www.missa.org

Liturgie du jour

Actualités

Vocation sacerdotale

Calendrier liturgique

Dans la prière, tirez le nom d'un saint



webmstr

mismenuann

Prières usuelles

Le Rosaire

Le sacrement de réconciliation et le dialogue avec un prêtre

La confession

Liturgie des heures

Lectionnaire

Comment m'engager dans ma communauté chrétienne pdf

ecathmontreal.png

ecdqtv_logo.jpg

Accueil Spiritualité


Journal Missa

 Archives de 2015 Journal Missa

 Vendredi le 25 décembre 2015
À gauche: “Nativité: La naissance de Jésus” (1306); à droite: “Le chemin du calvaire” (1305), tous deux par Giotto.


1:28:38 AM

Journal Missa

 Jeudi le 10 décembre 2015
Lettre sereine aux musulmans ouverts, modérés et libéraux, Henri Boulad, s.j.

Lettre sereine aux musulmans ouverts, modérés et libéraux.
Au lendemain des attentats de Paris du 13 novembre 2015.
8:02:45 PM

Journal Missa

 Samedi le 5 décembre 2015
Holy Fathers

'When passions dominate the intellect, they separate it from God, binding it to material things and preoccupying it with them. But when love of God dominates the intellect, it frees it from its bonds, persuading it to rise above not only sensible things but even this transitory life.'
St. Maximos the Confessor
1:52:13 PM

Journal Missa

 Vendredi le 4 décembre 2015
Acte d’abandon total à la volonté de Dieu, volonté qui n’est pour moi qu’amour et miséricorde. Soeur Faustine

Acte d’offrande

Acte d’abandon total à la volonté de Dieu, volonté qui n’est pour moi qu’amour et miséricorde.

Jésus, Hostie que je viens à l’instant de recevoir en mon cœur, par cette union avec Toi, je m’offre au Père Céleste, en hostie expiatoire, m’abandonnant complètement et entièrement à la très miséricordieuse et sainte volonté de Dieu. A partir d’aujourd’hui, Ta volonté, Seigneur, est ma nourriture. Voici tout mon être, dispose de moi selon Tes divins désirs.

Peu importe ce que me donne Ta main paternelle, je le reçois avec soumission, calme et joie. Je ne crains rien quelle que soit la façon dont Tu me diriges, et j’accomplis à l’aide de Ta grâce tout ce que Tu exiges de moi.

Maintenant je ne crains plus aucune de Tes inspirations, ni n’examine avec inquiétude jusqu’où elles me mèneront. Guide-moi, ô Dieu, par les chemins qui Te plaisent; j’ai fait pleinement confiance à Ta volonté, qui n’est pour moi qu’amour et miséricorde.

Tu m’ordonnes de demeurer dans ce couvent, j’y resterai;
Tu m’ordonnes de me mettre à l’œuvre, je m’y mets;
Tu me laisseras jusqu’à la mort, dans l’incertitude quant à cette œuvre, - sois béni;
Tu me donnas la mort, alors qu’humainement parlant, il semblerait que ma vie soit particulièrement nécessaire, - sois béni;
Tu m’emporteras en pleine jeunesse, sois béni;
Tu me feras atteindre un âge avancé, - sois béni;
Tu me donneras santé et forces, - sois béni;
Tu me cloueras sur un lit de douleur, même si c'est pour toute la vie, - sois béni;
Tu ne me donneras dans la vie que déceptions et insuccès, - sois béni;
Tu permettras que mes plus pures intentions soient condamnées, - sois béni;
Tu donneras la lumière à mon esprit, - sois béni;
Tu me laisseras dans l’obscurité et au milieu de toutes sortes de tourments, - sois béni.

Depuis ce moment, je vis dans la plus profonde tranquillité, car le Seigneur Lui-même me porte sur son bras. Il sait bien, le Seigneur de l’infinie miséricorde, que c’est Lui seul que je désire en tout, partout et toujours. (Soeur Faustine, Petit Journal, 1264)
2:59:02 AM

Journal Missa

 Jeudi le 3 décembre 2015
Ouverture du Jubilé de la Miséricorde à Montréal

Le pape François inaugurera une Année Sainte de la Miséricorde pour toute l'Église catholique, le mardi 8 décembre prochain, par l'ouverture de la Porte Sainte de la basilique Saint-Pierre à Rome. À Montréal, l'archevêque, Monseigneur Christian Lépine marquera cet événement en ouvrant une Porte diocésaine de la Miséricorde au cours d'une célébration eucharistique, le samedi 12 décembre à 19h30. Celle-ci sera ouverte jusqu'au samedi 12 novembre 2016 à 19 h 30.

En préparation à cet évènement, un 40 heures d'adoration aura lieu à la cathédrale. Un prêtre sera disponible pour le sacrement du pardon.

Horaire


10 décembre

19h : Vêpres
19h30 : Adoration animée
20h30 : Chapelet de la miséricorde et bénédiction

11 décembre
8h00 : Adoration toute la journée et toute la nuit jusqu'à 17h, samedi le 12 décembre.

Six autres « Portes de la Miséricorde » à Montréal

Comme l'Archevêque le mentionne dans sa lettre, "tout au long de l'Année de la Miséricorde, certains sanctuaires auront également la Porte de la Miséricorde", qui sera ouverte en janvier et février jusqu'au mardi 1er novembre 2016.

Les paroisses qui le désirent pourront également faire de leur église une église de la Miséricorde, mais en s'engageant à mettre en valeur la miséricorde à travers leur projet pastoral, notamment en mettant en œuvre « 24 heures pour le Seigneur » le vendredi et samedi qui précèdent le 4e dimanche du carême, soit les 4 et 5 mars 2016.

Toutes les paroisses et communautés sont invitées à « penser et agir miséricorde » à travers ce qui est déjà fait, et à prendre des initiatives pour vivre pleinement cette Année de grâce.

Liste des « Portes de la Miséricorde » :

5:32:36 AM

Journal Missa

 Lundi le 30 novembre 2015
Desert Fathers

'We cannot with all our heart forgive someone who does us wrong unless we possess real knowledge. For this knowledge shows us that we deserve all we experience.' St. Mark the Ascetic
12:57:46 AM

Journal Missa

 Vendredi le 27 novembre 2015
Saint Charbel ou l'espérance des chrétiens d'Orient

Dans un Moyen-Orient en trouble, les minorités chrétiennes croient aveuglément aux miracles de leurs saints. Est-ce un signe de désespoir pour ce peuple minoritaire qui vit tant de drames et d'exclusions ? Est-ce un vrai chemin de foi ? Sur une colline du Nord du Liban, un sanctuaire attire depuis le début du siècle passé des millions de visiteurs par an. C'est l'un des lieux de pèlerinages catholiques les plus visités au monde. Dans ce monastère sont déposées les reliques de Saint Charbel, un moine ermite qui a vécu dans la prière et le silence. Exhumé quelques années après sa mort en 1898, son corps retrouvé intact suintait un étrange mélange d'eau et de sang. Très vite, la notoriété de Saint Charbel dépassera les frontières, et nombreux seront les récits de guérisons. Saint Charbel n'est ni un sorcier, ni un thaumaturge, mais un ermite maronite, simple, qui a voué sa vie à Dieu, et intervient dans la vie des gens sans sensationnalisme ni bavardage... Une leçon silencieuse, au plus profond de l'âme...
11:28:03 AM

Journal Missa

 Samedi le 21 novembre 2015
Sanctuaire Notre-Dame-de-la-Médaille-Miraculeuse - Eucharistie, le samedi 28 novembre prochain, à 16 h - Paroisse Nativité-de-la-Sainte-Vierge 3200, rue Ontario Est, Montréal

SANCTUAIRE NOTRE-DAME-DE LA-MÉDAILLE-MIRACULEUSE
Paroisse Nativité-de-la-Sainte-Vierge
3200, rue Ontario Est, Montréal (Québec) H1W 1P3

Le 15 novembre 2015
 
Bonjour,
 
Je me permets de vous adresser ces quelques lignes pour vous faire part d’une excellente nouvelle.
Monseigneur Christian Lépine, archevêque de Montréal, nous a demandé de prendre la relève de l’animation du Sanctuaire Notre-Dame-de-la-Médaille-Miraculeuse, une dévotion mariale très aimée de notre famille spirituelle de saint Vincent de Paul (Famille vincentienne).
En plein cœur du quartier Hochelaga-Maisonneuve, luit une lumière « d’un éclat ravissant ». Marie est là, les bras grands ouverts, les mains rayonnantes de grâces.   Entrons au cœur du Sanctuaire pour entendre une parole que Dieu veut nous adresser à travers l’expérience spirituelle privilégiée de sainte Catherine Labouré.
Nous commencerons donc cette « mission mariale » par une Eucharistie, le samedi 28 novembre prochain, à 16 h, à laquelle vous êtes tous cordialement invités.
Dans la joie de nous retrouver bien fraternellement,
 
Jorge Muniz. c.m.
Curé de la Nativité-de-la-Sainte-Vierge
 
N.B. Pour vous rendre à la paroisse de la Nativité, veuillez prendre l’autobus 125 Est,
Ou le métro jusqu’à à la station Préfontaine, traverser le par cet prendre la rue Dézéry jusqu’à la rue Ontario.
6:45:57 PM
Pope Francis to German Bishops: Use Jubilee to revive Church

Pope Francis on Friday told the bishops of Germany the upcoming Jubilee of Mercy offers the opportunity to “rediscover the sacraments of Penance and the Eucharist.”
1:46:00 PM

Journal Missa

 Mardi le 17 novembre 2015
Pope’s Morning Homily: It’s Idolatry to Be Attached to the Here and Now

...we all run the risk of “this idolatry of being attached to the beauty of the here and now, without (a sense of) the transcendence.”
7:45:56 AM

Journal Missa

 Samedi le 14 novembre 2015
Ex-Muslim: Koran Revealed a Religion I Did Not Like

GOTHENBURG, Sweden -- Mona Walter is on a mission. Her mission is for more Muslims to know what is in the Koran. She says if more Muslims knew what was in the Koran, more would leave Islam.

