www.missa.org

Liturgie du jour

Actualités

Vocation sacerdotale

Calendrier liturgique

Dans la prière, tirez le nom d'un saint



webmstr

mismenuann

Prières usuelles

Le Rosaire

Le sacrement de réconciliation et le dialogue avec un prêtre

La confession

Liturgie des heures

Lectionnaire

Comment m'engager dans ma communauté chrétienne pdf

ecathmontreal.png

ecdqtv_logo.jpg

Accueil Spiritualité


Journal Missa

 Archives de septembre 2005 Journal Missa

 Jeudi le 29 septembre 2005
Un 30ème stage des prêtres à Pierrefonds

Réunis en assemblée plénière en septembre 2005, à Trois-Rivières, les évêques du Québec ont décidé qu'il y aura un 30ème Stage pour les prêtres des diocèses francophones du Québec et du Canada. Il aura lieu du 23 avril au 16 juin 2006, à l'Ermitage Ste-Croix de Pierrefonds.

 Communiqué de presse
9:53:00 AM

Journal Missa

 Lundi le 26 septembre 2005
Messe en chant grégorien « In voluntate tua » Église St-Viateur d'Outremont (angle Laurier et Côte-Ste-Catherine) Schola Saint Grégoire Dimanche, 2 octobre à 11:30
7:07:22 PM
L'Assemblée des évêques catholiques du Québec et Hydro-Québec annoncent un plan d'action conjoint pour réduire l'impact de l'abrogation du tarif bi-énergie BT dans les églises du Québec

Hydro-Québec et l’Assemblée des évêques catholiques du Québec (AECQ) ont présenté aujourd'hui en conférence de presse un plan d'action conjoint à l'intention des églises touchées par l'abrogation du tarif BT. Les moyens identifiés dans ce plan permettront d’assurer un contrôle plus efficace de la facture d’énergie des églises du Québec.

Les porte-parole étaient : Mgr Martin Veillette, président du Comité de législation et d’administration de l’AECQ et M. Richard Aubry, directeur principal - Efficacité énergétique, marketing et ventes aux grandes entreprises à Hydro-Québec Distribution; M. Gérard Roberge, Chef, Planification et intégration, Direction - Efficacité énergétique et services, Hydro-Québec Distribution; M. Germain Tremblay, secrétaire du Comité de législation et d’administration à l’AECQ.

Communiqué de presse
Allocution de Mgr Martin Veillette
Allocution de M. Richard Aubry, Hydro Québec
Rapport final : Mesures à mettre en place...   Version pdfpdfde la présentation produite par Hydro-Québec.
10:31:38 AM

Journal Missa

 Samedi le 24 septembre 2005
Cette génération a produit des enfants orphelins de repères...
12:32:38 PM

Journal Missa

 Jeudi le 22 septembre 2005
Mgr André Gaumond, président de la CECC
Mgr André Gaumond
Président de la CECC


Dans le cadre de la session plénière de la Conférence des évêques catholiques du Canada, qui se tient du 19 au 23 septembre, Mgr André Gaumond, archevêque de Sherbrooke, a été élu président de la Conférence pour un mandat de deux ans. Il succède à Mgr Brendan M. O’Brien, archevêque de Saint-Jean de Terre-neuve. Mgr Gaumond devient ainsi le 30e président de la CECC.

Né à Saint-Thomas de Montmagny en 1936, Mgr Gaumond a été ordonné prêtre en 1961. Il a été nommé évêque de Sainte-Anne-de-la-Pocatière en 1985, puis archevêque coadjuteur et archevêque de Sherbrooke en 1996. Successivement co-trésorier puis vice-président de la CECC depuis 2001, il a été membre des commissions épiscopales des relations avec les associations, de théologie et de l’évangélisation des peuples.

