 ans. Il fut remplacé par l'abbé André Grégoire (photo à droite) qui demeura avec nous durant 12 ans. Tant qu'à l'abbé Laurent Dallaire, notre curé actuel, il est avec nous depuis 15 ans et c'est sous son terme que nous avons construit une église.

Il est à noter que du temps de l'abbé André Grégoire de nombreuses démarches ont été faites pour l'obtention d'un centre communautaire. Un comité avait été formé et c'était alors le lancement d'une première campagne de financement : "Pose ta pierre". Comme le projet n'a pu être réalisé en raison d'oppositions majeures des différentes parties impliquées, cet argent recueilli, au montant de 150,000 $, fut placé pour lui permettre de fructifier. C'est ce qui explique le montant de 170,000 $ (capital et intérêts) que nous avions en caisse avant notre deuxième campagne de financement.

C'est en mars 1987 que cette deuxième campagne a débuté et c'est grâce aux efforts de quantité de bénévoles et aux nombreux dons reçus que nous avons recueilli près de 500,000 $. Les paroissiens voulaient une église. Ils y croyaient et l'ont bien démontré. Enfin, en juillet 1988 une première pelletée de terre était levée et la construction débutait. Le 4 juin 1989 nous célébrions la première messe dans notre église. Quelle joie de nous retrouver tous ensemble dans un même lieu de culte !


© 1996-2014 missa.org Tous droits réservés | Réalisation
Version pour
imprimante  Imprimer
Commentaires
Recommander
Menu