Walter came to Sweden from Somalia as a war refugee when she was 19. She says she was excited about joining a modern European nation with equal rights for women. But as a young Muslim woman, that was not the Sweden she encountered.
11:30:45 AM

Journal Missa

 Jeudi le 12 novembre 2015
Kierkegaard on aesthetic, ethical and religious modes of life

Kierkegaard wanted to enter into different ways of seeing the world in order to help people see their own situations more clearly, and in order that they might be able to come to their own conclusions. It's not at all that he doesn't have his own opinion or want people to agree with him, but it does make these writings a bit tricky to unpick as it's often hard to be sure where Kierkegaard stands in relation to his alter egos. In these early works, Kierkegaard distinguishes between three primary modes of life: the aesthetic, the ethical and the religious. Broadly speaking, he seems to think that people should progress through these different modes of life in order to arrive at the religious mode of life which is the best of the three.
6:16:13 AM
Step to the Skies - Valaam Monastery Documentary

The life of Russian Orthodox monks on the islands of Valaam. The Valaam Monastery is often referred to as the Athos of the North.
5:56:07 AM

Journal Missa

 Vendredi le 6 novembre 2015
Véronique Dufief - Vivre avec la bipolarité / Un Coeur qui écoute

Atteinte de troubles bipolaires depuis l'âge de 22 ans, Véronique Dufief témoigne depuis quelques années maintenant de cette maladie psychique aussi handicapante pour celui qui la vit que pour les proches du malade. Qu'est-ce que la bipolarité ? Est-ce une fatalité ? Le parcours de Véronique Dufief, qu'elle a mise par écrit dans son livre "La souffrance désarmée" (Salvator), illustre qu'en dépit des difficultés, on peut vivre avec ces troubles de l'humeur où les phases dépressives alternent avec les phases euphoriques. Aujourd'hui, même si elle reconnait qu'elle "restera malade toute sa vie", Véronique Dufief poursuit une vie de foi incarnée et vivante. Une émission qui donnera une espérance à tous ceux qui, de près ou de loin, connaissent la souffrance psychique.
8:54:59 AM

Journal Missa

 Jeudi le 29 octobre 2015
Dorothy Day and the Scandal of Mercy

In his historic address to the US Congress, Pope Francis boldly invoked four Americans whose witness often conflicted with popular politics. Along with Abraham Lincoln, Thomas Merton, and Martin Luther King, Jr., the Holy Father lifted up Dorothy Day as an icon of justice in a society plagued by material and spiritual poverty.
3:27:43 AM

Journal Missa

 Lundi le 12 octobre 2015
Le Malheur des Musulmans expliqué : le Père Syro-égyptien Henri Boulad

Henri Boulad est né à Alexandrie en 1931. Par son père il est issu d'une famille syrienne chrétienne de rite grec-catholique (melkite) originaire de Damas mais installée en Egypte dès 1860. La famille Boulad appartient à la vieille bourgeoisie damascène, elle a donné de nombreux hommes d'églises dont le Père Abdel Messih (Damas) et le Père Antoune Boulad (Monastère du St Sauveur, Liban). En 1950 Boulad entre au noviciat des jésuites à Bikfaya, au Liban. De 1952 à 1954, il étudie au juvénat de Laval (France), puis, de 1954 à 1957, il étudie la philosophie au scolasticat jésuite de Chantilly, toujours en France. Il enseigne deux ans au collège de la Sainte-Famille, au Caire. Après un cycle d'études théologiques (de 1959 à 1963 au Liban. Il est ordonné prêtre en 1963 selon le rite melkite. En 1965, il participe à un programme de formation des Jésuites à Pomfret, au Connecticut, et obtient un doctorat en psychologie scolaire de l'Université de Chicago. Revenu dans son pays, l'Égypte, il y vit depuis 1967. Il est supérieur religieux des jésuites d'Alexandrie, puis provincial des jésuites du Proche-Orient, et professeur de théologie au Caire. En 2004, il est devenu recteur du Collège de la Sainte-Famille des Jésuites du Caire. Il est fortement engagé au service des déshérités, chrétiens et musulmans, engagement qui se poursuit avec son implication dans Caritas. De 1984 à 1995, il est directeur de Caritas en Égypte, et président de Caritas Afrique du Nord et Moyen-Orient. De 1991 à 1995, il était vice-président de Caritas International pour le Moyen-Orient et Afrique du Nord. Bon connaisseur de l'Islam, qu'il côtoie depuis son enfance en Égypte, il est très critique de certaines de ses orientations contemporaines, tout en insistant que le dialogue entre chrétiens et musulmans doit continuer. Défenseur et militant des droits de l'homme, il est un observateur privilégié du Printemps arabe, et en particulier de la Révolution égyptienne de 2011. Il appelle l'Occident à ne pas céder au cynisme, à soutenir les aspirations des peuples à la liberté, et à ne pas s'allier aux fondamentalistes religieux. Le Père Boulad a publié près de 30 livres, dans 15 langues, en particulier en français, en arabe, en hongrois et en allemand. Il a été élevé au grade de Commandeur de l'Ordre des Palmes académiques.
7:31:49 PM

Journal Missa

 Mardi le 6 octobre 2015
Captivated by him who is only love
Feast of Saint Bruno - Message of Pope John Paul II for the Ninth Centenary of Saint Bruno’s Death in 2001
6:08:00 AM

Journal Missa

 Lundi le 5 octobre 2015
Un adage classique chez les chartreux / A classic adage among Carthusians

Un adage classique chez les chartreux dit : « Les novices sont saints. Les jeunes moines ne sont pas saints mais ils ne le savent pas. Les moines mûrs ne sont pas saints et ils le savent. Il y a de vieux moines qui sont saints mais ils ne le savent pas. »



A classic adage among Carthusians says: "The novices are saints. The young monks are not saints, but they do not know it. Mature monks are not saints and they know it. There are old monks who are saints but they do not know it. "
5:31:18 AM

Repentance

For the soul to repent it must first awake. It is in this awakening that the miracle of repentance occurs. This is where human will plays its role. The awakening, however; is not something that rests only with the individual man or woman. The individual on his own is unable to bring it about. God intervenes. Then divine grace comes. Without grace a person cannot repent. The love of God does everything. He may use something — an illness, or something else, it depends — in order to bring a person to repentance. Accordingly repentance is achieved through divine grace. We simply make a move towards God and from then onwards grace supervenes….[Yet], if there are not the preconditions for Christ to enter into us, repentance does not come. The preconditions are humility, love, prayer, prostrations, and labor for Christ…Repentance is a very delicate matter. True repentance will bring us sanctification.

From Wounded by Love, Elder Porphyrios
3:59:32 AM

Journal Missa

 Vendredi le 11 septembre 2015
Marie qui défait les noeuds / Documentaire

Marie qui défait les Noeuds n'est décidément pas un sanctuaire comme les autres. Situé à Campinas, à 200 kilomètres de Sao Paulo, il est à l'image du Brésil : gigantesque et chaleureux. Ce film empreint d'une profonde spiritualité, nous invite à visiter un lieu d'exception où, chaque soir venu, à la messe, près de 2000 personnes communient avec ferveur, attestant dans la joie et si besoin était que Dieu a bien créé le monde en six jours et réservé le septième au Brésil. Tourné intégralement à Campinas , ce programme retrace l'incroyable histoire du sanctuaire Marie qui défait les Noeuds et nous conduit à rencontrer ses charismatiques fondateurs, Suzel et Denis Bourgerie, qui, avec émotion mais aussi avec humour, nous font vivre la belle et grande aventure d'un des sanctuaires marials les plus fréquentés au monde, " oeuvre de Dieu, né dans le coeur sacré de Jésus, sous la puissante protection de Marie ". Coproduction KTO/CAT PRODUCTIONS, 2015. Armand Isnard.
9:15:57 PM

Journal Missa

 Dimanche le 6 septembre 2015
Cardinal Arinze on Pro Abortion Politicians

Cardinal Arinze on Pro Abortion Politicians
11:39:01 AM

Journal Missa

 Samedi le 5 septembre 2015
Taizé, de la réconciliation à la miséricorde

Mais que se passe-t-il à Taizé depuis 75 ans ? Que vit-on sur cette colline bourguignonne pour que chaque année des jeunes viennent du monde entier pour s'y retrouver et prier ? Comment les moines et les jeunes comptent-ils fêter le triple anniversaire de la naissance de Frère Roger, le fondateur, il y a cent ans, du souvenir de sa mort brutale, il y a dix ans, et du jubilé de la communauté et de sa centaine de moines qui vivent à Taizé et dans d'autres parties du monde ? C'est pour répondre à ces questions qu'une équipe de KTO s'est rendue sur place du 9 au 16 août dernier, pour vous raconter cette rencontre entre ces jeunes, ces moines et Dieu. Une rencontre dans l'esprit originel de cette communauté en quête d'unité, de réconciliation et d'oecuménisme. Une quête perpétuelle qui se place avec naturel dans l'optique de cette année du " Jubilé extraordinaire de la Miséricorde ", lancée par le Pape François, et qui s'ouvrira en décembre prochain.

"Quand on souffre trop on devient incapable d’accueillir la souffrance de l'autre". Fr Alois prieur de Taizé
5:52:08 AM

Journal Missa

 Vendredi le 4 septembre 2015
Lech Walesa : ce qui a fait chuter le communisme en Pologne

L'ancien président de Pologne, Lech Walesa, est intervenu au Sanctuaire Notre-Dame du Laus (diocèse de Gap et Embrun) le 1er mai 2015 lors de la clôture de l'Année jubilaire. Ancien ouvrier, Lech Walesa témoigne de la naissance du syndicat Solidarnosc, de la chute du communisme, du réveil spirituel de son pays et de sa foi chrétienne.
6:32:57 AM

Journal Missa

 Mercredi le 2 septembre 2015
Soeur Véronique Margron : Paradoxales Solitudes / Académie Catholique de France

Parler de la solitude est une gageure, sachant combien elle est souvent cause de souffrance pour tant de nos contemporains. Et à en croire démographes et sociologues, le nombre des solitaires ne fut jamais si important. Aussi d'emblée faut-il se résoudre à réfléchir sur les solitudes, et bannir alors le singulier. Car peut-on, par ailleurs, construire sa vie en dehors d'un juste rapport à une solitude ?
6:44:37 AM

Journal Missa

 Samedi le 22 août 2015
Thomas d'Aquin

Deux invités nous invitent à découvrir saint Thomas d'Aquin : le Père Olivier-Thomas Venard, dominicain de l'Ecole Biblique de Jérusalem, bibliste, mais aussi auteur d'une trilogie parue aux éditions Ad Solem : « Thomas d'Aquin, poète théologien », et le Professeur Gilbert Dahan, directeur d'Etudes à l'Ecole Pratique des Hautes Etudes sur la chaire d'« histoire de l'exégèse chrétienne au Moyen-âge », auteur - entre autres - d'une édition du commentaire de Thomas sur l'Epître aux Galates.
7:51:31 PM

Journal Missa

 Vendredi le 21 août 2015
La Miséricorde

Le pape François a procédé à l'annonce officielle et solennelle d'une Année sainte de la Miséricorde, on l'a vu lors des Premières Vêpres de la miséricorde samedi soir.
Avec la lecture de la bulle d'indiction du Jubilé devant la Porte Sainte de la Basilique Saint Pierre. Rappelons que ce dimanche de la Miséricorde Divine, le dimanche après Pâques, a été institué par Jean-Paul II.
Cette annonce avait été formulée précédemment le 13 mars, par le pape François lors de la journée des " 24h pour le Seigneur ", journée de prière et de réconciliation pendant le Carême.
Pour mieux saisir l'enjeu de cette Année sainte et l'éclairer par une expérience pastorale concrète, nous sommes heureux de retrouver le cardinal Philippe Barbarin, archevêque de Lyon et l'un des évêques accompagnateurs du Congrès pour la Miséricorde en France.
Edition Spéciale du 12/04/2015. KTO
8:27:11 AM

