www.missa.org

Liturgie du jour

Actualités

Vocation sacerdotale

Calendrier liturgique

Dans la prière, tirez le nom d'un saint



webmstr

mismenuann

Prières usuelles

Le Rosaire

Le sacrement de réconciliation et le dialogue avec un prêtre

La confession

Liturgie des heures

Lectionnaire

Comment m'engager dans ma communauté chrétienne pdf

ecathmontreal.png

ecdqtv_logo.jpg

Accueil Spiritualité


Journal Missa

 Archives de janvier 2011 Journal Missa

 Lundi le 31 janvier 2011
Dites non au compteur sur votre connexion Internet Bell Canada et les autres grandes entreprises de télécommunication sont maintenant libres d'imposer la facturation à l'utilisation aux Fournisseurs d'Accès Internet indépendants, ainsi qu'à VOUS. ...Dans un avenir rapproché, les fournisseurs factureront à l'octet, comme c'est présentement le cas avec les téléphones intelligents. Si nous les laissons faire, les Canadiens n'auront d'autre choix que de payer plus pour moins d'Internet. Signez la pétition (français)... car ceci va passer au Parlement canadien prochainement (anglais)

Voir aussi: 200GB to 25GB: Canada gets first, bitter dose of metered Internet
4:17:22 PM
Saint Jean Bosco (1815-1888) « Je me trouvais au milieu d’une troupe d’enfants qui se battaient, juraient, s’injuriaient. Aussitôt je voulus les en empêcher en usant de la force de mes poings. Je vis alors venir à moi une belle Dame qui m’a dit : « Ce n’est pas ainsi que tu y arriveras, mais par la douceur ». Tout à coup ce fut une bande de bêtes sauvages de toutes sortes. A la vue de la Dame, ils se transformèrent tous en brebis dociles. Je lui demandai alors qui elle était et elle me répondit : « Je suis celle que ta maman t’a appris à prier trois fois par jour ». Elle me montra son fils et me dit qu’il m’aiderait ». Tel est ce songe, que l’on a appelé le « songe des 9 ans » et dans lequel Jean Bosco a compris, au fil des ans, qu’il lui indiquait clairement sa mission. On peut remarquer la place primordiale de Marie. Et cette mission : s’occuper des jeunes pauvres et abandonnés.
10:39:20 AM
Mission Accomplished Try finding a trash can anywhere inside the Oxford train station, in England. There isn't one. Not one. In order to dispose of that paper cup, you'd need to actually step outside the building, walk across the passenger-unloading terrace, and then trek to the far end of the taxi stand to find the nearest bin. I asked the budding barista who served me my espresso why this was so. Why? They're bomb hazards, silly.
10:37:20 AM
How Societies Regress to Become Pathocracies A pathocracy is a social movement, society, nation, or empire wherein a small pathological minority takes control over a society of normal people. The pathological minority habitually perpetrates evil deeds on its people and/or other people.
10:27:04 AM
Un trait de lumière dans l'Égypte révoltée ...Un document a été écrit en suivant les indications fournies par 23 penseurs musulmans égyptiens, dont les noms sont indiqués un par un. D’après le père Samir, ce sont tous des intellectuels et des croyants renommés. On trouve parmi eux Nasr Farid Wasel, ancien grand mufti d’Égypte ; Gamal al-Banna, frère du fondateur des Frères Musulmans ; l’imam Safwat Hegazi ; les professeurs Malakah Zirâr et Âminah Noseir ; le célèbre écrivain islamiste Fahmi Huweidi ; les prédicateurs de la mission musulmane Khalid al-Gindi, Muhammad Hedâyah, Mustafa Husni. Trois d’entre eux figurent, au début du document, sur la photo qui est reproduite sur cette page. Le document est composé de 22 points rédigés en style télégraphique, qui dessinent un programme de réforme de l'islam : passer d’une pratique superficielle et extérieure de cette religion à une pratique qui soit plus authentique et plus essentielle. Le voici, sur la base d’une traduction "à chaud" du texte en arabe effectuée par le père Samir :...DOCUMENT POUR LE RENOUVELLEMENT DU DISCOURS RELIGIEUX Le Caire, le 24 janvier 2011 - 1. Réexaminer les recueils de Hadiths [phrases attribuées à Mahomet par la tradition] et les commentaires du Coran, pour les purifier. 2. Soumettre à une vérification le vocabulaire politico-religieux musulman, comme par exemple la jizya [impôt spécial demandé aux dhimmis, les minorités non musulmanes soumises à des restrictions]. 3. Trouver une nouvelle formulation du concept de fraternisation entre les sexes. 4. Mettre au point la vision musulmane de la femme et trouver des formes convenables pour le droit du mariage. 5. L’islam est une religion de la créativité. 6. Expliquer le concept musulman de djihâd [la guerre sainte intérieure et extérieure] et clarifier les normes et obligations qui la régissent. 7. Bloquer les attaques contre les manifestations extérieures de piété et les pratiques étrangères provenant d’états voisins. 8. Séparer la religion et l’état. 9. Purifier le patrimoine des premiers siècles de l’islam (salafisme), en écartant les mythes et les attaques contre la religion. 10. Donner une formation adéquate aux prédicateurs missionnaires et, dans ce domaine, ouvrir les portes à ceux qui n’ont pas étudié à l’université Al-Azhar, selon des critères bien clairs. 11. Formuler les vertus communes aux trois religions révélées. 12. Donner des orientations en ce qui concerne les us et coutumes occidentaux et éliminer les comportements erronés. 13. Préciser la relation qui doit exister entre les membres des religions à travers l’école, la mosquée et l’église. 14. Rédiger de manière adaptée à l’Occident la présentation de la biographie du Prophète. 15. Ne pas éloigner les gens des systèmes économiques par l’interdiction de traiter avec les banques. 16. Reconnaître le droit des femmes à accéder à la présidence de la république. 17. Combattre les prétentions sectaires, [en soulignant] que la bannière de l’islam [doit être] unique. 18. Inviter les gens à aller vers Dieu par la gratitude et la sagesse, et pas par les menaces. 19. Faire évoluer l’enseignement d’Al-Azhar. 20. Reconnaître le droit des chrétiens à accéder à des fonctions importantes et [même] à la présidence de la république. 21. Séparer le discours religieux et le pouvoir et rétablir son lien avec les besoins de la société. 22. Améliorer le lien entre la dawah [l’appel à se convertir à l’islam] et la technologie moderne, les chaînes satellitaires et le marché des cassettes musulmanes.
10:08:44 AM