Respectant la règle d’alternance anglophone-francophone à la présidence et vice-présidence, l’épiscopat canadien a choisi Mgr James Weisgerber, archevêque de Winnipeg, à titre de vice-président.
2:44:12 PM
Rappelant que « l’annonce de l’Evangile est à l’origine de l’Eglise », le pape a souligné qu’un évêque est avant tout un « maître de la foi ».

« En tant que successeurs des apôtres, a expliqué Benoît XVI, chers confrères, vous êtes doctores fidei, des docteurs authentiques qui annoncent au peuple, avec la même autorité que le Christ, la foi à laquelle il faut croire et qu’il faut vivre ».

« Vous devez faire redécouvrir aux fidèles confiés à vos soins pastoraux la joie de la foi, la joie d’être aimé personnellement de Dieu qui a donné son Fils Jésus pour notre salut », a-t-il poursuivi.

« Croire, en effet, consiste, comme vous le savez bien, surtout à s’abandonner à Dieu qui nous connaît et nous aime personnellement et accueillir la vérité qu’Il a révélée dans le Christ avec cette attitude confiante qui nous porte à avoir confiance en Lui, Révélateur du Père. Malgré nos faiblesses et nos péchés, Il nous aime et son amour donne un sens à notre vie et à celle du monde », a ajouté Benoît XVI.

Pour aider les évêques à guider les fidèles, le pape les invite à s’appuyer sur « deux documents de la foi de l’Eglise, afin qu’ils soient des points de référence de votre enseignement et signe de la communion de foi que nous vivons » : le Catéchisme de l’Eglise catholique et le Compendium du Catéchisme, « synthèse fidèle et sûre du texte précédent ».

« Mettez tout en oeuvre afin que l’année de l’Eucharistie qui touche désormais à sa fin laisse dans le coeur des fidèles le désir d’enraciner toujours davantage toute leur vie dans l’Eucharistie. Que l’Eucharistie soit, également pour vous, la force inspiratrice de votre ministère pastoral », a exhorté le pape.

Benoît XVI a conclu en rappelant que l’évêque doit être particulièrement attentif à la manière dont il célèbre la messe, car cette manière de célébrer « nourrit la foi et la dévotion de ses prêtres et de ses fidèles ». Il doit également « veiller avec soin à la participation des fidèles à la messe du dimanche dans laquelle retentit la Parole de vie et dans laquelle le Christ lui-même est présent sous les espèces du pain et du vin ».

« Ayez une grande confiance dans la grâce et sachez transmettre cette confiance à vos collaborateurs, afin que la perle précieuse de la foi soit toujours resplendissante, qu’elle soit préservée, défendue et transmise dans toute sa pureté », a conclu le pape avant d’accorder sa bénédiction apostolique aux évêques présents.
10:18:18 AM

Journal Missa

 Mercredi le 21 septembre 2005
Mémoire de l’Archidiocèse de Montréal sur le patrimoine religieux du Québec

M. le cardinal Jean-Claude Turcotte a présenté mardi, le 20 septembre, à la Commission de la culture de l’Assemblée nationale du Québec, son mémoire sur le patrimoine religieux. On peut lire le document sur le site Internet de Montréal : www.diocesemontreal.org
11:49:57 AM
Mémoire à la Commission de la culture, Patrimoine religieux du Québec des prêtres de Saint-Sulpice de Montréal
9:55:46 AM
Assemblée plénière annuelle des évêques canadiens Des questions pastorales urgentes à l’agenda des évêques (CECC – Cornwall)… La redéfinition du mariage, l’exploitation et la « marchandisation » constante de l’humanité s’avèrent des questions pastorales urgentes sur lesquelles l’Église catholique au Canada devra demeurer vigilante et active.
9:53:40 AM

Journal Missa

 Mardi le 20 septembre 2005
Consultation sur le patrimoine religieux du Québec

L'Assemblée des évêques catholiques du Québec présente aujourd'hui à la Commission de la culture de l'Assemblée nationale du Québec son mémoire sur le patrimoine religieux. Mgr Gilles Cazabon, président de l'AECQ, en fait la présentation.