Journal Missa

 Samedi le 8 août 2015
Aron Jean-Marie Lustiger

Par son itinéraire de vie atypique, de son enfance juive au cardinalat de l'Église catholique, Jean-Marie Lustiger est un témoin et un acteur marquant du XXe siècle. Sa pensée originale et vive sur les Droits de l'homme, l'Europe, est non seulement reconnue au sein de l'Eglise, mais aussi dans le monde. À travers le portrait de Jean-Marie Lustiger, et de sa « double identité » juive et chrétienne, le film questionne la pensée du cardinal sur la vocation d'Israël dans sa relation aux autres nations et à l'Église, ouvrant ainsi une réflexion singulière sur le sens spirituel de l'Histoire. À la fois « juif et chrétien », le cardinal Lustiger va poser des actes forts et prophétiques pour renforcer le dialogue judéo-chrétien, et proposer une pensée particulièrement féconde sur le peuple juif, sur l'origine des déviances anti-judaïques et antisémites. Une Coproduction KTO / ANA FILMS . Réalisé par Jean-Yves Fischbach, 2012
3:52:09 AM

Journal Missa

 Mercredi le 5 août 2015
Prêtre

« Fidélité du Christ, fidélité du prêtre », tel est le thème de l'année sacerdotale lancé par Benoît XVI pour le 150ème anniversaire de la mort du Curé d'Ars. Faut-il repenser la distinction entre sacerdoce commun et sacerdoce ministériel ? Quelle formation, pour quel prêtre, avec quels points de vigilance ? Réponses avec Mgr Dominique Rey, évêque de Fréjus-Toulon, et le père Bernard Pitaud, Supérieur Provincial de France de la Compagnie des Prêtres de Saint-Sulpice.
11:20:10 PM

Journal Missa

 Mardi le 4 août 2015
2015 Medjugorje Youth Festival Day 3 Marija


7:36:43 PM

Journal Missa

 Samedi le 25 juillet 2015
Cardinal Luis Antonio Tagle, archevêque de Manille (Philippines)

Pourquoi l'Evangile reste-t-il si peu connu en Asie ? Le cardinal Luis Antonio Tagle revient de manière audacieuse sur les forces et les faiblesses de l'évangélisation de ces derniers siècles. Avec son charisme et son enracinement biblique, l'archevêque de Manille, personnalité incontournable de l'Eglise en Asie, brosse le profil spirituel du chrétien missionnaire sur le continent asiatique qui rassemble aujourd'hui 60% de la population mondiale, mais où seulement 3% sont catholiques.
3:25:29 AM

Journal Missa

Journal Missa

 Mardi le 21 juillet 2015
Saint Paisios Athnonite - The Signalman of God

The sacred life of Elder Paisios of Mount Athos from a documentary based on one special book with title: "Elder Paisios, the signalman of God" which has been published in Greece. English translation taken from the book: "Elder Paisios of Mount Athos", by Hieromonk Isaac, with translation by Hieromonk Alexis (Trader) PhD, and Fr. Peter Heers.


7:47:37 PM

Journal Missa

 Samedi le 20 juin 2015
La Force de l'Offrande

Dietrich Bonhoeffer, Thérèse de Lisieux, Alexander Men, Marthe Robin

Les films Net for God de cette année 2006-2007 nous ont donné la chance et le privilège d’aller à la rencontre de témoins de la foi, des hommes et des femmes exceptionnels, des amis du Christ. Chacun à leur manière, ils nous ont montré que suivre le Christ est exigeant, crucifiant … et en même temps formidable ! Pour ce mois, Net for God vous propose de relire, de revenir sur le message de certains de ces témoins de la foi, qui nous disent l’offrande de Dieu pour le monde, notamment : Dietrich Bonhoeffer, 1906-1945, pasteur luthérien allemand ; Thérèse de Lisieux, 1873-1897, carmélite, française ; Alexandre Men, 1935-1990, prêtre orthodoxe russe, martyr ; Marthe Robin, 1902-1981, catholique française. Appelés tous très jeunes par le Seigneur, ces quatre témoins nous montrent la ‘force’ de l’offrande à Dieu au cœur de l’épreuve. Une offrande qui porte beaucoup de fruits pour l’annonce de l’Evangile dans le monde !
7:28:30 PM

Journal Missa

 Jeudi le 18 juin 2015
Lettre encyclique LAUDATO SI’ du Saint-Père François sur la sauvegarde de la maison commune


9:55:49 AM

Journal Missa

 Samedi le 13 juin 2015
Quebec pro-life group fights for right to be ‘at the foot of cross’ – outside abortion clinics

MONTREAL, June 12, 2015 (LifeSiteNews) -- Two Montreal abortion clinics facing the expiry of an injunction keeping pro-life street counsellors away have made a last ditch effort to disqualify crucial evidence to be presented in court Tuesday.

“They want to throw out four of our seven affidavits,” said Robert Reynolds, the lawyer for Campagne Quebec-Vie, the Quebec branch of Campaign Life Coalition. Three of the targeted affidavits are statements from women who had abortions at the Morgentaler Clinic and later suffered serious medical consequences, but who insist they were never warned about any health risks.

The fourth is the evidence of Dr. Philip Ney, a Victoria-area psychotherapist who has extensively researched the psychological and emotional harm abortion does to some women. “They want to argue it is not pertinent,” said Reynolds. “And it isn’t pertinent to their argument but it is to ours.”...
3:02:49 PM

Journal Missa

 Mardi le 26 mai 2015
Clinging to Christ will help those struggling with sexual identity, says Montreal’s archbishop

OTTAWA, May 25, 2015 (LifeSiteNews.com) -- Montreal’s archbishop, Christian Lépine, weighed in on what the Catholic Church actually has to offer people struggling with the biological sex they were born with, telling LifeSiteNews in an exclusive interview that it’s no mistake that God creates the human person as male or female and that every person must look for their identity within a “view of God.”

“The teachings of the Church as such, its most basic one, is that we’re made in the image of God. That's always the starting point. And when you lose track of that — that you're made in the image of God — then somehow you come to lose trust in who you are as a human being, and you know less of who you are, and you don't know anymore who you are, and you [find yourself] looking for your own identity outside of a view of God,” Lépine told LifeSiteNews last week one day prior to the annual National March for Life that drew an estimated 25,000 pro-life advocates...
1:11:43 PM

Journal Missa

 Samedi le 23 mai 2015
7 conseils sur le comportement à adopter à l'église » de Saint Padre Pio de Pietrelcina

Voici les « 7 conseils sur le comportement à adopter à l'église » du Saint Padre Pio de Pietrelcina (1887-1968), né Francesco Forgione, Prêtre de l'Ordre des Moines Capucins qui unissait à la prière une intense activité caritative et qui portait les stigmates du Christ.

Les « 7 conseils sur le comportement à adopter à l'église » du Saint Padre Pio de Pietrelcina :

« Entre dans l'église en silence et avec un grand respect, en te montrant et te considérant indigne de comparaître devant la Majesté du Seigneur. Dès que tu aperçois le Maître Autel, agenouille-toi avec dévotion ».

« Trouve ta place et offre au Sacrement de Jésus le tribut de ta prière et de ton adoration ».

« En participant à la Sainte Messe et aux offices, lève-toi, agenouille-toi et assieds-toi toujours avec une grande gravité et accomplis tout acte religieux avec la plus grande dévotion ».

« Sois modeste dans ton regard, ne tourne pas la tête à droite et à gauche pour regarder qui entre ou sort ; ne ris pas, par respect pour ce Lieu saint et par égard pour celui est près de toi ».

« Applique-toi à ne prononcer aucun mot et à ne parler à quiconque, à moins que la charité ou une stricte nécessité ne l'exigent ».

« Si tu pries avec les autres, prononce distinctement les mots de ta prière, marque bien les pauses et ne te dépêche jamais ».

« Comporte-toi, enfin, de façon à ce que toute l'assistance en reste édifiée et soit, grâce à toi, poussée à glorifier et à aimer le Père Céleste ».


Saint Padre Pio de Pietrelcina (1887-1968)
7:29:43 PM

Journal Missa

 Vendredi le 22 mai 2015
Christina Noble - Au chevet des enfants des rues

De passage en France, Christina Noble vient exceptionnellement raconter son histoire qui a donné lieu à la réalisation du film éponyme "Christina Noble" en salle le 20 mai. Récompensé par des prix internationaux pour l'ampleur de l'aide qu'elle a accordé à des centaines de milliers d'enfants vietnamiens et mongols, la fondatrice de la Christina Noble Children's Foundation revient sur son enfance et sur ce qui l'a conduit à se rendre un jour au Vietnam pour se consacrer au jeunes déshérités vietnamiens. Un destin incroyable d'une Irlandaise dont la foi à soulever les montagnes lui a permis de surmonter les grandes souffrances de son enfance et les nombreuses difficultés à traverser pour sauver ces enfants de la misère.

11:23:08 PM

Journal Missa

 Mercredi le 20 mai 2015
Témoignage de soeur Esther, religieuse

Dans le cadre d'un week-end jeunes sur le thème de la vocation, sœur Esther témoigne sur son appel à la vie religieuse. Le 22 Février 2014 au Carmel de Marie Vierge Missionnaire.
7:20:46 PM

Journal Missa

 Vendredi le 15 mai 2015
The difference Cardinal George made

...the modern state—whoever is in charge—seems to have an irresistible urge to expand its reach, shrinking the sphere of civil society in the process. This tendency is a direct challenge to the core Catholic social doctrine principle of subsidiarity. And it must be resisted, even as the Church works to marry subsidiarity to solidarity with the weakest among us.

So: who will now “speak for the Church”?
1:30:37 PM

Journal Missa

 Jeudi le 14 mai 2015
Extend pastoral care to non-believers; Benedict XVI

The Pope Emeritus wrote that "the service of a shepherd cannot be only limited only to the Church," even though "in the first place, we are entrusted with the care of the faithful and of those who are directly seeking faith."

The Church, he maintained, "is part of the world, and therefore it can properly play its service only if it takes care of the world in its entirety."

According to Benedict XVI, the "Word of God concerns the totality of reality, and this actuality places on the Church a general responsibility." This is the reason why the Church "must be involved in the efforts that humanity and society put into action" for a path toward justice and why the Church must "find a way of reasoning" that would also include non-believers, he contended.