Journal Missa

 Jeudi le 27 janvier 2011
Lettre pastorale aux jeunes sur la chasteté de la Commission épiscopale pour la doctrine

Vivre dans la chasteté est un cheminement qui exige à la fois conseils et encouragements. Afin d'aider les jeunes catholiques sur ce chemin ambitieux, la Commission épiscopale pour la doctrine de la Conférence des évêques catholiques du Canada voudrait leur témoigner sa solidarité par ces quelques mots d'orientation et de soutien.

La fascination pour le sexe est aussi ancienne que l'humanité; il est pour chacune et chacun de nous d'une importance vitale. Il n'y a pas à s'en étonner, notre monde accorde beaucoup d'attention à la sexualité humaine. Mais avec tout ce qu'on entend dire sur le sexe, il est souvent difficile de savoir se servir de ce don précieux. Heureusement, la sagesse et la parole de Dieu éclairent notre route. L'enseignement de l'Écriture sainte et celui de l'Église sont pour nous des guides sûrs qui nous disent comment vivre notre sexualité dans la joie et le respect du dessein d'amour de Dieu. Notre foi prend joyeusement au sérieux le mystère de l'Incarnation : le Fils de Dieu s'est fait chair pour notre salut. Le corps de Jésus flagellé, crucifié et ressuscité pour nous, nous dit que Dieu se sert du corps humain pour rendre son amour présent dans notre monde. Le corps est notre voie d'accès au salut; notre façon de nous en servir n'est donc pas sans conséquences. À la base, la Bible elle-même nous enseigne comment vivre notre sexualité à la lumière de notre dignité humaine, dignité qui nous vient de ce que Dieu nous a créés à son image et à sa ressemblance (voir Gn 1,27)...


