Dimanche le 15 février 2004
St Claude La Colombière (1682) jésuite : "vivre coeur à coeur avec Dieu". Rencontres Spirituelles (RS). - « Pour faire beaucoup pour Dieu, il faut être tout à lui ; pour peu que vous retranchiez, vous devenez peu propre à faire de grandes choses pour le prochain.  » - « La prédication est inutile sans la grâce, et la grâce ne s'obtient que par la prière... S'il y a peu de conversions parmi les chrétiens, c'est qu'il y a peu de personnes qui prient, quoiqu'il y en ait beaucoup qui prêchent. » -
Mon Seigneur et mon Dieu,
Je suis persuadé que Tu veilles sur ceux qui espèrent en Toi et que l'on ne peut manquer de rien quand on attend tout de Toi. C'est pourquoi je veux vivre désormais sans aucun trouble, et confier a ton coeur de Père toute inquiétude et toute crainte. Les hommes peuvent accabler mon âme, la souffrance peut m'hôter la force, le mal peut rôder autour de moi et le péché m'atteindre ; mais jamais je ne perdrais confiance en Ta miséricorde.
Centains entendent Puiser leur joie et leur bonheur dans leurs talents, dans l'innocence de leur vie ou dans l'accomplissement de leurs devoirs, pour moi Seigneur, ma seule certitude, ma vraie joie c'est ma confiance en Toi, le Père des miséricordes.
Cette confiance en Toi ne m'a jamais trompé et ne trompera jamais personne.
Je ne connais que trop combien je suis fragile et changeant ; je sais ce que peuvent les tentations contre les déterminations les plus sures ou les vertus les plus solides. Mais cela ne peut m'effrayer, puisque Tu es avec moi et Tu le seras tant que j'espérerai en Toi. Je suis par là épargné de tous les malheurs, et, de plus, assuré d'espérer toujours, puisque ma confiance est d'espérer sans cesse.
Enfin, je suis sûr, Mon Dieu, que je ne peux trop espérer en Toi et que je ne peux avoir moins que ce que j'attends de Toi. Ainsi, j'ai confiance que Tu me soutiendras dans mes difficultés, que Tu me protégeras dans les moments les plus sombres, que Tu feras triompher ma faiblesse. Face à l'adversité, je sais que Tu m'aideras dans ce service de la vie et de la miséricorde que Tu me confies. J'espère, je suis sûr, que tu m'aimeras toujours ; j'espère aussi t'aimer sans cesse, sans partage, sans limite, et Te faire aimer au cur des détresses vers lesquelles tu m'envoies.
Que Marie, Mère de Miséricorde, veille sur cette confiance, qu'elle la rende inébranlable, qu'elle me fasse grandir dans Ia compassion de Dieu à l'égard des plus faibles et que, par son intercession, je devienne une icône de la Miséricorde.
Par Jésus le Christ Notre Seigneur,
Amen.

8:42:38 AM
Lectionnaire :  Maudit soit l'homme qui met sa confiance dans un mortelsi le Christ n'est pas ressuscité, notre message est sans objetHeureux est l'homme qui n'entre pas au conseil des méchants - Heureux, vous les pauvres
8:12:00 AM