www.missa.org

Liturgie du jour

Actualités

Vocation sacerdotale

Calendrier liturgique

Dans la prière, tirez le nom d'un saint



webmstr

mismenuann

Prières usuelles

Le Rosaire

Le sacrement de réconciliation et le dialogue avec un prêtre

La confession

Liturgie des heures

Lectionnaire

Comment m'engager dans ma communauté chrétienne pdf

ecathmontreal.png

ecdqtv_logo.jpg

Accueil Spiritualité


Journal Missa

 Archives de décembre 2005 Journal Missa

 Mardi le 27 décembre 2005
...c'est seulement avec Jésus que vous pouvez avoir la paix, la joie et le coeur rempli d'amour Medjugorje, le 25 décembre 2005, message de Noël (transmis par Jakov)
6:59:58 AM

Journal Missa

 Lundi le 26 décembre 2005
Benoît XVI aux jeunes - Je vous invite à rechercher chaque jour le Seigneur , qui désire uniquement que vous soyez véritablement heureux. Entretenez avec Lui une relation intense et constante dans la prière et, autant que possible, trouvez des moments propices dans votre journée pour demeurer exclusivement en sa compagnie. Si vous ne savez pas comment prier, demandez-Lui de vous apprendre et demandez à sa Mère céleste de prier avec vous et pour vous. La récitation du Rosaire peut vous aider à apprendre l'art de la prière avec la simplicité et la profondeur de Marie. Il est important qu'au coeur de votre vie figure la participation à l'Eucharistie, dans laquelle Jésus se donne lui-même pour nous. Lui, qui est mort pour les péchés de tous, désire entrer en communion avec chacun de vous, frappant à la porte de votre coeur pour vous apporter sa grâce. Allez à sa rencontre, dans la Sainte Eucharistie, allez l'adorer dans les églises et restez agenouillés devant le Tabernacle: Jésus vous remplira de son amour et vous manifestera les pensées de son Coeur. Si vous demeurez à son écoute, vous ressentirez de façon toujours plus profonde la joie de faire partie de son Corps mystique, l'Eglise, qui est la famille de ses disciples étroitement unis par le lien de l'unité et de l'amour. Vous apprendrez, en outre, comme le dit l'apôtre Paul, à vous laisser réconcilier avec Dieu (cf. 2 Co 5, 20). Jésus vous attend pour pardonner vos péchés et vous réconcilier avec son amour à travers le ministère du prêtre, en particulier dans le Sacrement de la Réconciliation. En confessant avec humilité et vérité vos péchés, vous recevrez le pardon de Dieu lui-même à travers les paroles de son ministre. Quelle grande opportunité nous a donnée le Seigneur à travers ce Sacrement pour nous renouveler intérieurement et progresser dans notre vie chrétienne! Je vous recommande d'en faire constamment bon usage ! Chers amis, comme je vous le disais auparavant, si vous suivez Jésus, vous ne vous sentirez jamais seuls, car vous faites partie de l'Eglise, qui est une grande famille dans laquelle vous pouvez croître dans l'amitié véritable avec vos nombreux frères et soeurs dans la foi, présents dans toutes les parties du monde. Jésus a besoin de vous pour "renouveler" la société d'aujourd'hui. Préoccupez-vous de croître dans la connaissance de la foi pour être ses témoins authentiques. Consacrez-vous à comprendre toujours mieux la Doctrine catholique: même si parfois, la regarder avec les yeux du monde peut sembler un message difficile à accepter, elle contient la réponse satisfaisante à vos interrogations fondamentales. Ayez confiance dans vos Pasteurs qui vous guident, ainsi que dans vos Evêques et prêtres; engagez-vous de façon active dans les paroisses , dans les mouvements, dans les associations et les communautés ecclésiales, pour ressentir ensemble la joie d'être des disciples du Christ, qui annonce et transmet la vérité et l'amour. C'est précisément poussés par sa vérité et son amour, avec les autres jeunes qui recherchent le sens véritable de la vie, que vous pourrez construire un avenir meilleur pour tous.
10:16:46 PM
...sans le Christ, la lumière de la raison ne suffit pas à éclairer l'homme et le monde
10:09:46 PM