3:58:40 PM
Deacon recounts dedication of father to ailing wife and tremendous vision of heaven Six and one half years before my Mother died, she sustained severe injuries while undergoing cardiac by-pass surgery. Air was inadvertently allowed into her bloodstream...
10:00:27 AM

Journal Missa

 Lundi le 24 janvier 2011
Vérité, annonce et authenticité de vie à l’ère du numérique En ce lundi, jour de fête de Saint François de Sales, patron des journalistes catholiques, est publié le message du Pape pour la 45ème journée mondiale des communications sociales qui aura lieu le 5 juin prochain et qui aura pour thème : "Vérité, annonce et authenticité de vie à l’ère du numérique."

Chers frères et soeurs,

A l’occasion de la XLVème Journée Mondiale des Communications Sociales, je désire partager quelques réflexions, suscitées par un phénomène caractéristique de notre temps : l’expansion de la communication à travers le réseau Internet. La conviction est toujours plus répandue que, comme la révolution industrielle produisit un profond changement dans la société à travers les nouveautés introduites dans le cycle de production et dans la vie des travailleurs, ainsi, aujourd'hui, la profonde transformation en acte dans le champ des communications guide le flux de grands changements culturels et sociaux. Les nouvelles technologies ne changent pas seulement le mode de communiquer, mais la communication en elle-même. On peut donc affirmer qu'on assiste à une vaste transformation culturelle. Avec un tel système de diffusion des informations et des connaissances, naît une nouvelle façon d'apprendre et de penser, avec de nouvelles opportunités inédites d'établir des relations et de construire la communion.

On explore des objectifs auparavant inimaginables, qui suscitent de l’étonnement à cause des possibilités offertes par les nouveaux moyens et, en même temps, exigent toujours plus impérativement une sérieuse réflexion sur le sens de la communication dans l'ère numérique. Cela est particulièrement évident face aux potentialités extraordinaires du réseau Internet et la complexité de ses applications. Comme tout autre fruit de l’ingéniosité humaine, les nouvelles technologies de la communication doivent être mises au service du bien intégral de la personne et de l'humanité entière. Sagement employées, elles peuvent contribuer à satisfaire le désir de sens, de vérité et d'unité qui reste l'aspiration la plus profonde de l'être humain.


Dans le monde numérique, transmettre des informations signifie toujours plus souvent les introduire dans un réseau social, où la connaissance est partagée dans le contexte d'échanges personnels. La claire distinction entre producteur et consommateur de l'information est relativisée et la communication tendrait à être non seulement un échange de données, mais toujours plus encore un partage. Cette dynamique a contribué à une appréciation renouvelée de la communication, considérée avant tout comme dialogue, échange, solidarité et création de relations positives. D'autre part, cela se heurte à certaines limites typiques de la communication numérique : la partialité de l'interaction, la tendance à communiquer seulement quelques aspects de son monde intérieur, le risque de tomber dans une sorte de construction de l'image de soi qui peut conduire à l’auto complaisance.


Les jeunes, surtout vivent ce changement de la communication, avec toutes les angoisses, les contradictions et la créativité propre à ceux qui s'ouvrent avec enthousiasme et curiosité aux nouvelles expériences de la vie. L'implication toujours majeure dans l’arène numérique publique, celle créée par ce qu’on appelle les social network, conduit à établir des nouvelles formes de relations interpersonnelles, influence la perception de soi et pose donc, inévitablement, la question non seulement de l'honnêteté de l’agir personnel, mais aussi de l'authenticité de l’être. La présence dans ces espaces virtuels peut être le signe d'une recherche authentique de rencontre personnelle avec l'autre si l’on est attentif à en éviter les dangers, ceux de se réfugier dans une sorte de monde parallèle, ou l'addiction au monde virtuel. Dans la recherche de partage, d'« amitiés », on se trouve face au défi d'être authentique, fidèle à soi-même, sans céder à l'illusion de construire artificiellement son « profil » public.