The full letter was published in the German original and in an Italian-language translation as an introduction to a new book by Cardinal Bertone.
2:57:45 PM

Journal Missa

 Mercredi le 13 mai 2015
The New Gnosticism of the Homosexual Movement

Success for the homosexual dream requires the obliteration of the real and the removal of those who insist on the existence of reality.
8:08:56 PM

Journal Missa

 Mardi le 12 mai 2015
Présence Religieuse Intercommunautaire

Le Centre PRI croit à la présence religieuse intercommunautaire au service de la culture de l’appel et s’engage à :
  • Développer en Église un climat favorable à la culture de l’appel;
  • Sensibiliser à la responsabilité personnelle et communautaire d’interpeller à la suite de Jésus Christ;
  • Partager avec les responsables d’animation vocationnelle des outils de travail et de ressourcement;
  • Offrir une aide à l’actualisation de la culture de l’appel.

7:16:36 PM

Journal Missa

 Jeudi le 7 mai 2015
Video Interview: What Was Really Behind the Germanwings Plane Crash?

According to Dr. Rick Fitzgibbons, a psychiatrist and the director of Comprehensive Counseling Services, depressive illness alone does not lead to a tragedy like the Germanwings plane crash—intense narcissism does:

"The most common prevalent personality disorder by far in this culture is selfishness… there are books written about the epidemic of selfishness…but many mental health practitioners don’t look for it…. they are not looking to uncover the degree of selfishness, which is extremely important to uncover, or the level of anger."

In this Aleteia Media interview, Zoe Romanowsky speaks to Dr. Fitzgibbons, about what causes a pilot —trained to protect the life of his passengers—to commit mass murder and suicide in this way and what can be done to prevent it.
8:00:54 PM

Journal Missa

 Lundi le 4 mai 2015
The Destiny of Humanity: On the Meaning of Marriage

8:36:51 AM

Journal Missa

 Mercredi le 29 avril 2015
Chapel of the miraculous image of Merciful Jesus and the tomb of St. Faustina


2:06:39 AM

Journal Missa

 Mardi le 14 avril 2015
34e Fête du Chapelet

Jeudi soir, 30 avril, à 19h30 À la Basilique Notre-Dame de Montréal, Place d’Armes

http://www.missa.org/basiliquenotredame2012.jpg

Pour la 34e année, nous célébrerons la Fête du Chapelet; avec notre Archevêque, Mgr Christian Lépine. L’animation musicale est confiée à la Famille Myriam et à M. Pierre Grand’ Maison, organiste titulaire de la Basilique Notre-Dame. C’est une fête diocésaine d’abord mais il y a toujours un grand nombre de personnes venant de l’extérieur; tous sont les bienvenus. Venez avec votre paroisse. Marie vous invite!..


8:11:29 AM

Journal Missa

 Samedi le 11 avril 2015
Misericordiae Vultus - 11 avril 2015

Misericordiae Vultus

BULLE D'INDICTION
DU JUBILÉ EXTRAORDINAIRE
DE LA MISÉRICORDE

FRANÇOIS
EVÊQUE DE ROME
SERVITEUR DES SERVITEURS DE DIEU
À CEUX QUI LIRONT CETTE LETTRE
GRÂCE, MISÉRICORDE ET PAIX
4:05:25 PM

Journal Missa

 Mercredi le 8 avril 2015
Décès du cardinal Jean-Claude Turcotte archevêque émérite de Montréal

Archevêché de Montréal Transmis par le Groupe CNW le : 8 Avril 2015 04:31

Décès du cardinal Jean-Claude Turcotte archevêque émérite de Montréal

MONTRÉAL, le 8 avril 2015 /CNW Telbec/ - L'archevêque de Montréal, Mgr Christian Lépine, a le regret d'annoncer le décès de son prédécesseur, Monsieur le cardinal Jean-Claude Turcotte, le 8 avril 2015, à l'âge de 78 ans.

Mgr Lépine s'unit à la peine des membres de la famille du Cardinal et de toute la communauté diocésaine de Montréal. Le Cardinal Turcotte a été un témoin généreux de Jésus-Christ dans notre monde et un serviteur dévoué de l'Église. En pensant à toutes les personnes qui ont été touchées par sa présence, que le Seigneur nous guide sur un chemin d'espérance.

Mgr Lépine célébrera une messe aux intentions du Cardinal, à 17 h, à la Cathédrale Marie-Reine-du-Monde. Toutes et tous sont les bienvenus.

Mgr Christian Lépine sera disponible pour les médias qui souhaiteraient l'interviewer à compter de 6 h 30 ce matin.

SOURCE Archevêché de Montréal

Jean-Claude Turcotte Wikipedia
4:37:24 AM

Journal Missa

 Vendredi le 3 avril 2015
Neuvaine à la Miséricorde Divine

Cette neuvaine s'effectue du Vendredi Saint au Dimanche de la Miséricorde (dimanche suivant Pâques). Elle a été demandée par Jésus à Soeur Faustine. On peut la dire en tout temps.

Le Chapelet de la Miséricorde Divine

Le 14 septembre 1935, Soeur Faustine entend les mots suivants : " Dis toujours le chapelet que je t'ai appris. Celui qui le dit fera l'expérience de ma Miséricorde, sa vie durant, et surtout à l'heure de sa mort."

Au début : Notre Père... Je vous salue Marie... Je crois en Dieu...

Sur les grains du Notre Père, on récite les paroles suivantes :

V. Père éternel je t'offre le Corps et le Sang, l'Âme et la Divinité de ton Fils Bien-Aimé, Notre Seigneur Jésus-Christ; R. En réparation de nos péchés et de ceux du monde entier.

Sur les grains du "Je vous salue Marie", on récite les paroles suivantes :

V. Par sa douloureuse Passion, R. Sois miséricordieux pour nous et pour le monde entier.

Pour conclure, on dit trois fois :

V. Dieu Saint, Dieu Fort, Dieu Éternel, R. Prends pitié de nous et du monde entier.

10:26:28 AM

Journal Missa

 Vendredi le 13 mars 2015
I'm a Mother of 18 and Loving It


7:48:18 AM

Journal Missa

 Jeudi le 12 mars 2015
24 heures pour le Seigneur

Tous les diocésains sont chaleureusement invités à venir prier à la cathédrale Marie-Reine-du-Monde dans le cadre de ces 24 heures pour le Seigneur. L'initiative se tiendra partout dans le monde, les 13 et 14 mars, à la demande du pape François.
10:12:17 AM
Pope Francis Asks Churches Worldwide to Offer 24-Hour Confession This Friday

Pope Francis is inviting every parish around the world to open its doors for 24 hours this Friday and Saturday, March 13-14, so that the faithful might encounter Jesus Christ anew in the Sacrament of Confession and Eucharistic Adoration.
10:10:47 AM

Journal Missa

 Dimanche le 8 mars 2015
'The Francis Miracle:' Mercy is the bedrock of this papacy

In his first Sunday homily as pope, delivered at the Vatican’s parish church of St. Anne, he said that “in my opinion, the strongest message of the Lord is mercy.”
7:30:48 AM

Journal Missa

 Mercredi le 4 mars 2015
Alabama Court Orders a Halt to Same-Sex Marriage Licenses

The Alabama Supreme Court on Tuesday night ordered probate judges around the state to stop issuing marriage licenses to same-sex couples, ruling in direct opposition to a federal judge that the state’s ban on same sex marriage did not violate the United States Constitution.

In a 7-to-1 decision, the court ruled that “Alabama law allows for ‘marriage’ between only one man and one woman,” and that the state’s probate judges “have a ministerial duty not to issue any marriage license contrary to this law.”
4:33:36 PM
Dr. Peter Kreeft's conversion to Catholicism from Protestantism
1:58:29 PM

Journal Missa

 Mardi le 3 mars 2015
VIDEO - Josefa Menendez, un appel à l'Amour
2:48:35 PM

Journal Missa

 Samedi le 28 février 2015
L’heureux naufrage àSecond regard les 1er et 8 mars 2015

Second regard présente cette semaine une version abrégée De L’heureux naufrage, un film documentaire profond et humain sur le sens de la vie et nos valeurs. À travers le regard de personnalités québécoises et françaises, il aborde des questions indispensables. Denys Arcand, Éric-Emmanuel Schmitt, Guy Corneau, Pierre Maisonneuve, Frédéric Lenoir et bien d’autres, y livrent leurs réflexions très personnelles sur la quête de sens, la spiritualité, Dieu. Face au futile et au frivole d’un monde utilitariste, face à l’instantanéité, au prêt-à-porter, L’heureux naufrage interroge les fondements de nos valeurs et de nos croyances. Il met des mots autour de grandes questions qui nous habitent tous et propose de faire la paix avec notre héritage religieux.
2:53:21 PM
Dr. Morse to WA Legislature: "History Will Not Be Kind To You!"
9:50:13 AM
The Limits of Tolerance: A commentary by Fr. Barron
9:36:28 AM

Journal Missa

 Vendredi le 27 février 2015
CATHOLICISM Series - Episode 6: The Mystical Union of Christ and the Church
9:25:53 AM
Fr. Robert Barron on Who God Is & Who God Isn't
6:20:03 AM

Journal Missa

 Mercredi le 25 février 2015
Hildegard von Bingen - Voice of the Living Light
11:30:25 AM
Chant from the Moscow Sretensky Monastery Choir
11:17:57 AM
8 Quick Tips for Getting More Out of Mass Many people go to Mass with the expectation that they are supposed to “get” a lot out of it. But, what you get out of Mass is dependent on what kind of changes you are willing to make in your efforts before, during and after Mass, because what you put into Mass determines what you get out of it.

Let me give you pointers which have helped me get more out of the Mass.

Eight Quick Tips For Getting More Out of Mass

1. Properly prepare for Mass.

• Read and study the readings before you go to Mass, and then listen to them intently while The Word is proclaimed. You can find the Sunday readings here.

• Study the Church’s teachings. The more you know about Jesus and His Church, the more there is to love. – You can’t love what you don’t know.

• Go to Confession regularly. This will help prepare you spiritually.

• Pray daily. Without prayer you have no spiritual power!

• Dress appropriately. You are going to meet the King of Kings. Don’t dress the same as you would for a lunch date, a party, or class. Make it special.

• Get there early and sit up front. Less distractions and more time for prayer before Mass.

• Once inside, don’t talk or people-watch…pray.

2. Make sure your attitude is adjusted properly

• Don’t expect to be entertained. You are there to offer God worship and receive grace. It isn’t about being ‘engaged’.

• Look for God in every part of the Mass.

• Don’t let outside distractions disturb your internal peace.

•Find one nugget in the preaching to take home with you.

3. Participate fully

• Sing, even if your voice is bad.

• Respond and pray with gusto. Give it all to God and don’t worry about others. 

• Remember that during Mass isn’t socializing time.

• Offer your pain, sufferings, joys and prayers to God.

4. Listen to the Word and be open to it changing you

• Are you open to letting God change you? If not, then you won’t be changed.

• Listen to the Word proclaimed and let it challenge you.