Journal Missa

 Jeudi le 22 décembre 2005
Débat entre un philosophe et un cardinal sur la société actuelle
Par : M. Télesphore Gagnon, p.s.s.
Publié dans L´Entre deux Tours, Bulletin de l´I.F.T.M. vol.5 - No2 décembre 2005

Le 19 janvier 2004, lors d´une « soirée de discussion » organisée par l´Académie catholique de Bavière à Munich, le cardinal Joseph Ratzinger donna la réplique au philosophe Jürgen Habermas. Le thème portait sur « Les bases morales pré politiques de l´État libéral ». Les deux textes ont paru dans la revue Esprit de juillet 2004.

Le philosophe Habermas doute qu'un État libéral et sécularisé, qui a un devoir de neutralité par rapport aux conceptions du monde, soit capable de renouveler par ses propres ressources les présupposés normatifs qui le soutiennent. Il est difficile pour une collectivité pluraliste de trouver une stabilité normative dans ses visions du monde. Ainsi la religion a dû renoncer à la prétention de posséder le monopole de l´interprétation dans la société, suite à la pression de la sécularisation. Mais, ajoute Habermas, la conscience sécularisée ne jouit pas non plus de la liberté religieuse négative. Elle aussi doit réfléchir sur les limites des "Lumières" et s´efforcer de rendre compte des contributions du langage religieux qui peuvent être significatives dans le langage public. Pour le cardinal Ratzinger l´unanimité est difficile entre la foi chrétienne et la rationalité séculière. Pour certains, la religion apparaît comme une force archaïque et dangereuse qui fomente plutôt l´intolérance et le terrorisme et devrait, semble-t-il, être placée sous le contrôle de la raison. Mais la raison, vouée au bien en principe, s´est transformée en une nouvelle forme de menace pour l´homme. La fabrication de la bombe atomique comme celle d´êtres humains en éprouvette sont des produits de la raison. Celle-ci ne devrait-elle pas aussi être placée sous surveillance ? Or l´interculturalité constitue aujourd´hui une dimension indispensable dans le débat autour des questions fondamentales. Il faut donc tenter d´intégrer la foi chrétienne et la rationalité séculière dans une « corrélation polyphonique » pour qu´elles s´ouvrent elles-mêmes à leur complémentarité essentielle. Alors, les valeurs et les normes, connues ou intuitionnées d´une manière ou d´une autre par tous les hommes, gagneront une nouvelle force de rayonnement.
Réflexion : La raison, vouée au bien en principe, pourrait-elle se transformer en une nouvelle forme de menace pour l'homme ?
Par : Missa

Dans deux jugements controversés, sept des neuf juges de la Cour suprême- dont quatre femmes- ont décrété hier qu'ils n'avaient pas à s'ériger en censeurs, ni même à décider si la société canadienne était prête à accepter l'échangisme. La définition de l'indécence a évolué, expliquent les juges majoritaires. Aujourd'hui, un acte a beau paraître «déviant et dégoûtant», l'État doit fermer les yeux, à moins que cet acte ne soit assez dommageable pour être " incompatible avec le bon fonctionnement de la société ".  Pour le juge québécois Louis LeBel et le juge acadien Michel Bastarache, dissidents, ce raisonnement est insensé. Les deux dissidents sont persuadés que leurs collègues «privent de toute pertinence les valeurs sociales que l'ensemble de la société canadienne considère important de protéger». En vérité, disent-ils, le simple «non-respect des normes minimales de moralité publique» est préjudiciable.