Les nouvelles technologies permettent aux personnes de se rencontrer au-delà des frontières de l'espace et des cultures, inaugurant ainsi un tout nouveau monde d’amitiés potentielles. Ceci est une grande opportunité, mais comporte également une attention plus grande et une prise de conscience par rapport aux risques possibles. Qui est mon « prochain » dans ce nouveau monde ? N’y a-t-il pas le danger d'être moins présent à ceux que nous rencontrons dans notre vie quotidienne ordinaire ? N’y a-t-il pas le risque d'être plus distrait, parce que notre attention est fragmentée et absorbée dans un monde « différent » de celui dans lequel nous vivons? Avons-nous le temps d’opérer un discernement critique sur nos choix et de nourrir des rapports humains qui soient vraiment profonds et durables ? Il est important de se rappeler toujours que le contact virtuel ne peut pas et ne doit pas se substituer au contact humain direct avec les personnes à tous les niveaux de notre vie.


Même dans l'ère numérique, chacun est placé face à la nécessité d'être une personne sincère et réfléchie. Du reste, les dynamiques des social network montrent qu'une personne est toujours impliquée dans ce qu’elle communique. Lorsque les personnes s'échangent des informations, déjà elles partagent d’elles-mêmes, leur vision du monde, leurs espoirs, leurs idéaux. Il en résulte qu'il existe un style chrétien de présence également dans le monde numérique : il se concrétise dans une forme de communication honnête et ouverte, responsable et respectueuse de l'autre. Communiquer l'Évangile à travers les nouveaux media signifie non seulement insérer des contenus ouvertement religieux dans les plates-formes des divers moyens, mais aussi témoigner avec cohérence, dans son profil numérique et dans la manière de communiquer, choix, préférences, jugements qui soient profondément cohérents avec l'Évangile, même lorsqu'on n’en parle pas explicitement. Du reste, même dans le monde numérique il ne peut y avoir d’annonce d'un message sans un cohérent témoignage de la part de qui l’annonce. Dans les nouveaux contextes et avec les nouvelles formes d'expression, le chrétien est encore une fois appelé à offrir une réponse à qui demande raison de l'espoir qui est en lui (cf. 1P 3,15).


L'engagement pour un témoignage de l'Évangile dans l'ère numérique demande à tous d'être particulièrement attentif aux aspects de ce message qui peuvent défier quelques-unes des logiques typiques du web. Avant tout, nous devons être conscients que la vérité que nous cherchons à partager ne tire pas sa valeur de sa « popularité » ou de la quantité d'attention reçue. Nous devons la faire connaître dans son intégrité, plutôt que chercher à la rendre acceptable, peut-être « en l’édulcorant ». Elle doit devenir un aliment quotidien et non pas une attraction d'un instant. La vérité de l'Évangile n'est pas quelque chose qui puisse être objet de consommation, ou d’une jouissance superficielle, mais un don qui requiert une libre réponse. Même proclamée dans l'espace virtuel du réseau, elle exige toujours de s'incarner dans le monde réel et en relation avec les visages concrets des frères et soeurs avec qui nous partageons la vie quotidienne. Pour cela les relations humaines directes restent toujours fondamentales dans la transmission de la foi!


Je voudrais inviter, de toute façon, les chrétiens à s'unir avec confiance et avec une créativité consciente et responsable dans le réseau de relations que l'ère numérique a rendu possible. Non pas simplement pour satisfaire le désir d'être présent, mais parce que ce réseau est une partie intégrante de la vie humaine. Le web contribue au développement de nouvelles et plus complexes formes de conscience intellectuelle et spirituelle, de conviction partagée. Même dans ce champ, nous sommes appelés à annoncer notre foi que le Christ est Dieu, le Sauveur de l'homme et de l'histoire, Celui dans lequel toutes choses trouvent leur accomplissement (cf. Ep. 1, 10). La proclamation de l'Évangile demande une forme respectueuse et discrète de communication, qui stimule le coeur et interpelle la conscience; une forme qui rappelle le style de Jésus Ressuscité lorsqu’il se fit compagnon sur le chemin des disciples d'Emmaüs (cf. Lc 24,13-35), qui furent conduits graduellement à la compréhension du mystère à travers la proximité et le dialogue avec eux, pour faire émerger avec délicatesse ce qu’il y avait dans leur coeur.