Pour lire les documents :

Patrimoine religieux du Québec, réponse à la consultation...
Mémoire sur le patrimoine religieux. Résumé
6:06:58 AM

Journal Missa

 Dimanche le 18 septembre 2005
le prêtre doit être avant tout un adorateur qui contemple l’Eucharistie, à partir du moment même où il la célèbre
10:33:54 PM

Journal Missa

 Vendredi le 16 septembre 2005
L'Organisme catholique pour la vie et la famille (OCVF) demande au Gouvernement du Canada de mettre un terme à la recherche sur les cellules souches embryonnaires humaines.
4:38:57 PM

Journal Missa

 Jeudi le 15 septembre 2005
Mgr Gilles Cazabon élu président de l'AECQ
Mgr Gilles Cazabon, OMI
Président de l'AECQ

Au cours de leur assemblée plénière, les évêques du Québec ont élu un nouveau président. Il s'agit de Mgr Gilles Cazabon, OMI, évêque de Saint-Jérôme, élu pour un mandat de deux ans. Le vice-président élu est Mgr Martin Veillette, évêque de Trois-Rivières. Parmi les sujets à l'étude de l'assemblée, mentionnons le patrimoine religieux, le diaconat permanent et les soins de santé à la fin de la vie. Les évêques ont également fait l'évaluation de leur participation à la Journée mondiale de la jeunesse tenue à Cologne et ont proposé des recommandations suite au Forum jeunesse organisé en février dernier. On peut lire les communiqués suivants :

Mgr Gilles Cazabon, OMI, nouveau président de l'AECQ
Les jeunes contribuent à rendre l'Église vivante
10:56:07 AM

Journal Missa

 Mercredi le 14 septembre 2005
Benoît XVI: les exorcistes font un travail important pour l'Eglise
5:17:28 PM
Les priorités de Benoît XVI
5:14:40 PM
Benoît XVI ouvre la voie vers la béatification de Jean-Paul II
1:30:40 PM

