English version...

www.missa.org

Spiritualite

Appel universel à la sainteté

Dans la prière, tirez le nom d'un saint

Méditations

Web cam adoration

Missa

Religio

RES

Ateliers d'éthique

Le Décalogue d'Assise pour la Paix

La révélation publique du troisième secret de Fatima

Neuvaine à la Miséricorde Divine

Neuvaine au Coeur Sacré de Jésus

Neuvaine au Serviteur de Dieu Père Alfred Pampalon C.S.s.r.

Neuvaine avec Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus

Prières usuelles

Le Rosaire

Vos intentions de prière

Saint Charbel

Rencontres spirituelles, Raymond Beaugrand-Champagne

Claude Ryan et le Rapport Proulx

Accueil Interaction Dioceses Spiritualite Internet Forum Recherche-Search
Missa

Matière et Dieu

La technique utilise les lois de la matière. Mais que sont les lois, sinon des pensées; des pensées cachées dans les choses, des pensées impératives qui donnent aux choses non seulement des noms que nous employons communément comme le fer, le feu ou autres, mais un être particulier que d'elles-mêmes - c'est bien évident - les choses ne sauraient se donner: un être reçu, un être que nous appelons créé. A chaque phase de votre dur travail, vous rencontrez cet être créé, c'est-à-dire pensé. Pensé par qui ? Sans vous en apercevoir vous tirez des choses une réponse, une parole une loi, une pensée qui est dans les choses. A y bien réfléchir, cette pensée nous fait entrevoir la main, la puissance, que disons-nous la présence, immanente et transcendante - c'est-à-dire qui se situe au-dedans et au-dessus - d'un Esprit pensant et tout-puissant auquel nous sommes habitués à donner le nom qui maintenant vient sur nos lèvres tremblantes, le nom mystérieux de Dieu

Paul VI
Discours aux ouvriers du centre sidérurgique de Tarente, dans la nuit de Noël 1968. Osservatore Romano, 27 décembre 1968, cf. Documentation Catholique 19 janvier 1969, col. 60.


Kérygme

"Eux (les Apôtres) qui n'avaient jamais fréquenté les villes et leurs assemblées, comment ont-ils pu songer à se mobiliser contre la terre entière ? Ils étaient craintifs et sans courage : celui qui a écrit sur eux le montre bien, lui qui n'a voulu ni excuser ni cacher leurs défauts. C'est là une preuve très forte de vérité. Que dit-il donc à leur sujet? Quand le Christ fut arrêté, après avoir fait d'innombrables miracles, la plupart s'enfuirent, et celui qui était leur chef de file ne resta que pour le renier."

Image de Jésus Crucifié - dessinée par Saint Jean de la Croix

"Ces hommes étaient incapables de soutenir l'assaut des Juifs quand le Christ était vivant. Et lorsqu'il fut mort et enseveli, alors qu'il n'était pas ressuscité, qu'il ne leur avait donc pas adressé la parole pour leur rendre courage, d'où croyez-vous qu'ils se seraient mobilisés contre la terre entière ? Est-ce qu'ils n'auraient pas dû se dire : "Qu'est-ce que cela? Il n'a pas été capable de se sauver lui-même, et il nous protégerait? Quand il était vivant, il n'a pas pu se défendre, et maintenant qu'il est mort, il nous tendrait la main ? Quand il était vivant il n'a pu se soumettre aucune nation, et nous allons convaincre la terre entière en proclamant son nom ? Comment ne serait-il pas déraisonnable, non pas même de le faire, mais seulement d'y penser ?"

"La chose est donc évidente : s'ils ne l'avaient pas vu ressuscité et s'ils n'avaient pas eu la preuve de sa toute-puissance, ils n'auraient pas pris un risque pareil."

Saint Jean Chrysostome
Homélie sur 1 Co 4.3.4, dans la Patrologie grecque, 61, 34-36.


Prière

"Chaque véritable prière est une prière d'Église... Le fleuve mystique, qui coule à travers tous les siècles, n'est pas un bras égaré qui s'est séparé de la vie de prière de l'Église, il est sa vie la plus intime."

Sainte Edith Stein


Eucharistie

"Si les gens réalisaient ce qu'il y a dans nos églises, il y aurait des files d'attente pour pouvoir y entrer"

L.T.
un adorateur de Montréal parlant de l'Eucharistie


"La messe est un torrent de grâces"

Y.G.
une religieuse Visitandine


Missa

A pour objectif d'encourager à saisir et profiter pleinement de la richesse la plus grande que l'on puisse imaginer: la messe.


Communion

"Je suis le pain de vie. [...] Je suis le pain vivant qui est descendu du ciel. Si quelqu'un mange de ce pain, il vivra éternellement; et le pain que je donnerai, c'est ma chair, que je donnerai pour la vie du monde. [...] Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang a la vie éternelle; et je le ressusciterai au dernier jour.[...] Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang demeure en moi, et je demeure en lui. Comme le Père qui est vivant m'a envoyé, et que je vis par le Père, ainsi celui qui me mange vivra par moi. [...] C'est l'esprit qui vivifie; la chair ne sert de rien."

Saint Jean
VI, 48, 51, 54, 56-57


Vos commentaires

Aller à la messe, c'est l'acte le plus sacré qu'un être humain peut accomplir. Si vous saviez le don de Dieu, Jésus a-t-il dit un jour. Il nous répète ces paroles aujourd'hui. Aller à la messe transforme le coeur de l'homme et de la femme. Je deviens chaque jour de plus en plus semblable à Celui à qui je communie, même si on a parfois de la difficulté à voir cette ressemblance. La messe, c'est si grand que TOUS les grands saints s'en sont nourris et leur faim n'a été assouvie qu'au paradis.

Marie-Carmen ofs


Pour plus d'information sur Missa

Voir FAQ

Menu

© 1996 - 2003 missa.org Tous droits réservés
Dernière mise à jour Montréal 13/02/2004 14:58:16
Version pour imprimante Version pour imprimante
Commentaires
Référer