Les principes de raison prétendant informer équitablement les décisions judiciaires et les orientations législatives contemporaines, ne sont-ils pas de plus en plus déterminés actuellement dans une sorte de ghetto intellectuel séculier ? Les principes de raison informant les décisons judiciaires et législatives contemporaines ne devraient-ils pas alors être placés sous surveillance ?
1:39:29 PM
Le Tout-Puissant a fait pour moi de grandes choses
9:43:50 AM
Bilan du concile - (Radio Vatican) Benoît XVI a reçu ce matin dans la salle Clémentine les membres de la Curie romaine pour l’échange traditionnel des voeux de fin d’année. Le pape a évoqué des événements particulièrement marquants de l’année qui s’achève : la mort de Jean-Paul II et sa propre élection, les JMJ de Cologne, le Synode et l’année de l’eucharistie, mais surtout le 40° anniversaire de la clôture du concile Vatican II. Premiers éléments de lecture avec Romilda Ferrauto.
9:37:28 AM
Cardinal Ratzinger: (Pape Benoît XVI) Commentaire de l'Evangile ... Evangile de Jésus-Christ selon saint Luc 1,26-38. ( Mardi 20 décembre 2005 ) Einführung in das Christentum (trad. La Foi chrétienne d'hier et d'aujourd'hui, Mame 1969, p. 194) « L'Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre » Dans toutes les naissances miraculeuses de l'ancienne alliance, aux tournants décisifs de l'histoire du salut..., le sens de l'événement est chaque fois le même : le salut du monde ne vient pas de l'homme, de sa propre force ; il faut que l'homme se le laisse offrir, il ne peut le recevoir que comme un don gratuit. La naissance virginale du Christ est avant tout un message sur la manière dont le salut vient à nous -- dans la simplicité de l'accueil, comme don absolument gratuit de l'amour qui rachète le monde. « Crie de joie et d'allégresse, toi qui n'as pas connu les douleurs de l'enfantement, car plus nombreux sont les fils de l'abandonnée que les fils de l'épouse, dit le Seigneur » (Is 54,1). En Jésus Dieu a posé, au milieu de l'humanité stérile et désespérée, un nouveau commencement, qui n'est pas le produit de notre histoire mais un don d'en haut. Si chaque homme constitue déjà une nouveauté ineffable, s'il représente une créature de Dieu unique dans l'histoire, Jésus, lui, est la nouveauté véritable. Il ne procède pas du propre fonds de l'humanité, mais de l'Esprit de Dieu. C'est pourquoi il est le « nouvel Adam » (1Co 15,47), une nouvelle humanité commence avec lui... La foi chrétienne confesse que Dieu n'est pas prisonnier de son éternité, limité à ce qui est purement spirituel. Au contraire, il peut agir ici, aujourd'hui, au milieu de mon univers ; il y a effectivement agi, en Jésus nouvel Adam, né de la Vierge Marie par la puissance créatrice de Dieu, dont l'Esprit, au commencement, planait sur les eaux (Gn 1,2), créant l'être à partir du néant.
9:25:13 AM

Journal Missa

 Mardi le 20 décembre 2005
Lectionnaire : - on l'appellera Emmanuel, (c'est-à-dire : Dieu-avec-nous) - Qui peut gravir la montagne du Seigneur... Qui donc est ce roi de gloire ?  C'est le Seigneur, Dieu de l'univers ; c'est lui, le roi de gloire. - et son règne n'aura pas de fin.
11:07:39 AM
La sainteté, c’est être prêt pour Dieu, à tout moment
11:01:23 AM