Journal Missa

 Lundi le 12 septembre 2005
Retraite sacerdotale mondiale du dimanche 25 septembre au soir au samedi matin 1er octobre 2005 retransmise en direct par Radio Espérance, basée à Saint-Etienne, avec une quinzaine d’émetteurs en France et sur satellite WorldSpace et sur internet www.radio-esperance.com, pour permettre à tous les prêtres qui ne pourront se déplacer de participer aussi à cette retraite.
7:11:25 PM
Mercredi prochain, 14 septembre, nous célébrerons la fête liturgique de l’Exaltation de la Sainte Croix. En l’année consacrée à l’Eucharistie, cet événement acquiert une signification particulière : il nous invite à méditer sur le lien profond et indissoluble qui unit la célébration eucharistique et le mystère de la Croix. Chaque messe en effet, rend actuel le sacrifice rédempteur du Christ. Au Golgotha et à l’« heure » de la mort sur la croix – écrit le bien-aimé Jean-Paul II dans l’Encyclique « Ecclesia de Eucharistia », « tout prêtre qui célèbre la Messe revient en esprit, en même temps que la communauté chrétienne qui y participe, à ce lieu et à cette heure » (n. 4). L’Eucharistie est donc le mémorial de tout le mystère pascal : la passion, la mort, la descente aux enfers, la résurrection et l’ascension au ciel, et la croix est la manifestation touchante de l’acte d’amour infini par lequel le Fils de Dieu a sauvé l’homme et le monde du péché et de la mort. Le signe de la Croix est pour cette raison le geste fondamental de la prière du chrétien. Faire le signe de la croix signifie prononcer un oui visible et public à Celui qui est mort pour nous et qui est ressuscité, au Dieu qui dans l’humilité et la faiblesse de son amour est le Tout-puissant, plus fort que toute la puissance et l’intelligence du monde. Après la consécration, l’assemblée des fidèles, consciente d’être en présence réelle du Christ crucifié et ressuscité, acclame : « Nous proclamons ta mort, Seigneur Jésus, nous célébrons ta résurrection, nous attendons ta venue dans la gloire ». Avec les yeux de la foi la Communauté reconnaît Jésus vivant avec les signes de sa passion et, avec Thomas, rempli de stupeur, elle peut répéter : « Mon Seigneur et mon Dieu ! » (Jn 20, 28). L’Eucharistie est un mystère de mort et de gloire comme la Croix, qui n’est pas un incident de parcours mais le passage à travers lequel le Christ est entré dans sa gloire (cf. Lc 24, 26) et a réconcilié l’humanité tout entière, en triomphant de toute inimitié. La liturgie nous invite pour cela à prier avec une espérance confiante : Mane nobiscum Domine ! Reste avec nous, Seigneur, toi qui avec ta sainte Croix as sauvé le monde ! Marie, présente sur le Calvaire près de la Croix, est présente de la même manière, avec l’Eglise et comme Mère de l’Eglise, lors de chacune de nos célébrations eucharistiques (cf. Encyclique « Ecclesia de Eucharistia, 57). Pour cette raison, personne ne peut mieux qu’elle nous apprendre à comprendre et à vivre avec foi et amour la Messe, en nous unissant au sacrifice rédempteur du Christ. Lorsque nous recevons la Communion nous aussi, comme Marie et unis à elle, nous serrons le bois [de la croix], que Jésus par son amour a transformé en instrument de salut, et nous prononçons notre « Amen », notre « oui » à l’Amour crucifié et ressuscité.
6:54:58 PM
Mgr Manuel Batakian est nommé évêque éparchial des Arméniens
6:52:02 PM
Mozilla et Firefox instructions patch de sécurité pour IDN buffer overflow.
11:57:04 AM
Des nouvelles de Dieu : un portrait de la religion au Québec en ce début du XXIe siècle Télé-Québec mercredi 22H00
11:40:08 AM
L'assemblée plénière des évêques du Québec, du 13 au 16 septembre à Trois-Rivières.
Mgr Raymond St-Gelais
Président de l'AECQ 2001 - 2005

Les évêques catholiques du Québec seront en assemblée plénière du 13 au 16 septembre. Au cours de la réunion, les présidents des divers comités de l'AECQ feront rapport de leurs études et de leurs activités. Ainsi, on entendra tour à tour les rapports du comité des affaires sociales, de théologie, des ministères, de l'éducation chrétienne, du laïcat, des communications, des missions, des rapports interculturels, de la pastorale auprès des autochtones, et de quelques autres.

Au retour de leur participation à la Journée mondiale de la jeunesse, une dizaine d'évêques communiqueront le fruit de leur expérience. En assemblée, les évêques poursuivront l'échange amorcé en mars dernier sur les suites à donner au Forum jeunesse qui a réuni une quarantaine de jeunes des diocèses du Québec. La réunion plénière est également pour les évêques un temps de réflexion, d'échange et de fraternité.

Cette réunion de septembre 2005 marque une étape importante. Le moment est venu d'élire le prochain président de l'AECQ. En effet, Mgr Raymond St-Gelais, évêque de Nicolet, termine un deuxième mandat de deux ans à la présidence. En collaboration avec le secrétaire général de l'AECQ, M. l'abbé Pierre Gaudette, le président voit au bon fonctionnement de l'Assemblée et préside les réunions du Comité exécutif.