• Find something in the Homily and apply it for the week.

5. Know, understand, and proclaim your Faith

• Don’t just recite the Creed – proclaim it like you mean it and understand what you are proclaiming.

6. Tithe If every Catholic tithed…think what we could accomplish in spreading the Gospel.

• Yes, it is our duty to support the Church. But, it does more for our own faith than it does for the Church.

• Most people “tip” not “tithe” – so be a tither, not a tipper.

• Tithing helps us properly order the gifts God has given us.

7. When you receive Jesus in the Eucharist – understand what it is you are doing

• You are taking the Body, blood, soul, and divinity of GOD into you

• You are joining in heaven on earth

• You are becoming one with The Body of Christ

• Be reverent

• Realize that He is in everyone else that received Him as well.

8. Tell other people about Him

• You are now empowered to evangelize (share the Good News of Christ) – which is what the Church exists for.

 
"If we really understood the Mass, we would die of joy.” – Saint Jean Vianney
4:57:00 AM

Journal Missa

 Vendredi le 20 février 2015
Early Carthusian Script and Silence

At its founding and during its first three decades, the Carthusian order developed a distinctive and forceful concept of communication among the members and between the members and the extramural world.

The original ideas and practices of the first Carthusians viewed writing and reading as instruments used for the ideal of spiritual life. The core idea was to organize text-based knowledge into two steps. The first was presentation of the text by writing, copying, or reading it. The second was effacement of one’s self as author, scribe, or reader in favor of inward reflection on the wisdom found in the text. This drove the book and the monk apart. However, as the links between the material storage of knowledge - the codex - and cognizers - humans - became increasingly complex and tight, Carthusian theory increasingly centered this ideal on inward rather than outward sources of knowledge. To preach to others with their hands, the scribes at Chartreuse communicated through barriers showing the original members’ anxiety to control speech - their cell walls, the monastery walls, and the rocky mountains - and their conflicted determination to communicate by means of these obstacles. Their hands and their tools were instruments for probing the paradox of spirit speaking through matter. The value of writing and of reading thus adjusted, these practices, tamed, served ultimately spiritual purposes. They helped govern thinking so as to push it into self-awareness [notitia] all the way to the divine loving constitution of things [amor]. They forced their words to form a channel for spiritual growth conceived out of the means they used for reaching God. It was the attempt of Bruno and his followers to use language against itself, extending self-consciousness into some region inaccessible except through silence.
4:51:48 AM

Journal Missa

 Lundi le 16 février 2015
Live in the open world the standard of cloistral life

"Was St. Gemma’s desire to enter a convent an illusion? The Church does not raise to the altars someone who is not healthy in mind and heart. God placed that desire in her heart so that she would live in the standard of cloistral life.” Padre Pio
7:14:04 AM

Journal Missa

 Mercredi le 11 février 2015
Vatican releases comprehensive guide for homilies

The Vatican’s Congregation for Divine Worship has released a Homiletic Directory, designed to help priests improve their preaching.

Introducing the new document at a February 10 news conference, Cardinal Robert Sarah, the prefect of the Congregation for Divine Worship, said: “The Directory was not born without a reason. The aim is to respond to the need to improve the service of ordained ministers in liturgical preaching.”

In a decree introducing the Homiletic Directory, Cardinal Antonio Canizares Llovera—who was prefect of the Congregation for Divine Worship at the time the document was completed—notes that Pope Francis devoted a substantial portion of his encyclical Evangelii Gaudium to the need for good preaching. The importance of homilies, he added, had been discussed at length at meetings of the Synod of Bishops and in other papal documents.

Cardinal Sarah told reporters that in practice “it is precisely the homily, considered as good or bad, interesting or boring, that is the yardstick by which the entire celebration is judged.” While the homily is not the essential part of the Mass, he said, it does help to ensure (or discourage) the participation of the congregation. The homily, he said, “makes demands of he who pronounces it,” and the new document should help priests to make proper preparation for preaching.

Archbishop Arthur Roche, the secretary of the Congregation for Divine Worship, told Vatican Radio: “The responsibility of the priest is to bring the reality of God’s life into a practical application with the reality of people’s lives.”

The first part of the Homiletic Directory focuses on the role of the homily in the context of the liturgy. This section confirms that the homily should be preached by an ordained minister, and should be based on the Word of God.

The second section concentrates on the art of preaching, offering guidance for priests in interpreting the Scriptures. The Directory provides notes for all the readings of the liturgical cycle—including readings for weddings, funerals, and weekday Masses.

The Directory includes two appendices. The first deals with the role of the homily in conveying Catholic doctrine, and refers to the Catechism of the Catholic Church. The second appendix offers references to various teachings of the magisterium that might be included in homilies. The Vatican had announced last December that the Homiletic Directory had been completed. The introductory decree signed by Cardinal Canizares is actually dated June 29.
4:10:12 AM

Journal Missa

 Dimanche le 8 février 2015
La voie du silence dans la tradition des pères du désert - Michel Laroche

Lorsqu’une âme rencontre le silence divin (qui est venu la chercher gratuitement), elle connaît l’ineffable paix du Christ. C’est après seulement, dans ce silence et cette paix, qu’elle entend des paroles ineffables du Christ que l’homme ne peut rapporter. Quand ensuite l’âme aura – inévitablement – perdu ce silence, elle le cherchera toute sa vie durant, parfois en se trompant de route, en s’égarant du véritable but. Mais la blessure déposée dans son âme par ce silence qui est toujours accompagné « de la paix qui surpasse toute intelligence » ne la laissera jamais satisfaite de quelques «bonnes actions», ni de l’accomplissement des buts humains que l’on s’était donnés dans l’Église ou dans le monde, ni de toutes les pratiques ascétiques, même si elle en était capable, de l’ensemble des vertus chrétiennes. C’est à propos de cette expérience que saint Isaac le Syrien écrira: «Aime le silence plus que tout.» Écrire un ouvrage sur le silence n’a au fond qu’un seul but: se remettre à l’écoute des Pères qui sont les voix du silence, afin d’essayer, à travers eux, d’en entendre sourdement en nous, telle une source souterraine, le mystérieux écho. Nous nous plaçons donc avec le lecteur comme un disciple des Pères qui se sont engagés sur la voie du silence.
11:28:14 AM

Journal Missa

 Vendredi le 6 février 2015
Prière de Dom Augustin Guillerand à Jésus-Christ

Voici une Prière sur le Mystère de la Sainte Eucharistie « Voilà, Jésus, le moment divin où Vous venez à nous ! » de Dom Augustin Guillerand (1877-1945), Moine chartreux à La Valsainte (Suisse) puis Prieur à Vedana et enfin Moine à la Grande Chartreuse.

La Prière de Dom Augustin Guillerand « Voilà, Jésus, le moment divin où Vous venez à nous ! » :

« Voilà, Jésus, le moment divin où Vous venez à nous ! Mais comment venez-vous ? Que se passe-t-il alors sur l'autel ? J'ose à peine y penser. C'est si étrange et si grand, cette transformation subite du pain et du vin en votre Corps et votre Sang, cette présence réelle de votre infinie Beauté sous les apparences banales de substances matérielles si communes ... et cette immolation mystérieuse qui, là sous mes yeux, renouvelle sans fin, partout et pour tous, le grand drame du Calvaire ! Ce mystère dépasse la raison, mais qu'il est doux au cœur ! N'est-ce pas tout simple qu'un Amour tout-puissant ne soit pas arrêté par ce qui limite nos faibles tendresses ? Vous m'aimez ! Voilà toute l'explication de ces mystères. Vous vous transformez pour prendre ma forme et vous rapprocher de moi ; vous vous immolez parce que des fautes nous séparent et que l'immolation les efface ; vous venez me rejoindre jusqu'en l'abîme de toutes mes misères pour me faire remonter avec vous jusqu'au sommet glorieux de votre Sainteté. Amen. »
Dom Augustin Guillerand (1877-1945)
7:14:34 PM
Déclaration du Président de la CECC sur la décision de la Cour suprême du Canada et l'aide médicale à mourir

De par leur foi, les catholiques sont appelés à aider toute personne dans le besoin, surtout les pauvres, les souffrants et les mourants. Réconforter les personnes mourantes et les accompagner dans l'amour et la solidarité sont des expressions importantes de la miséricorde chrétienne reconnues par l'Église depuis ses débuts.

Toutefois, aider une personne à se suicider n'est ni un acte de justice ou de miséricorde, ni un soin palliatif. La décision prise aujourd'hui par la Cour suprême du Canada ne change pas l'enseignement catholique. « Ainsi une action ou une omission qui, de soi ou dans l'intention, donne la mort afin de supprimer la douleur, constitue un meurtre gravement contraire à la dignité de la personne humaine et au respect du Dieu vivant, son Créateur. » (Catéchisme de l'Église catholique, 2277)

Les évêques de notre pays invitent les Canadiens et les Canadiennes, surtout les catholiques, à faire tout en leur pouvoir pour apporter réconfort et appui à toutes les personnes qui sont mourantes et à celles qui leur sont chères, pour qu'aucune d'entre elles, pour des raisons de solitude, de vulnérabilité, de perte d'autonomie ou par peur de souffrir ou de ressentir de la douleur, sentent qu'elle n'a d'autre choix que d'avoir recours au suicide. La Conférence des évêques catholiques du Canada continuera de promouvoir les soins palliatifs et les soins à domicile, et d'encourager tous les fidèles à travailler à améliorer le mieux-être des personnes âgées, handicapées, malades et socialement isolées.

Mes frères évêques et moi exhortons les gouvernements et les cours à interpréter la décision d'aujourd'hui au sens le plus strict du terme, à résister aux pressions d'aller plus loin en approuvant de prétendus actes d'« homicide par compassion » et d'euthanasie. Nous faisons de nouveau appel aux gouvernements provinciaux et territoriaux pour qu'ils assurent des soins palliatifs de qualité dans toutes leurs juridictions. Nous implorons également les agences gouvernementales et professionnelles de mettre en place des politiques et des directives qui respectent la liberté de conscience de tous les travailleurs et administrateurs de la santé qui ne voudront pas et qui ne pourront pas accepter le suicide comme une solution médicale à la souffrance et à la douleur.

+ Paul-André Durocher
Archevêque de Gatineau
Président de la Conférence des évêques catholiques du Canada

Le 6 février 2015


7:06:03 PM

Journal Missa

 Jeudi le 29 janvier 2015
Message du Pape François pour le Carême 2105

(RV) Document - Le Pape François a rendu public ce mardi son message écrit pour le Carême 2015, intitulé « Tenez ferme » (Jc5,8).