La vérité qui est le Christ, en dernière analyse, est la réponse pleine et authentique à ce désir humain de relation, de communion et de sens qui émerge même dans la participation massive aux divers réseaux sociaux - social network. Les croyants, en témoignant leurs plus profondes convictions, offrent une précieuse contribution pour que le web ne devienne pas un instrument qui réduise les personnes à des catégories, qui cherche à les manipuler émotivement ou qui permette à qui est puissant de monopoliser les opinions des autres. Au contraire, les croyants encouragent tous à maintenir vivantes les questions éternelles de l’homme, qui témoignent de son désir de transcendance et de sa nostalgie pour des formes de vie authentique, digne d'être vécue. C’est sûrement cette tension spirituelle profondément humaine qui est derrière notre soif de vérité et de communion et qui nous pousse à communiquer avec intégrité et honnêteté.


J'invite surtout les jeunes à faire bon usage de leur présence dans l'arène numérique. Je leurs renouvelle mon rendez-vous à la prochaine Journée Mondiale de la Jeunesse de Madrid dont la préparation doit beaucoup aux avantages des nouvelles technologies. Pour les opérateurs de la communication j’invoque de Dieu, par l’intercession de leur saint Patron François de Sales, la capacité d'effectuer toujours leur travail avec grande conscience et avec un sens professionnel scrupuleux. J’adresse à tous ma Bénédiction Apostolique.


Du Vatican le 24 janvier 2011, fête de saint François de Sales.


9:23:44 AM

Journal Missa

 Vendredi le 21 janvier 2011
La mission de Marthe Robin Marthe Robin est sans doute l'un des visages les plus fascinants du XXe siècle. Née en 1902, elle grandit dans un petit village du sud de la France : Châteauneuf de Galaure. À l'âge de 16 ans, en 1918, elle tombe gravement malade, au point de ne plus pouvoir sortir de son lit, ni de voir la lumière du jour. Elle recherche alors un sens à sa vie du côté de Dieu. En 1928, Marthe reçoit une effusion de l'Esprit. Elle accepte sa maladie et y puise le sens de son existence. Elle comprend que sa mission est d'être unie aux souffrances du Christ pour le renouvellement de l'Église et du monde. Chaque semaine, elle revit la passion du Christ. De la petite chambre obscure de Marthe Robin, Dieu lance son oeuvre : le désir d'une nouvelle Pentecôte. Marthe transmet ainsi au père George Finet la volonté de Dieu de créer des foyers où se dérouleraient des retraites pour « réchauffer par le feu de l'amour de Dieu, le monde qui se refroidit ! »
4:26:19 PM

Journal Missa

 Mercredi le 19 janvier 2011
Les Chartreux et le Rosaire Dix salutations dites lentement en méditant avec attention un ou des mystères de la vie du Christ, valent plus qu'une trentaine dites avec hâte. Encore une fois, le but est d'abord d'arriver à la prière proprement contemplative.
6:56:00 AM
La vie est une croissance lente, imperceptible Ne vous inquiétez pas de vos insuffisances religieuses ni des difficultés que vous rencontrez pour les supprimer. J'ai l'impression que ce que vous faites est vouloir divin, que vous le réalisez de votre mieux...

Voyez simplement de temps en temps, en grande paix et liberté d’âme, s'il y a quelque point précis sur lequel le bon Dieu vous demande un effort que vous Lui refusez. Si oui, amendez-vous sur ce point. Si non, restez tranquille et continuez d'accepter de n’être pas aujourd'hui ce que vous devrez être demain. La vie est une croissance lente, imperceptible. Nous ne l'avançons pas en regardant sans cesse les progrès accomplis. Le Maître intérieur est là pour vous dire ce qu'il y a à faire et à ne pas faire. Remettez-vous à Lui ; soyez docile à ses indications précises... et attendez dans la confiance et le calme la réalisation d'un dessein d'amour qui sera Son œuvre si vous ne Le gênez pas et qu'Il désire mener à bien, plus encore que vous.
4:28:26 AM

Journal Missa

 Lundi le 17 janvier 2011
Une seule cigarette cause de grands risques de cancer
7:08:46 AM

Journal Missa

 Vendredi le 14 janvier 2011
The 10 Things That Would Be Different If The Federal Reserve Had Never Been Created In 1913 the U.S. government gave the power of money creation over to a consortium of international private bankers.. Was the delegation of authority against constitutional law ? ... Marbury v Madison of 1803, " any law repugnant to the constitution is void.
1:21:06 PM