Cette rencontre des quelque 36 évêques du Québec, actifs dans 22 diocèses, est aussi l'occasion d'étudier des sujets particuliers qui font l'actualité de la société et de l'Église. Les évêques voient aussi à l'application des décisions prises antérieurement.
10:36:24 AM

Journal Missa

 Samedi le 10 septembre 2005
Benoît XVI et le Plan de Dieu, Presses de la renaissance, 330 pages - en librairie. PATRICE DE PLUNKETT. — J'interviens comme journaliste (informateur) et comme croyant (qui aime son sujet). J'ajoute que je suis un converti : je connais le fossé séparant la société européenne actuelle de la foi chrétienne.., puisque je l'ai traversé moi-même dans les années 1980. Je regarde la foi et la culture chrétiennes comme quelqu'un qui les a trouvées, alors que les commentateurs en parlent comme de choses perdues. Ce livre est aussi différent par son intention : il veut aider à déblayer la montagne de quiproquos qui sépare les Européens de la foi chrétienne... Le conclave d'avril 2005 a été le plus multinational et le moins européen de tous les conclaves de l'Histoire. Alors pourquoi a-t-il élu un intellectuel allemand (et un “doctrinaire” romain), alors qu'on attendait un pape sud-américain ou africain, qui serait venu de ces pays du Sud où se trouvent aujourd'hui les multitudes chrétiennes ? Si c'est le plan de Dieu, à nous de le comprendre. Est-ce l'annonce d'un réveil chrétien en Europe ? En ce cas, l'Église de Benoît XVI rendrait un immense service à cette Europe en panne d'identité. Que le pape Ratzinger ait été élu - précisément – à l'heure où la construction européenne entrait en crise et où l'euroscepticisme gagnait les peuples, c'est un signal pour tous ceux qui se rendent compte qu'aucune Europe ne peut naître sans âme. Benoît XVI ne parle pas de “reconquête”, contrairement à ce qu'on prétend ça et là ; il propose un dialogue entre les diverses composantes de la civilisation européenne, dont le christianisme fait évidemment partie. Ceux qui s'opposent à ce dialogue jouent contre l'Europe elle-même... L'élection de Benoît XVI si étonnamment facile annonce un réveil catholique en Europe, alors que le continent semble en pleine déchristianisation. La vieille Europe va-t-elle, par ce biais, tenir enfin le rôle qu'elle a tant de mal à jouer autrement ? Déjà, comme s'il voulait mettre l'idéologie individualiste actuelle sur les rails de la Vérité, le vénérable prélat allemand, qui vient de prendre la tête d'un milliard de catholiques, cherche à faire redécouvrir la beauté de la vie chrétienne, son sens et ses joies.
1:08:12 PM

Journal Missa

 Vendredi le 9 septembre 2005
Les pays riches empêchent la croissance des pays pauvres, selon le Pnud - Le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) vient de présenter un rapport accablant devant les délégués réunis simultanément à Vienne et à New York. On a examiné les progrès accomplis en vue de la réalisation des Objectifs du Millénaire, qui ont été arrêtés en septembre 2000. Rappelons que ces objectifs faisaient la part belle à la lutte contre la pauvreté, la faim, la maladie et l'analphabétisme. Le 15e Rapport mondial sur le développement humain fait état des conséquences désastreuses qui découlent des promesses non tenues. Et elles seraient nombreuses. Le PNUD a profité de l'occasion pour dénoncer la concurrence déloyale que livrent les pays riches aux nations émergentes. Les pays pauvres représentent par exemple moins d'un tiers des importations des pays riches mais les deux tiers de leurs recettes douanières. "Les barrières commerciales auxquelles sont confrontés les pays en développement exportant vers les pays riches sont, en moyenne, trois fois plus élevées que celles qui frappent les échanges entre pays riches". "Cette taxation perverse et ces politiques commerciales inéquitables continuent d'empêcher des millions d'habitants dans les pays les plus pauvres du monde de sortir de la pauvreté, maintenant des inégalités obscènes". "Les revenus annuels des 500 personnes les plus riches au monde sont supérieurs à ceux des 460 millions les plus pauvres". "Derrière la rhétorique du marché libre et les vertus d'uniformiser les règles du jeu se cache la dure réalité que certains des agriculteurs les plus pauvres du monde sont obligés de rivaliser, non pas avec les agriculteurs du Nord mais avec les ministres des Finances des pays industrialisés".
2:53:27 PM
Assises annuelles des évêques catholiques du Canada, du 19 au 23 septembre, à Cornwall.
10:37:00 AM
Extremism is not faith
10:10:02 AM