Journal Missa

 Lundi le 19 décembre 2005
L’Incarnation est « une bonne nouvelle pour le monde d’aujourd’hui, dans lequel Dieu est absent. Un monde dominé par les peurs, les incertitudes. Un monde obscur, où de nombreuses personnes ont besoin d’anesthésies pour pouvoir vivre ». Dieu est proche de nous, tellement proche qu’il se fait enfant. La joie est le vrai cadeau de Noël, nous pouvons la transmettre de façon simple : avec un sourire, un bon geste, une petite aide, un pardon.
9:02:51 AM
Ceux qui sont ou peuvent devenir aptes à l’exercice de l’art de la politique, si difficile, mais en même temps si noble, se préparent et se soucient d’exercer cet art sans penser à leur propre intérêt et à l’avantage matériel ...Le pape a précisé que les catholiques engagés dans la politique « ne peuvent pas être privés de l’aide de l’Eglise » pour accomplir cette tâche. « Il s’agit ici, en particulier, de les aider à prendre conscience de leur identité chrétienne et des valeurs morales universelles fondées sur la nature de l’homme, afin de s’engager, avec une conscience droite, à les transmettre dans les affaires publiques, en vue de l’édification d’une vie commune respectant l’homme dans toute sa dimension ». Le pape a par ailleurs rappelé que l’on doit avoir une « vision juste des rapports entre la communauté politique et l’Eglise » et que l’on doit faire « une distinction claire entre les actions que les fidèles, individuellement ou en groupe, accomplissent, en leur nom, en tant que citoyens, guidés par leur conscience chrétienne, et les actions qu’ils accomplissent au nom de l’Eglise en communion avec leurs pasteurs ». Dans son discours aux évêques polonais, le pape analysait le rôle des laïcs dans la paroisse, dans les mouvements et dans le domaine politique, ainsi que dans le volontariat.
8:55:33 AM
Chercher la justice supérieure authentique pour Noël - En ce temps de préparation à Noël le pape a exhorté les fidèles à rechercher « le recueillement intérieur, pour accueillir et garder Jésus dans notre vie ». ...une sorte de « conversation spirituelle avec saint Joseph, afin qu’il nous aide à vivre en plénitude ce grand mystère de la foi ». Benoît XVI a rappelé que son prédécesseur, Jean-Paul II « qui avait une grande dévotion pour saint Joseph » avait consacré une exhortation apostolique « Redemptoris Custos » (Le gardien du Rédempteur) au père adoptif de Jésus. Dans ce document, signé le 15 août 1989, le pape Jean-Paul II mettait « un accent particulier sur le silence de saint Joseph », un silence « imprégné de contemplation du mystère de Dieu, dans une attitude de totale disponibilité à la volonté divine ». « Un silence grâce auquel Joseph, à l’unisson avec Marie, conserve la parole de Dieu, découverte à travers les Saintes Ecritures, en la confrontant continuellement avec les événements de la vie de Jésus ; un silence tissé de prière constante, de prière de bénédiction du Seigneur, d’adoration de sa sainte volonté et d’abandon sans réserve à sa providence », a poursuivi Benoît XVI. « Il n’est pas exagéré de penser que c’est de son « père » Joseph que Jésus a appris – sur le plan humain – cette robuste intériorité, prémisse de la justice authentique, la « justice supérieure », qu’un jour Il enseignera à ses disciples », a précisé le pape.
8:49:32 AM
Lectionnaire : - La femme s'en alla dire à son mari : « Un homme de Dieu est venu me trouver ; il avait l'apparence d'un ange de Dieu tant il était imposant. Je ne lui ai pas demandé d'où il venait, et il ne m'a pas fait connaître son nom. Mais il m'a dit : 'Tu vas concevoir et enfanter un fils. Désormais ne bois ni vin ni boisson fermentée, et ne mange aucun aliment impur, car l'enfant sera voué à Dieu dès sa conception et jusqu'au jour de sa mort !' » La femme mit au monde un fils, et elle le nomma Samson. L'enfant grandit, le Seigneur le bénit, et l'esprit du Seigneur commença à le conduire. - Mon Dieu, libère-moi des mains de l'impie, des prises du fourbe et du violent. - Zacharie dit à l'ange : « Comment vais-je savoir que cela arrivera ? Moi, je suis un vieil homme, et ma femme aussi est âgée. » L'ange lui répondit : « Je suis Gabriel ; je me tiens en présence de Dieu, et j'ai été envoyé pour te parler et pour t'annoncer cette bonne nouvelle. Mais voici que tu devras garder le silence, et tu ne pourras plus parler jusqu'au jour où cela se réalisera, parce que tu n'as pas cru à mes paroles : elles s'accompliront lorsque leur temps viendra. »
8:35:43 AM