Journal Missa

 Jeudi le 13 janvier 2011
La mobilisation en faveur de la liberté religieuse prend de l'ampleur
Radio Vatican - Les appels du Pape et des responsables chrétiens du Moyen-Orient semblent avoir été écoutés. La mobilisation en faveur de la liberté religieuse prend de l'ampleur et trouve un écho dans les médias occidentaux.
En France, les évêques de Laval et de Créteil appellent à prier le 17 janvier pour qu'advienne la paix au Moyen-Orient et pour que les chrétiens soient protégés et puissent vivre en sécurité dans leur pays. D’autres initiatives sont lancées dans divers pays, comme une veillée de prière à Rome ce 13 janvier.
A l’initiative du Danemark et d’une ONG britannique, un séminaire à huis clos rassemble ces jours-ci à Copenhague huit chefs religieux musulmans et chrétiens pour tenter de mettre fin aux violences intercommunautaires qui ont récemment endeuillé la communauté chrétienne en Irak. A cette occasion, le vicaire de l'Église anglicane St George de Bagdad a appelé les leaders religieux sunnites et chiites irakiens à décréter une fatwa contre ces violences croissantes, et à penser sérieusement aux mesures nécessaires à prendre pour protéger les minorités.
Les chrétiens ne sont plus seuls dans leur combat, la mobilisation a touché le terrain politique : dans un message commun, publié le 12 janvier à Berlin, les ministres allemand et italien des Affaires étrangères ont appelé l’Union européenne à faire davantage pour défendre la liberté religieuse dans le monde. Ils demandent que, lors de sa séance du 31 janvier, le Conseil des ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne développe des propositions. « L’Italie et l’Allemagne – affirme le communiqué - estiment que la liberté religieuse et les droits des minorités religieuses constituent une partie fondamentale du catalogue de droits de l’homme et du système universel des valeurs. Nous croyons que les gouvernements et les sociétés du monde entier doivent respecter ces droits et les mettre en valeur». Tout en respectant les souverainetés nationales, l’Union européenne devrait rechercher le dialogue constructif avec les gouvernements des pays où ont lieu des actes de violence interreligieuse. Cela garantirait que le dialogue et la paix s’imposent face au mépris et à toute forme de violence. (avec AFP/CEF/KNA)

Une telle mobilisation devient chaque jour plus urgente : au Pakistan, les mouvements et partis islamiques radicaux ont appelé à manifester ce vendredi contre Benoît XVI pour dénoncer son appel en faveur de l’abrogation de la loi sur le blasphème. Selon des sources de l’Agence Fides leur objectif est de déclencher une guerre de religion contre le Pape et contre la chrétienté, dans un climat de tension et d’intolérance croissantes. Les chrétiens pakistanais craignent d’être la cible ce vendredi de nouvelles attaques.

3:10:37 PM

Journal Missa

 Mercredi le 12 janvier 2011
Le pape enseigne aux diplomates l'ABC de la liberté religieuse Dieu et le rapport de l'homme avec Dieu sont la première des priorités du pontificat de Benoît XVI.
5:04:40 PM

Journal Missa

 Vendredi le 7 janvier 2011
Fracking the Life Out of Arkansas and Beyond

 


2:56:00 PM
L'évangélisation passe aussi par internet radio vatican



L’Épiphanie, avec la venue et l’adoration des Mages, annonce l’ouverture universelle de l’Église, sa vocation à évangéliser le monde, déclarait Benoît XVI ce jeudi lors de l’Angelus. « L’Épiphanie nous dit également de quelle manière l’Église doit réaliser cette mission: en reflétant la lumière du Christ et en annonçant sa Parole »

“Facebook, Twitter, et moi…” Une rencontre sur les nouveaux moyens de communication et les réseaux sociaux était organisée mercredi par le service national pour l’évangélisation des jeunes et pour les vocations. À destination des acteurs de la pastorale des jeunes, cette journée a insisté sur l’éducation des jeunes aux réseaux sociaux et sur l’évangélisation, qui peut aussi passer par internet. Sœur Nathalie Becquart, qui travaille pour ce service de la conférence des Évêques de France, nous explique les changements qu’amène cette révolution numérique RealAudioMP3
Des propos recueillis par Anne Waeles

1:49:42 PM
Janvier 7 - Saint Raymond de Penyafort (1175-1275), avocat espagnol, maître général des dominicains.

