Jeudi le 22 juin 2006

Le cardinal Tarcisio Bertone, nouveau secrétaire détat du Vatican (RV-jeudi 22 juin 2006) Le Vatican aura bientôt un nouveau secrétaire détat, la nouvelle est tombée dans la matinée de ce jeudi. Il sagit du Cardinal Tarcisio Bertone, archevêque de Gênes. Il sera nommé officiellement par le pape le 15 septembre prochain, pour succéder au Cardinal Angelo Sodano, depuis 16 ans à ce poste. Après William Levada à la tête de la Congrégation pour la Doctrine de la foi, Wojcieh Giertych, nouveau théologien du pape ou Ivan Dias, préfet de la congrégation pour lévangélisation des peuples, Benoît XVI a donc placé au poste de premier ministre un autre de ses proches collaborateurs.
3:24:03 PM
Saint Flavius Clémens; Saint John Fisher; Saint Paulin de Nole, évêque (431). (RS), par Raymond Beaugrand-Champagne
11:08:17 AM
où est ce lieu où... se trouve son Père qui est dans les cieux !
10:47:02 AM
Lectionnaire : - Le prophète Élie surgit comme un feu, sa parole brûlait comme une torche. Il fit venir la famine sur les hommes d'Israël, et, dans son ardeur, en fit périr un grand nombre. Par la parole du Seigneur, il ferma le ciel, et à trois reprises il en fit descendre le feu. Comme tu étais redoutable, Élie, dans tes prodiges ! Qui pourrait se glorifier d'être ton égal ? Toi qui as fait revenir un homme de la mort par la parole du Très-Haut ; toi qui as précipité des rois dans leur perte, et jeté à bas de leur couche des hommes pleins de gloire ; toi qui as entendu au Sinaï des reproches, au mont Horeb des décrets de châtiment ; toi qui as sacré des rois pour exercer la vengeance, et des prophètes pour prendre ta succession ; toi qui fus emporté dans un tourbillon de feu par un char aux coursiers de feu ; toi qui fus préparé pour la fin des temps, ainsi qu'il est écrit, afin d'apaiser la colère avant qu'elle n'éclate, afin de ramener le coeur des pères vers les fils et de rétablir les tribus de Jacob, heureux ceux qui te verront, heureux ceux qui se sont endormis dans l'amour du Seigneur, car nous aussi nous posséderons la vraie vie. Quand Élie fut enveloppé dans le tourbillon, Élisée fut rempli de son esprit, et pendant toute sa vie aucun chef ne l'a intimidé, personne n'a pu le faire fléchir. Aucun événement n'a pu l'abattre, et, jusque dans la tombe, son corps manifesta son pouvoir de prophète. Pendant sa vie, il a fait des prodiges ; après sa mort, des oeuvres merveilleuses. - Le Seigneur est roi ! Exulte la terre ! Joie pour les îles sans nombre ! Ténèbre et nuée l'entourent, justice et droit sont l'appui de son trône. Devant lui s'avance un feu qui consume alentour ses ennemis. Quand ses éclairs illuminèrent le monde, la terre le vit et s'affola ; les montagnes fondaient comme cire devant le Seigneur, devant le Maître de toute la terre. Les cieux ont proclamé sa justice, et tous les peuples ont vu sa gloire. Honte aux serviteurs d'idoles qui se vantent de vanités ! A genoux devant lui, tous les dieux ! Pour Sion qui entend, grande joie ! Les villes de Juda exultent devant tes jugements, Seigneur ! Tu es, Seigneur, le Très-Haut sur toute la terre : tu domines de haut tous les dieux. Haïssez le mal, vous qui aimez le Seigneur, car il garde la vie de ses fidèles et les arrache aux mains des impies. Une lumière est semée pour le juste, et pour le coeur simple, une joie. Que le Seigneur soit votre joie, hommes justes ; rendez grâce en rappelant son nom très saint.- Lorsque vous priez, ne rabâchez pas comme les païens : ils s'imaginent qu'à force de paroles ils seront exaucés. Ne les imitez donc pas, car votre Père sait de quoi vous avez besoin avant même que vous l'ayez demandé. Vous donc, priez ainsi : Notre Père, qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié. Que ton règne vienne ; que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd'hui notre pain de ce jour. Remets-nous nos dettes, comme nous les avons remises nous-mêmes à ceux qui nous devaient. Et ne nous soumets pas à la tentation, mais délivre-nous du Mal. Car, si vous pardonnez aux hommes leurs fautes, votre Père céleste vous pardonnera aussi. Mais si vous ne pardonnez pas aux hommes, à vous non plus votre Père ne pardonnera pas vos fautes.
10:44:18 AM
Liturgie des heures
10:36:28 AM
The life of monks includes the renunciation of thoughts. The traditional thoughts monks work on or try to let go of are: food, sex, things, anger, dejection, acedia, vainglory and pride. The spirituality of the desert hermits and monks of Egypt was transmitted to us through Evagrius Ponticus (346-399) and then to the West through Cassian (360-435). Traditionally desert spirituality includes the renunciation of these eight (8) thoughts. A thought of vainglory is taking credit for good actions. It is doing the right thing for the wrong reason. John Cassian tells us it is very difficult to detect our vanity since we are generally under a cloud of self-delusion. Vainglory is a secondary thought. It is not about what I am doing but about what I think when I do something. "Vain" refers to nothingness, illusion, emptiness. Usually a person who is afflicted by vainglory actually perceives themselves through what others think of them. It is often difficult for spiritual directors to detect vainglory. Often people afflicted with vainglory become leaders. Unfortunately this causes self-delusion to abound with them and their followers. Vainglory is the opposite of dejection. Vainglory and dejection are the reverse sides of the same coin. If someone places themselves ahead of others, they eventually lose any sense of discrimination. They can no longer distinguish the grace of God from their own efforts. Vainglory replaces God with the self as the object of worship. It is impossible to exaggerate the importance of "glory" in antiquity. Some would say that Glory is the experience of God's presence. For Glory to communicate itself we need to have a sense of adoration and reverence. Vainglory takes what is God's which is Glory. Often it is a person who has practiced virtue for a long time that has the "thought" of vainglory. It tells the virtuous person to start to attribute the good life to themselves and not to God. Vainglory is doing the right things for the wrong reason and it is also an end stage. Cassian says to combat vainglory it is good that someone talk to an experienced elder about their thoughts so that the beginning thoughts of vainglory do not take a foot hold. Watchfulness of thoughts is crucial so that the thoughts can be edited, redirected or changed. Prayer is an obstacle to thoughts of vainglory. Thoughts are neither good nor bad; they just are. Elation and dejection can make things seem good that are not good. To rise and fall emotionally on what we perceive as good or bad is vain. We combat vainglory by giving glory to God and being grateful for everything. It is essential that we stay vigilant and pray. "Watch and pray." (Matthew 26:41) Inspired by "Thoughts Matter" by Sister Mary Margaret Funk, OSB.
10:24:15 AM