« Chers frères et sœurs,

Le Carême est un temps de renouveau pour  l’Église, pour les communautés et pour chaque fidèle. Mais c’est surtout un « temps de grâce » (2 Co 6,2). Dieu ne nous demande rien qu’il ne nous ait donné auparavant : « Nous aimons parce que Dieu  lui-même nous a aimés le premier » (1 Jn4, 19). Il n’est pas indifférent à nous. Il porte chacun de nous dans son cœur, il nous connaît par notre nom, il prend soin de nous et il nous cherche quand nous l’abandonnons. Chacun de nous l’intéresse ; son amour l’empêche d’être indifférent à ce qui nous arrive. Mais il arrive que, quand nous allons bien et nous prenons nos aises, nous oublions sûrement de penser aux autres (ce que Dieu le Père ne fait  jamais), nous ne nous intéressons plus à leurs problèmes, à leurs souffrances et aux injustices qu’ils subissent… alors notre cœur tombe dans l’indifférence : alors que je vais relativement bien et que tout me réussit, j’oublie ceux qui ne vont pas bien. Cette attitude égoïste, d’indifférence, a pris aujourd’hui une dimension mondiale, au point que nous pouvons parler d’une mondialisation de l’indifférence. Il s’agit d’un malaise que, comme chrétiens, nous devons affronter.

Quand le peuple de Dieu se convertit à son amour, il trouve les réponses à ces questions que l’histoire lui pose continuellement. Un des défis les plus urgents sur lesquels je veux m’arrêter dans ce message, est celui de la mondialisation de l’indifférence. L’indifférence envers son prochain et envers Dieu est une tentation réelle même pour nous, chrétiens. C’est pour cela que nous avons besoin d’entendre, lors de chaque Carême, le cri des prophètes qui haussent la voix et qui nous réveillent. Dieu n’est pas indifférent au monde, mais il l’aime jusqu’à donner son Fils pour le salut de tout homme. À travers l’incarnation, la vie terrestre, la mort et la résurrection du Fils de Dieu, la porte entre Dieu et l’homme, entre le ciel et la terre, s’est définitivement ouverte. Et l’Église est comme la main qui maintient ouverte cette porte grâce à  la proclamation de la Parole, à la célébration des sacrements, au témoignage de la foi qui devient agissante dans l’amour (cf. Ga5,6). Toutefois, le monde tend à s’enfermer sur lui-même et à fermer cette porte par laquelle Dieu entre dans le monde et le monde en lui. Ainsi, la main, qui est l’Église, ne doit jamais être surprise si elle est repoussée, écrasée et blessée. C’est pourquoi, le peuple de Dieu a besoin de renouveau, pour ne pas devenir indifférent et se renfermer sur lui-même. Je voudrais vous proposer trois pistes à méditer pour ce renouveau.

 

1. « Si un seul membre souffre, tous les membres partagent sa souffrance » (1 Co12,26) – L’Église

La charité de Dieu qui rompt ce mortel enfermement sur soi-même qu’est l’indifférence, nous est offerte par l’Église dans son enseignement et, surtout, dans son témoignage. Cependant, on ne peut témoigner que de ce que l’on a éprouvé auparavant. Le chrétien est celui qui permet à Dieu de le revêtir de sa bonté et de sa miséricorde, de le revêtir du Christ, pour devenir comme lui, serviteur de Dieu et des hommes. La liturgie du Jeudi Saint, avec le rite du lavement des pieds, nous le rappelle bien. Pierre ne voulait pas que Jésus lui lave les pieds, mais il a ensuite compris que Jésus ne veut pas être seulement un exemple de la manière dont nous devons nous laver les pieds les uns les autres. Ce service ne peut être rendu que par celui qui s’est d’abord laissé laver les pieds par le Christ. Seul celui-là a « part » avec lui (Jn13,8) et peut ainsi servir l’homme. Le Carême est un temps propice pour nous laisser servir par le Christ et apprendre ainsi à servir comme lui. Cela advient lorsque nous écoutons la Parole de Dieu et recevons les sacrements, en particulier l’Eucharistie. En elle, nous devenons ce que nous recevons : le Corps du Christ. Grâce à ce corps, cette indifférence, qui semble prendre si souvent le pouvoir sur nos cœurs, ne trouve plus de place en nous. Puisque ceux qui sont du Christ appartiennent à l’unique Corps du Christ et en lui personne n’est indifférent à l’autre. « Si un seul membre souffre, tous les membres partagent sa souffrance ; si un membre est à l’honneur, tous partagent sa joie » (1 Co12,26).

L’Église est une communio sanctorum parce que les saints y prennent part, mais aussi parce qu’elle est communion de choses saintes : l’amour de Dieu révélé à nous dans le Christ ainsi que tous les dons divins. Parmi eux, il y a aussi la réponse de tous ceux qui se laissent atteindre par un tel amour. Dans cette communion des saints et dans cette participation aux choses saintes personne n’a rien en propre, et ce qu’il possède est pour tout le monde. Et puisque nous sommes liés en Dieu, nous pouvons faire quelque chose autant pour ceux qui sont loin, que pour ceux que nous ne pourrions jamais rejoindre par nos propres forces, puisque nous prions Dieu avec eux et pour eux, afin que nous nous ouvrions tous ensemble à son œuvre de salut.

 

2. « Où est ton frère ? » (Gn4,9) – Les paroisses et les communautés

Il est nécessaire de traduire tout l’enseignement de l’Église universelle dans la vie concrète des paroisses et des communautés chrétiennes. Réussit-on au cœur de ces réalités ecclésiales à faire l’expérience d’appartenir à un seul corps ? Un corps qui en même temps reçoit et partage tout ce que Dieu désire donner ? Un corps qui connaît et qui prend soin de ses membres les plus faibles, les plus pauvres et les plus petits ? Ou bien nous réfugions-nous dans un amour universel qui s’engage en faveur d’un monde lointain mais qui oublie le Lazare qui est assis devant sa propre porte fermée ? (cf. Lc16,19-31). Pour recevoir et faire  fructifier pleinement ce que Dieu nous donne, il faut dépasser les frontières de l’Église visible dans deux directions. D’une part, en nous unissant à l’Église du ciel dans la prière. Quand l’Église terrestre prie, s’instaure une communion de service réciproque et de bien qui parvient jusqu’en la présence de Dieu. Avec les saints qui ont trouvé leur plénitude en Dieu, nous faisons partie de cette communion dans laquelle l’indifférence est vaincue par l’amour.

L’Église du ciel n’est pas triomphante parce qu’elle a tourné le dos aux souffrances du monde et se réjouit toute seule. Au contraire, les saints peuvent déjà contempler et jouir du fait que, avec la mort et la résurrection de Jésus, ils ont vaincu définitivement l’indifférence, la dureté du cœur et la haine. Tant que cette victoire de l’amour ne pénètre pas le monde entier, les saints marchent avec nous qui sommes encore pèlerins. Sainte Thérèse de Lisieux, docteur de l’Église, convaincue que la joie dans le ciel par la victoire de l’amour crucifié n’est pas complète tant qu’un seul homme sur la terre souffre et gémit, écrivait : « Je compte bien ne pas rester inactive au Ciel, mon désir est de travailler encore pour l’Église et les âmes » (Lettre 254, 14  juillet 1897). Nous aussi, nous participons aux mérites et à la joie des saints et eux participent à notre lutte et à notre désir de paix et de réconciliation. Leur bonheur

de jouir de la victoire du Christ ressuscité nous est un motif de force pour dépasser tant de formes d’indifférence et de dureté du cœur. D’autre part, chaque communauté chrétienne est appelée à franchir le seuil qui la met en relation avec la société qui l’entoure, avec les pauvres et ceux qui sont loin. L’Église est, par nature, missionnaire, et elle n’est pas repliée sur elle-même, mais envoyée à tous les hommes.

Cette mission est le témoignage patient de celui qui veut porter au Père toute la réalité humaine et chaque homme en particulier. La mission est ce que l’amour ne peut pas taire. L’Église suit Jésus Christ sur la route qui la conduit vers tout homme, jusqu’aux confins de la terre (cf. Ac1,8). Nous pouvons ainsi voir dans notre prochain le frère et la sœur pour lesquels le Christ est mort et ressuscité. Tout ce que nous avons reçu, nous l’avons reçu  aussi pour eux. Et pareillement, ce que ces frères possèdent est un don pour l’Église et pour l’humanité entière. Chers frères et sœurs, je désire tant que les lieux où se manifeste l’Église, en particulier nos paroisses et nos communautés, deviennent des îles de miséricorde au milieu de la mer de l’indifférence !

 

3. « Tenez ferme » (Jc5,8) – Chaque fidèle

Même en tant qu’individus nous sommes souvent tentés d’être indifférents à la misère des autres. Nous sommes saturés de nouvelles et d’images  bouleversantes qui nous racontent la souffrance humaine et nous sentons en même temps toute notre incapacité à intervenir. Que faire pour ne pas se laisser absorber par cette spirale de peur et d’impuissance ? Tout d’abord, nous pouvons prier dans la communion de l’Église terrestre et céleste. Ne négligeons pas la force de la prière de tant de personnes ! L’initiative 24 heures pour le Seigneur, qui, j’espère, aura lieu dans toute l’Église, même au niveau  diocésain, les 13 et 14 mars, veut montrer cette nécessité de la prière. Ensuite, nous pouvons aider par des gestes de charité, rejoignant aussi bien ceux qui sont proches que ceux qui sont loin, grâce aux nombreux organismes de charité de l’Église. Le Carême est un temps propice pour montrer cet intérêt envers l’autre par un signe, même petit, mais concret, de notre participation à notre humanité commune.

Enfin, la souffrance de l’autre constitue un appel à la conversion parce que le besoin du frère me rappelle la fragilité de ma vie, ma dépendance envers Dieu et mes frères. Si nous demandons humblement la grâce de Dieu et que nous acceptons les limites de nos possibilités, alors nous aurons confiance dans les possibilités infinies que l’amour de Dieu a en réserve. Et nous pourrons résister à la tentation diabolique qui nous fait croire que nous pouvons nous sauver et sauver le monde tout seuls.

Pour dépasser l’indifférence et nos prétentions de toute-puissance, je voudrais demander à tous de vivre ce temps de Carême comme un parcours de formation du cœur, comme l’a dit Benoît XVI  (cf. Lett. Enc. Deus caritas est, n. 31). Avoir un cœur miséricordieux ne veut pas dire avoir un  cœur faible. Celui qui veut être miséricordieux a besoin d’un cœur fort, solide, fermé au tentateur, mais ouvert à Dieu. Un cœur qui se laisse pénétrer par l’Esprit et porter sur les voies de l’amour qui conduisent à nos frères et à nos sœurs. Au fond, un cœur pauvre, qui connaisse en fait ses propres pauvretés et qui se dépense pour l’autre.