Rencontres Spirituelles Conférencier : Raymond Beaugrand-Champagne

Ce Catalan est professeur de philosophie à l'Université de Barcelone et décide de se rendre à Bologne, la plus grande Université de Droit de son temps, pour y étudier puis enseigner le droit civil et canonique. Le Pape Grégoire IX qui savait détecter les gens intelligents, lui confie la rédaction d'une "Somme des cas pénitentiaux", puis celle des "Décrétales" qui serviront de Code de Droit canonique à l'Eglise Catholique romaine jusqu'en 1917. Il rencontre alors saint Dominique de passage à Bologne et, dès son retour à Barcelone, il entre dans l'Ordre des Dominicains à 47 ans. Il en deviendra le Maître Général et encourage l'apostolat de ses frères auprès des Juifs et des Musulmans qui sont en Espagne. Préoccupé par l'Islam, il encourage saint Thomas d'Aquin à écrire "la Somme contre les Gentils" et fonde simultanément l'Ordre de Notre-Dame de la Merci pour la Libération des chrétiens captifs des Sarrasins. C'est un esprit indépendant, et l'on raconte même que le roi ayant voulu le retenir dans l'île de Majorque, saint Raymond étendra son manteau sur la mer et la traversera ainsi jusqu'à Barcelone. Prétextant son grand âge, il demande à être relevé de la charge de Maître de l'Ordre, ce qui ne l'empêchera pas de mourir centenaire. - 7 janvier : Mémoire de saint Raymond de Penyafort, prêtre de l’Ordre des Prêcheurs. Célèbre par sa science du droit canonique, il écrivit une Somme très utile sur le sacrement de pénitence, et, élu maître général de son Ordre, il rédigea de nouvelles Constitutions. Il s’endormit dans le Seigneur à Barcelone, le 6 janvier 1275, en une grande vieillesse. Martyrologe romain - Vous n'ignorez pas que les chemins qui conduisent au ciel sont différents selon les vocations...Quand le ciel a montré la voie, il ne faut pas s'en écarter. Lettre de saint Raymond à saint Pierre Nolasque
10:45:22 AM
Première lettre de saint Jean 5,5-13.
Mes biens-aimés, qui donc est vainqueur du monde ? N'est-ce pas celui qui croit que Jésus est le Fils de Dieu ?
C'est lui, Jésus Christ, qui est venu par l'eau et par le sang : pas seulement l'eau, mais l'eau et le sang. Et celui qui rend témoignage, c'est l'Esprit, car l'Esprit est la vérité.
Ils sont trois qui rendent témoignage,
l'Esprit, l'eau et le sang, et tous les trois se rejoignent en un seul témoignage.
Nous acceptons bien le témoignage des hommes ; or, le témoignage de Dieu a plus de valeur, et le témoignage de Dieu, c'est celui qu'il rend à son Fils.
Celui qui met sa foi dans le Fils de Dieu possède en lui-même ce témoignage. Celui qui ne croit pas Dieu, celui-là fait de Dieu un menteur, puisqu'il ne croit pas au témoignage que Dieu rend à son Fils.
Et ce témoignage, le voici : Dieu nous a donné la vie éternelle, et cette vie est dans son Fils.
Celui qui a le Fils possède la vie ; celui qui n'a pas le Fils de Dieu ne possède pas la vie.
Je vous ai écrit tout cela pour vous faire savoir que vous avez la vie éternelle, vous qui mettez votre foi dans le nom du Fils de Dieu.

Psaume 147,12-13.14-15.19-20.
Glorifie le Seigneur, Jérusalem ! Célèbre ton Dieu, ô Sion !
Il a consolidé les barres de tes portes, dans tes murs il a béni tes enfants ;
il fait régner la paix à tes frontières, et d'un pain de froment te rassasie.
Il envoie sa parole sur la terre : rapide, son verbe la parcourt.
Il révèle sa parole à Jacob, ses volontés et ses lois à Israël.
Pas un peuple qu'il ait ainsi traité ; nul autre n'a connu ses volontés. Alléluia !

Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 5,12-16.
Jésus était dans une ville quand survint un homme couvert de lèpre ; celui-ci, en voyant Jésus, tomba la face contre terre et lui demanda : « Seigneur, si tu le veux, tu peux me purifier. »
Jésus étendit la main, le toucha et lui dit : « Je le veux, sois purifié. » A l'instant même, sa lèpre le quitta.
Alors Jésus lui ordonna de ne le dire à personne : « Va plutôt te montrer au prêtre et donne pour ta purification ce que Moïse a prescrit ; ta guérison sera pour les gens un témoignage. »
On parlait de lui de plus en plus. De grandes foules accouraient pour l'entendre et se faire guérir de leurs maladies.
Mais lui se retirait dans les endroits déserts, et il priait.   Evangelizo.org

Commentaire
Saint Bonaventure (1221-1274), franciscain, docteur de l'Église
Vie de Saint François, Legenda major, ch. 1 (trad. cf. Vorreux, Éds franciscaines 1951, p. 572)


« Jésus étendit la main et le toucha »

Un jour que François priait dans la solitude et que, emporté par sa ferveur, il était tout absorbé en Dieu, le Christ en croix lui est apparu. A cette vue, « son âme s'est fondue » (Ct 5,6) et le souvenir de la Passion du Christ l'a percé si profondément qu'à partir de ce moment il pouvait difficilement se retenir de pleurer et de soupirer lorsqu'il venait à penser au Crucifié ; lui-même en a fait un jour l'aveu peu de temps avant sa mort. Et voilà comment il a compris que c'était à lui que s'adressait la parole de l'Évangile : « Si tu veux venir après moi, renonce à toi-même, prends ta croix et suis-moi » (Mt 16,24).

Il s'est abandonné dès lors à l'esprit de pauvreté, au goût de l'humilité et aux élans d'une piété profonde. Alors que jadis non seulement la compagnie, mais la vue d'un lépreux, même de loin, le secouait d'horreur, il se mettait dorénavant, avec une parfaite insouciance pour lui-même, à leur rendre tous les services possibles, toujours humble et très humain, à cause du Christ crucifié qui, selon la parole du prophète, a été considéré et « méprisé comme un lépreux » (Is 53,3).
10:26:48 AM
« Quand la liberté religieuse est reconnue, la dignité de la personne humaine est respectée (…) : c’est pour cela que la liberté religieuse est une voie privilégiée pour construire la paix », déclare Benoît XVI....Il renvoie dos à dos les deux extrêmes du « laïcisme », qui, « de façon souvent sournoise, marginalise la religion pour la confiner à l’intérieur de la sphère privée » et le « fondamentalisme », qui au contraire voudrait « imposer » la religion « à tous par la force ».
10:08:36 AM
Christianophobie
10:05:34 AM

Journal Missa

 Jeudi le 6 janvier 2011

Fête liturgique de saint frère André : 6 janvier

Saint André Bessette, religieux

Messes à l'Oratoire Saint Joseph

Crypte

Horaire des messes : 
7 h, 8 h 30, 10 h, 11 h 30, 12 h 15, 14 h, 16 h 30

Célébrations eucharistiques avec chant et orgue à partir de 10 h

Crypte

19 h 30
Messe solennelle avec les Petits Chanteurs du
Mont-Royal


4:58:13 PM
Sainte Geneviève, patronne de Paris
Paris est nourri par une femme qui jeûne et est défendu par une femme qui s'agenouille...
2:57:11 PM
‘Most pro-life’ Congress sworn in today
10:43:34 AM
Los Angeles Attorney Declares Rampant Fraud, Many Abuse Claims Against Catholic Priests are 'Entirely False'
10:36:14 AM

 Archives depuis le 7 octobre 2017 | Journal Missa sur Typepad |
 Archives 2017 | 01-10 |
 Archives 2016 | 01-12 |
 Archives 2015 | 01-12 |
 Archives 2014 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2013 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2012 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2011 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2010 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2009 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2008 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2007 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2006 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2005 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2004 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2003 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2002 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2001 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 |




© 1996-2017 missa.org Tous droits réservés | Réalisation
Version pour
imprimante  Imprimer
Commentaires
Recommander
Menu