Journal Missa

 Samedi le 17 décembre 2005
Votons avec discernement le 23 janvier 2006
5:12:05 PM

Journal Missa

 Vendredi le 16 décembre 2005
The priesthood is a stressful job” ...In our culture, we have developed the absurd habit of seeing vocation in terms of rights. But “equality before the law” does not mean that everyone is equally capable of fulfilling every role in our society. The priesthood is not an entitlement, it is a calling; God gives some men, and not others, the requisite gifts to live out the priesthood. ...Indeed, a moment’s thought should convince anyone that this is true of every vocation, not just priesthood.
12:56:02 PM

Journal Missa

 Jeudi le 15 décembre 2005
Déclaration spirituelle sur les changements climatiques ; une invitation à l’engagement

Lors de la 11e Conférence des parties de la Convention-cadre sur les changements climatiques et de la première rencontre des parties signataires du Protocole de Kyoto, des citoyennes et citoyens de diverses religions se sont réunis à l’Oratoire Saint-Joseph pour tenir une célébration interspirituelle. À cette occasion, une déclaration a été rendue publique. Celle-ci invite à l’engagement en ce qui touche la consommation d’énergie, la pollution atmosphérique, la transformation de notre style de vie, dans la solidarité à l’égard des populations plus directement affectées par les changements climatiques.

Une déclaration spirituelle sur les changements climatiques
10:39:48 AM

Journal Missa

 Mercredi le 14 décembre 2005
Dans la vérité, la paix

Message de Benoît XVI pour la célébration de la Journée mondiale de la Paix - 1er janvier 2006


Faire la guerre à Dieu pour l'extirper du coeur des hommes conduit l'humanité vers des choix qui n'ont pas d'avenir... le fondement d'une paix authentique s'appuie seulement sur la vérité de Dieu et sur la vérité de l'homme.

Extraits - La recherche authentique de la paix a son point de départ dans la conscience ...le problème de la vérité et du mensonge concerne tout homme et toute femme et ...se révèle décisif pour un avenir pacifique de notre planète.

...le nihilisme et le fondamentalisme ont un rapport erroné à la vérité: les nihilistes nient l'existence de toute vérité, les fondamentalistes ont la prétention de pouvoir l'imposer par la force. Tout en ayant des origines différentes et tout en étant des manifestations qui s'inscrivent dans des contextes culturels divers, le nihilisme et le fondamentalisme ont en commun un dangereux mépris pour l'homme et pour sa vie, et, en dernière analyse, pour Dieu lui-même. En effet, à la base de cette tragique issue commune il y a, en définitive, l'altération de la pleine vérité de Dieu: le nihilisme en nie l'existence et la présence providentielle dans l'histoire; le fondamentalisme fanatique en défigure le visage aimant et miséricordieux, Lui substituant des idoles faites à son image. Dans l'analyse des causes du phénomène contemporain du terrorisme, il est souhaitable que, en plus des raisons à caractère politique et social, on ait aussi présent à l'esprit ses plus profondes motivations culturelles, religieuses et idéologiques.

...la reconnaissance de la pleine vérité de Dieu est la condition préalable et indispensable pour la consolidation de la vérité de la paix. Dieu est Amour qui sauve, Père aimant qui désire voir ses enfants se reconnaître entre eux comme des frères cherchant de manière responsable à mettre leurs différents talents au service du bien commun de la famille humaine. Dieu est source inépuisable de l'espérance qui donne sens à la vie personnelle et collective. Dieu, Dieu seul, rend efficace toute œuvre de bien et de paix. L'histoire a amplement démontré que faire la guerre à Dieu pour l'extirper du cœur des hommes conduit l'humanité, effrayée et appauvrie, vers des choix qui n'ont pas d'avenir. Cela doit encourager les croyants à se faire les témoins convaincus de Dieu, qui est inséparablement vérité et amour, en se mettant au service de la paix, dans une large collaboration œcuménique, ainsi qu'avec les autres religions et avec tous les hommes de bonne volonté.

