Lundi le 9 février 2004
Claude Ryan est décédé  1925-2004  ... atteint d'un cancer incurable
12:09:46 PM
Anne-Catherine Emmerich (1824) visionnaire et stigmatisée fort illustre Rencontres Spirituelles (RS). « Dès mon enfance j'ai demandé pour moi les maladies des autres. J'avais la pensée que Dieu n'envoie pas des souffrances sans une cause particulière, et qu'il y a toujours quelque chose à payer par là. Que si la souffrance pèse si cruellement sur l'un de nous, cela vient, me disais-je, de ce que personne ne veut l'aider à acquitter sa dette ».
10:21:10 AM
Saint Maron et les Maronites (église unie à Rome) Rencontres Spirituelles (RS). Cathédrale Saint Maron (Montréal)
10:20:10 AM
Lectionnaire : -  les prêtres furent obligés d'interrompre le service divin : la gloire du Seigneur remplissait le Temple ! -  C'est un homme issu de toi que je placerai sur ton trône. - ils parcoururent toute la région, et se mirent à transporter les malades sur des brancards là où l'on apprenait sa présence.
10:18:38 AM
On sait le lien étroit qui existe entre Notre Dame de Lourdes et le monde de la souffrance et de la maladie ... Cette année "on célèbre le 150e anniversaire du dogme de l'Immaculée Conception" proclamé par le pape Pie IX. ...L'Immaculée Conception de Marie est en effet le premier fruit de la rédemption réalisée par le Christ et un gage de sa victoire sur le mal. La source d'eau jaillissant de terre à laquelle la Vierge invite Bernadette à boire, évoque la puissance de l'Esprit du Christ, qui régénère intégralement l'homme et lui donne la vie éternelle.
10:06:25 AM
Lourdes : 7.000 guérisons inexplicables
10:02:14 AM
Le pape nous apprend à nous connaître et nous guide sur ce chemin humain, parfois terrible et difficile, des relations interpersonnelles dans lesquelles le désir de dominer et la concupiscence se mêlent souvent aux bonnes intentions et à l'amour authentique. Celui qui se forme avec cette pédagogie apprend à mieux se comprendre lui-même et a une sorte de boussole qui le guide dans les relations et qui l'aide à guérir ces relations à travers l'ouverture à la rédemption du Christ. ...Le pape nous enseigne qu'il ne faut pas avoir peur de l'attrait légitime et normal. Celui-ci est naturel et répond à un appel à la communion entre les personnes. Le corps a ce que Jean-Paul II appelle "une signification sponsale". Mais le pape met aussi en garde contre l'effet d'un regard de domination, qui veut "utiliser", qui réduit l'autre à une chose et le dépouille de sa dignité de personne - et attention, cela peut aussi arriver dans le mariage ! Ce regard et l'action qu'il provoque ne correspondent pas à la dignité que mérite toute personne dans son corps et dans sa globalité. L'attrait est une bonne chose en soi mais il doit être purifié et se laisser guider par un respect radical, au service de la communion des personnes et du don de soi sincère.
10:01:11 AM