Pour cela, chers frères et sœurs, je désire prier avec vous le Christ en ce Carême : « Fac cor nostrum secundum cor tuum » : « Rends notre cœur semblable au tien » (Litanies du Sacré Cœur de  Jésus). Alors nous aurons un cœur fort et miséricordieux, vigilant et généreux, qui ne se laisse pas enfermer en lui-même et qui ne tombe pas dans le vertige de la mondialisation de l’indifférence. Avec ce souhait, je vous assure de ma prière afin que chaque croyant et chaque communauté ecclésiale parcourt avec fruit le chemin du Carême, et je vous demande de prier pour moi. Que le Seigneur vous bénisse et que la Vierge Marie vous garde.

 

Du Vatican, le 4 octobre 2014, Fête de saint François d’Assise


8:14:21 AM

Journal Missa

 Mardi le 27 janvier 2015
Sayings of Elder Paisos

On Prayer

Father Paisios said: ‘When we have stillness there is a desert. The place is not a desert. In the desert I must make myself deserted of all my passions. When I adjust the desert to myself, I do not live in the desert. I must adjust myself to the desert. And in the world one can accomplish a lot. It’s enough to try to do away with mistakes’

Elder Paisios said: “In order for you to have time for prayer you must not concern yourself with things that other people can do. Let’s take an example. A doctor should not be concerned with gauzes and bandages. A nurse can do that. The doctor will take care of the serious matters. He’ll do the examinations and operations, etc. If he was concerned with gauzes he won’t get to the serious work and then many who have need won’t benefit. The same with you. Pray for your suffering parishioners (applied to the correspondent and two other priests) remember their names and note those who have greater need. It’s better for you to know the pains of each other. That way the prayer is better”.

“Whether we pray for ourselves or for others, the prayer must be from the heart. The problems of others should become our problems. You have to prepare for prayer. Read a bit of the Gospel or the Gerontiko and then pray. It requires an attempt to take the mind to the divine space. Study is like a gift which God gives us to direct us to greater spirituality. With study the soul is warmed…”

Personal Background:

Elder Paisios was born in Cappadocia on July 25, 1924. Almost immediately his family was forced to flee with the general exodus of Greek refugees from Asia Minor. They settled in Eperos in North Western Greece. He first visited Mt. Athos in 1949 after his time in the army. He returned in 1950 and, after a short time in the neighbourhood of Karyes, settled in the Monastery of Esphigmenou. In 1954 he was tonsured there as rasophoros monk with the name Averkios. That same year he moved to the Monastery of Philotheou, which at that time was still idiorhythmic. The elder observed in later years that one could even live a more ordered and stricter ascetic life in an idiorhythmic monastery than in a cenobium if one was under close supervision of a good spiritual father. After two years he was tonsured to the small schema in Philotheou and given the name Paisios. In 1958 Fr. Paisios left the Mountain and went to the Stomio Monastery of Konitsas north of Ioaninna. He stayed there four four years and in 1962 went to Mt. Sinai where he lived in the Skete of St. Epistime on Gebel Mugufa. In the two years that he stayed there he gave himself to strict physical asceticism which he later said was the breaking of his health. In 1964 he returned to Mt. Athos and lived in the Cell of the Archangels in Iveron Skete. He was hospitalized in 1966 and while on the mainland became acquainted with the nuns of the Hesychastirion of St. John the Theologian, whom he helped greatly in years to come and where he died and was buried. In 1968 he went to Stavronikita Monastery and was tonsured to the great and angelic schema by Papa-Tychon of the Kelli of the Holy Cross. After Papa-Tychon’s passing he left the kelli to Geron Paisios and the elder remained there from 1968 to 1979. In 1979 he moved to the kathisma of Koutloumousiou Monastery known as Panagouda near Karyes. At his request the kathisma was made a kelli and the elder was given an omologo/life-lease. Many of his monastic spiritual sons settled nearby in kellia or in kalyvia of Koutloumousiou Skete, but the elder lived alone. Many, many pilgrims came to visit him there. He finally died and was gathered to the Lord on July 12, 1994. Within a year two books about him and recording his teaching had been published in Greek..



Concerning the Spiritual Life:

“As a person becomes more spiritual, so much fewer rights does he have in this life. It is obligatory to be patient, to accept injustice, to accept evil words from others. A crooked stick (perverted person) who is distant from God has many rights: to strike and shout and act unrighteously. God keeps our rights for the other life. Out of ignorance however we often seek our rights here. Let us not damage things at all. If they say anything to us, immediately we give them the right. And later we think we trust in God. That is a big joke. Human justice doesn’t mean anything to a spiritual person. But it is a great concern for the perverted person.”

“It is not good for one to change spiritual fathers. Imagine a building which continually changes engineer and builder. It’s not likely to turn out right.”

“In order for you to have time for prayer you must not concern yourself with things that other people can do. Let’s take an example. A doctor should not be concerned with gauzes and bandages. A nurse can do that. The doctor will take care of the serious matters. He’ll do the examinations and operations, etc. If he was concerned with gauzes he won’t get to the serious work and then many who have need won’t benefit. The same with you. Pray for your suffering parishioners (applied to the correspondent and two other priests) remember their names and note those who have greater need. It’s better for you to know the pains of each other. That way the prayer is better.”

“Some say that when a person prays he should have his mind on the icon or the words. No. Not on the icon nor the words. Let him have his mind in his sinfulness, but with discernment. Many times the devil can cause trouble there too. He’ll tell you that you are sinful, to make you despair. You should answer him abruptly: saying “What’s that to you? When I want to say that I am a sinner I will and not when the devil wishes; because when the devil wishes he’ll bring me to despair.”

“The person should experience his sinfulness and have trust and hope in the mercy of God, because that way he’ll be saved. That way the mind is recollected and experiences the prayer as a need. That way he begins to say: “Lord Jesus Christ, come…”, and the heart gains rest.”

“Stillness and freedom from worry help to recollect the person in prayer. On the other hand, distraction does not help because it scatters the mind.

God will not require the same of everybody. But you should know that the one who prays arrives at a condition in which he says the prayer even in sleep; not as in a dream but in reality.

Hearing the above saying of the elder someone said that those in the world don’t have the possibility to reach such a state. And Father Paisios answered, “Do you suppose that I’ve attained it? Only I know people who have attained it.”



Concerning Stillness:

The elder said: “When we have stillness there is a desert. The place is not a desert. In the desert I must make myself deserted of all my passions. When I adjust the desert to myself, I do not live in the desert. I must adjust myself to the desert. And in the world one can accomplish a lot. It’s enough to try to do away with mistakes. If you have, for example, a faucet that leaks continually: drip, drip, drip – or an alarm clock that continually: tick, tick, tick, – you’ll change it. One can do a lot.

Outer stillness, with discerning asceticism, very quickly brings also interior stillness (the peace of the soul), which is an essential preparation for delicate spiritual activity. For as much as one distances oneself from the world so much more is the world distanced from within you and worldly thoughts leave and the mind of a person is purified and he become a man of God.

The elder said: And by itself stillness is a mystical prayer and aids greatly in prayer, like the unceasing breath of a person.

Stillness (far from the world) very quickly brings also interior stillness in the soul with ascesis and continual prayer. Then the person is not disturbed by exterior disquiet, because in essence only the body is found on earth but the mind is found in Heaven.”



Concerning Humility:

The elder said: “Humility is acquired after struggles. When you know yourself you acquire humility, which become a (permanent) condition. Otherwise one can become humble for a moment, but your thought will say to you that you are something although in reality you’re nothing. and you’ll be deluded like that to the moment of death. If death finds you with the thought that you are nothing, then God will speak. If however your thought says at the hour of death that you are something and you don’t understand it, all your effort goes to waste.”



Concerning Freedom:

The elder said: “It is not freedom when we say to people that everything is permitted. That is slavery. To improve one must have difficulties. Let’s take an example. We have a little tree. We take care of it. We place a stake and tie it with a rope. Naturally we don’t tie it with wire because that way we would injure it. With their method they would not constrain the tree; and it doesn’t develop properly otherwise. And look at the child. We limit his freedom from the beginning. When he is first conceived the poor thing is limited in his mother’s womb and remains there nine whole months. Later he is born and immediately they swaddle him in a blanket, they tie him up, as soon as he begins to grow they set a railing, etc. All of this is necessary for him to grow. It appears to take away freedom, but without these protective measures the child will die in the first moment.”

The elder said: “Freedom is good when the person can use it appropriately. Otherwise it is a disaster.”



General Sayings:

The elder said: “Often we see a person and we say a couple of spiritual words to him and he takes a turn. Later we say, “Ah, I saved someone.” I believe that the person who has the disposition and goodness within him, if he doesn’t take the turn from us will take it from a bear or a fox or from anything else. Let us watch out for false evangelization.”

The elder said: “We must not compel others to follow the spiritual struggle. You can not compel him if he does not have the disposition. It is like what happens with food. If one is not disposed to eat and we give him food under compulsion, he will vomit it up.”

The elder said: “The world today has need of good confessors. Good spiritual fathers are few today and the few that remain have to do their work in a hurry because of the many who go to them. Like a good surgeon who does many interventions and is wearied by the results so as to not give all as he should. If there were good spiritual fathers, there would not be so many psychiatrists.”

The elder said: “My greatest enemy is my name. Woe to the monk who gets a name, because he’ll not have quiet, but the people will begin to shape various things, which are not the reality.



Theology:

Theology is the word of God, which is apprehended by pure, humble and spiritually regenerated souls, and not the beautiful words of the mind, which are crafted with literary art and expressed by the legal or worldly spirit.

Just as a beautiful statue cannot talk, manufactured words are unable to speak to the soul of a man, except if the listeners are very worldly, and pleased simply by charming conversation.

Theology that is taught like a science usually examines things historically and, consequently, things are understood externally. Since patristic ascesis and inner experience are absent, this kind of theology is full of uncertainty and questions. For with the mind one cannot grasp the Divine Energies if he does not first practice ascesis and live the Divine Energies, that the Grace of God might be energized within him.

Whoever thinks that he can come to know the mysteries of God through external scientific theory, resembles the fool who wants to see Paradise with a telescope.

Those who struggle patristically become empirical theologians through the visitation of the Grace of the Holy Spirit. All those who have an external education, in addition to the internal enlightenment of the soul, may describe the divine mysteries and interpret them correctly, as did many Holy Fathers.

If, however, one does not become spiritually related to the Holy Fathers and wants to take up translating or writing, he will wrong both the Holy Fathers and himself, as well as the people, with his spiritual cloudiness.

Neither is it right for someone to theologize using someone else’s theology, because he will resemble an impotent man who adopts others’ children, presents them as his own and pretends to be the father of a large family. The Holy Fathers took the divine word or personal experiences from their hearts: the result of spiritual battles against evil and the fire of temptations, which they confessed humbly or, out of love, wrote down in order to help us. They never kept this love for themselves, acknowledging, likewise, that humility and all the divine gifts are of God.

Those who present the gifts of God as their own are the most insolent and most unjust in the world, for they wrong God and, even more, their own selves. In this way they cause themselves to be deprived of Divine Grace so that they won’t be judged as being more ungrateful and so that they won’t be destroyed due to their great vainglory.