...les pays pauvres, qui réclament non sans raison, après bien des promesses, la réalisation concrète du droit au développement.

Il est nécessaire que chaque communauté s'engage dans une action intense et capillaire d'éducation et de témoignage qui fasse grandir en chacun la conscience de l'urgence de découvrir toujours plus profondément la vérité de la paix. Je demande en même temps que l'on intensifie la prière, parce que la paix est d'abord un don de Dieu à implorer sans cesse.

Avec confiance et abandon filial, tournons notre regard vers Marie, la Mère du Prince de la Paix. Au commencement de cette nouvelle année, demandons-lui d'aider l'ensemble du Peuple de Dieu à être, en toute circonstance, artisan de paix, se laissant éclairer par la Vérité qui rend libre (cf. Jn 8,32). Par son intercession, puisse l'humanité apprécier de manière croissante ce bien fondamental et s'engager à en consolider la réalité dans le monde...

11:44:28 AM
Mons in quo beneplacitum Saint Jean de la Croix

8:59:31 AM

Journal Missa

 Dimanche le 11 décembre 2005
La Paroisse Saint Angèle cherche présentement un(e) animateur(trice) de chant et un(e) organiste - Sainte Angèle 5275 Boul Lavoisier Montréal (Saint Léonard), Qc, H1R 1J5 Tél: 514 321 3644 Fax: 514 323 3542 - Demander le curé Jean-Pierre Couturier.
8:51:49 AM

Journal Missa

 Jeudi le 8 décembre 2005
Le pape commémore 40 ans de Vatican II : " L'homme qui s'abandonne à Dieu trouve la vraie liberté " (RV - jeudi 8 décembre 2005 - Solennité de l'Immaculée Conception) Le 8 décembre 1965, les 2600 pères conciliaires se retrouvaient pour une dernière cérémonie historique place Saint Pierre. Paul VI adressait un message fort au monde et renvoyait les évêques dans leurs pays pour y servir l’homme. 40 ans plus tard, Benoît XVI a célébré une messe anniversaire en la basilique Saint-Pierre, en présence de cardinaux et évêques et de milliers de fidèles. Céline Hoyeau Marie clé de lecture du Concile
1:54:15 PM

Journal Missa

 Mercredi le 7 décembre 2005
Journée de prière pour les peuples autochtones le 12 décembre

Le Conseil pour la réconciliation, la solidarité et la communion avec les peuples autochtones de la CECC a préparé une lettre à l'occasion de la Fête de Notre-Dame de Guadalupe, patronne des Amériques, qui a lieu le 12 décembre. Les membres de ce Conseil, dont Mgr Albert LeGatt (Saskatoon) et Mgr Bertrand Blanchet (Rimouski) qui représentent la CECC, souhaitent que leur message soit diffusé à l'ensemble des fidèles catholiques, qu'ils soient autochtones ou non autochtones, afin de favoriser la réconciliation entre les peuples par l'intermédiaire de la prière.

Lettre
11:26:00 AM

Journal Missa

 Vendredi le 2 décembre 2005
Lectionnaire : - Désormais Jacob n'aura plus de honte - je garde confiance - Que tout se fasse pour vous selon votre foi !
11:13:15 PM

 Archives depuis le 7 octobre 2017 | Journal Missa sur Typepad |
 Archives 2017 | 01-10 |
 Archives 2016 | 01-12 |
 Archives 2015 | 01-12 |
 Archives 2014 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2013 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2012 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2011 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2010 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2009 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2008 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2007 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2006 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2005 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2004 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2003 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2002 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2001 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 |




© 1996-2017 missa.org Tous droits réservés | Réalisation
Version pour
imprimante  Imprimer
Commentaires
Recommander
Menu