Those who are grateful towards God for everything and constantly attend to themselves humbly and look after God’s creatures and creation with kindness, theologize and thus become the most faithful theologians, even if illiterate. They are like the illiterate shepherds who observe the weather in the countryside, day and night, and become good meteorologists.

Those who live simply, with kindness and good thoughts, and have acquired inner simplicity and purity, regard the supernatural very simply, as natural, for everything is simple to God. God does not use greater power for the supernatural and less for the natural, but the same power for everything. He Himself is very simple and His Son revealed it to us on earth with His holy simplicity.

When purity comes to man and simplicity with its fervent faith and devotion arrives as well, then the Holy Trinity takes up His abode within us. With this divine enlightenment one easily finds the keys to divine meanings, so as to interpret the Spirit of God in a very simple and natural way, without causing an intellectual headache.

Depending on the purity or guile that one possesses, analogous interpretations are made, and one is benefited or harmed accordingly. Oftentimes, one may cause harm due to one’s inexperience, even if acting with good intentions. For example, a person does not know that white wine also exists apart from red, and pours red paint into it to seemingly make it better, and in this way he poisons people. But even if he is not inexperienced or deceitful, but works only from human justice and logic, he will once again wrong the Spirit of God, and, as a result, harm himself and others.

With human logic and justice we also hear the complaints of the labourers of the first and third hour in the Gospel (Matthew 20:1-15), who believed that they were unjustly treated. God, however, the beholder of the hearts of men, with the subtlety of His divine justice, also rewarded the labourers of the eleventh hour for the anguish they suffered before finding work. God would have even given to the labourers of the eleventh hour a greater reward, out of His divine righteousness, full of mercy and love, because the poor ones suffered greatly in soul and were more fatigued than those who, for more hours, were exhausted physically. But we, wretched people that we are, cannot fit God’s divine justice into our limited minds, just as His infinite kindness cannot fit inside our limited love.

Therefore, God’s love was limited to giving everyone the same agreed reward, so as not to scandalize more those who loved their self more than their fellow men. If He told them, “I am not doing you wrong; we agreed on this amount…” He meant, “I am a boss with noble love and divine justice which you cannot understand,” and not, “I am boss and I take no one into consideration.” For God is our Father and we are His children, and all people know of His fatherly love; He was crucified in order to redeem us and restore us to Paradise.

If we could go out of our self (the love for our self), we would also escape from the gravity of the earth and see everything in reality, with a divine eye, clearly and profoundly. That is why it is necessary for one to leave the world for the desert, struggle with humility, repentance and prayer, be deserted by his passions, remove his spiritual “rust” and turn into a good conductor in order to receive Divine Grace and become a true theologian.

If we don’t remove the rust from our spiritual cables, we will constantly be short-circuited, full of worldly theories, doubts and questions. Then we cease to theologize, being found in a condition of worldliness, but will speak historically, or examine things legally and mathematically. Namely, we will examine how many nails were used to crucify Christ and how many soldiers were present when He was crucified without proceeding to the essence of things: that Christ was crucified for our own sins, in order to redeem us, and suffered more than all of the Holy Martyrs put together. Although He helped the Martyrs with His divine power, He did not employ His divine power for Himself at all and suffered terrible pains out of love, having His two hands and His two legs pierced with nails. Whether they crucified His two legs with one or two nails has no importance, inasmuch as both were nailed and He suffered the pain and drank the vinegar, that He might sweeten us again in Paradise, eternally close to Him, as our Loving Father.
7:20:52 AM

Saint Paisios Athnonite - The Signalman of God

Elder Paisios of the Holy Mount Athos has been canonized by the Ecumenical Patriarchate on Tuesday, January 13, 2015.



The Gurus, the Young Man and Elder Paisos
6:59:42 AM

Journal Missa

 Lundi le 26 janvier 2015
Pope Benedict XVI and Islam by Samir Khalil Samir, S.J.

Keynote presentation by Egyptian Jesuit scholar Samir Khalil Samir for The Church and Islam: an International Colloquium at the University of Notre Dame; with an introduction by Professor John C. Cavadini, McGrath-Cavadini Director of the Institute for Church Life


6:32:41 AM

Journal Missa

 Dimanche le 25 janvier 2015
Pape François / Très bel hommage au pape François par le cardinal de Manille : Luis Antonio Tagle


4:11:18 AM

Journal Missa

 Jeudi le 22 janvier 2015
Russie : Demande d’un moratoire sur les caricatures qui offensent les sentiments religieux

Le Centre des droits de l’homme du Conseil mondial du peuple russe (VRNS) a appelé à ce qu’un moratoire soit imposé aux publications de caricatures offensant les sentiments religieux et profanant les symboles religieux. « Nous demandons aux journalistes à travers le monde à imposer un moratoire à la publication de caricatures offensant les sentiments religieux des musulmans, chrétiens et adeptes d’autres croyances. Nous voudrions rappeler qu’en Russie, l’offense publique aux sentiments religieux et la profanation d’objets, signes et emblèmes cultuels sont illégales et font l’objet de poursuites », a déclaré le Centre dans une déclaration remise à l’Agence Interfax-Religion le 14 janvier, rapporte Orthodoxie.com

Les auteurs du document ont appelé également l’Oumma musulmane a faire tout ce qu’elle peut « pour désarmer les terroristes » et « pour la défense des convictions et symboles uniquement dans le cadre de la loi ». « Nous avons été alarmés par les attaques terroristes à Paris, de même que par la réponse inadéquate des forces notablement influentes à la fois en Europe et au Moyen Orient, lesquelles poussent à l’escalade dans la confrontation » est-il encore déclaré.

« Aucune liberté de parole ne peut justifier le blasphème et les affronts aux croyants », affirment les rédacteurs du message. Le Centre des droits de l’homme, précise Orthodoxie.com, est convaincu que le principe de liberté ainsi compris est dangereux « car dans les systèmes de valeurs où la foi est évaluée au-dessus de la vie, la « liberté » de porter atteinte à la vie peut sembler un crime moindre que celui de porter atteinte aux sentiments religieux ». « Aussi une condition essentielle au dialogue des cultures doit être la volonté de restreindre la liberté de porter atteinte aux valeurs fondamentales de l’autre, qu’il s’agisse d’un symbole humain ou sacré ».

Rappelons que le Conseil mondial du peuple russe a été établi en 1993 en tant qu’organisation publique internationale, qui est présidée par le patriarche de Moscou et de toute la Russie. Il a reçu un statut consultatif spécial de l’ONU en 2005.
3:01:34 PM
Musicologie Médiévale

Ressources pour la musicologie médiévale et la liturgie: manuscrits, outils de recherche, bibliographies...
11:12:06 AM

Journal Missa

 Jeudi le 8 janvier 2015
Confession - Saint Faustina

(During a time of illness) Suddenly I felt sick, I gasped for breath, there was darkness before my eyes, my limbs grew numb – and there was a terrible suffocation. Even a moment of such suffocation is extremely long…There also comes a strange fear, in spite of trust. I wanted to receive the last sacraments, but it was extremely difficult to make a confession even though I desired to do so. …Oh, may God keep every soul from delaying confession until the last hour! I understand the great power of the priest’s words when they are poured out upon a sick person’s soul. When I asked my spiritual father whether I was ready to stand before the Lord and whether I could be at peace, I received the reply, “You can be completely at peace, not only right now but after each weekly confession.” Great is the divine grace that accompanies these words of the priest. The soul feels power and courage for battle. (321)
8:26:10 PM
REALITY—A Synthesis Of Thomistic Thought - by Reginald Garrigou-Lagrange, O. P.

CH49: A TREATISE ON GRACE

Following the order of St. Thomas, we dwell here, first, on the necessity of grace, second, on its essence, third, on its divisions, fourth, on its causes, fifth, on its effects, which are justification and merit.
5:16:36 AM

Journal Missa

 Mercredi le 7 janvier 2015
Les apparitions de la Rue du Bac, médaille miraculeuse - par Par Françoise Breynaert, docteur en théologie


3:06:56 PM
Inside the Confessional: What Is It Like for a Priest?

I was once riding in a shuttle-bus with a number of older folks on the way from an airport. They noticed that I was a priest and started asking questions about it.

“Do you do all of the priest stuff?”

“Yep.”

“Even the Confession thing?”

“Yeah. All the time.”

One older lady gasped, “Well, I think that that would be the worst. It would be so depressing; hearing all about people’s sins.”

I told them that it was the exact opposite. There is almost no greater place to be than with someone when they are coming back to God.
9:42:09 AM

Journal Missa

 Samedi le 3 janvier 2015
A Man for All Seasons - Saint Thomas More


3:24:06 PM

Journal Missa

 Jeudi le 1 janvier 2015
Dans la prière, tirez le nom d'un saint en 2015

Ce sont les saints qui nous choisissent plus que nous ne les choisissons. La tradition consiste à invoquer le Saint-Esprit par un hymne ou une prière spontanée, et à demander à Dieu de nous bénir par la puissante intercession des saints. Ceux qui le désirent peuvent alors tirer le nom d'un saint qui sera son compagnon.

Sous le nom du saint (et la date de sa fête), on trouve aussi une parole typique de ce saint - ou un verset biblique approprié ou même dans le cas présent, un message de Medjugorje qui lui correspond bien - ainsi qu'une intention de prière pour l'année. En recevant ce billet, chacun prend à coeur de mieux connaître la vie de son protecteur et compagnon pour l'année, afin d'en tirer un profit spirituel et de développer une profonde amitié avec ce saint.

Le nom d'un saint peut être tiré aussi pour l'ensemble d'un apostolat, association, société, groupe de prière, paroisse. Si vous connaissez une personne malade ou isolée qui n'est pas en mesure de préparer les noms de saints à tirer, vous pouvez lui proposer de le faire pour elle. Quelle bénédiction d'être choisi par un saint chaque année afin d'avoir un exemple, un guide et un intercesseur. Notre "copain" du Ciel peut nous aider tout au long de l'année par sa puissance et son soutien.

Des saints reconnus par l'Eglise, des "bienheureux" ou "vénérables" ont été sélectionnés ici; mais parfois aussi des personnes dont les causes progressent à Rome, sans intention cependant de devancer le jugement de l'Église sur leur sainteté. Sources : Children of Medjugorje - Saints

Tirez maintenant le nom d'un saint
1:00:12 PM

 Archives depuis le 7 octobre 2017 | Journal Missa sur Typepad |
 Archives 2017 | 01-10 |
 Archives 2016 | 01-12 |
 Archives 2015 | 01-12 |
 Archives 2014 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2013 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2012 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2011 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2010 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2009 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2008 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2007 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2006 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2005 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2004 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2003 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2002 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2001 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 |




© 1996-2017 missa.org Tous droits réservés | Réalisation
Version pour
imprimante  Imprimer
Commentaires
Recommander
Menu