Journal Missa

 Mercredi le 7 septembre 2005
Face à une culture qui assimile la liberté au libre arbitre, Jean-Paul II affirmait, au contraire, que la liberté consiste à faire le bien de la meilleure façon possible et pour une bonne raison, par simple sens moral. À une époque ou les politiciens tendent à décloisonner les problèmes, il a mis un point d'honneur à rester cohérent, défendant le droit de vivre des enfants à naître et partant en croisade contre la peine capitale. Au sein même de l'Église catholique, certains prétendent que cette position - tout comme celle qu'il défendait face à l'ordination des femmes - reflétait l'opinion personnelle de Jean-Paul II, qu'il refusait la contraception artificielle. Calmement, avec assurance, il répondait qu'il s'agissait là de questions définies par la doctrine religieuse, non de points à négocier. Georges Weigel, Sélection Readers Digest, mai 2005
9:46:28 AM
Paul Doncoeur (†1961) jésuite français, éducateur au coeur de feu; a influencé le Québec. (RS).
9:26:19 AM
Lectionnaire : - recherchez les réalités d'en haut... Faites donc mourir en vous ce qui appartient encore à la terre : débauche, impureté, passions, désirs mauvais, et cet appétit de jouissance qui est un culte rendu aux idoles. ... maintenant, débarrassez-vous de tout cela : colère, emportement, méchanceté, insultes, propos grossiers. Plus de mensonge entre vous ... Alors, il n'y a plus de Grec et de Juif, d'Israélite et de païen, il n'y a pas de barbare, de sauvage, d'esclave, d'homme libre, il n'y a que le Christ : en tous, il est tout. - Je t'exalterai, mon Dieu, mon Roi - Regardant alors ses disciples, Jésus dit : « Heureux, vous les pauvres : le royaume de Dieu est à vous ! Heureux, vous qui avez faim maintenant : vous serez rassasiés ! Heureux, vous qui pleurez maintenant : vous rirez ! Heureux êtes-vous quand les hommes vous haïssent et vous repoussent, quand ils insultent et rejettent votre nom comme méprisable, à cause du Fils de l'homme. Ce jour-là, soyez heureux et sautez de joie, car votre récompense est grande dans le ciel : c'est ainsi que leurs pères traitaient les prophètes. Mais malheureux, vous les riches : vous avez votre consolation ! Malheureux, vous qui êtes repus maintenant : vous aurez faim ! Malheureux, vous qui riez maintenant : vous serez dans le deuil et vous pleurerez ! Malheureux êtes-vous quand tous les hommes disent du bien de vous : c'est ainsi que leurs pères traitaient les faux prophètes.
9:20:32 AM
Adam, où es-tu ?
9:09:50 AM
Teach me, my Lord... Catechetical materials by Fr. John A. Hardon, S.J.
9:00:24 AM
The Real Presence Association
8:56:52 AM
Chapelle Notre Dame de la Médaille Miraculeuse
8:55:29 AM
J’avais un peu de temps et je suis venue prier Marie, lui dire un petit bonjour…
8:53:21 AM
La participation à la messe, plus fervente et plus assidue "Je mets mes espérances - a ajouté le Saint-Père - dans l'engagement des pasteurs et des fidèles pour que la participation à la messe soit partout plus fervente et plus assidue. Je veux encourager aujourd'hui à sanctifier dans la joie le Jour du Seigneur, ce jour sacré pour les chrétiens. Dans ce contexte, j'ai plaisir à évoquer saint Grégoire Le Grand..., ce grand Pape qui contribua si fortement à promouvoir la liturgie sous ses divers aspects, et notamment la célébration eucharistique".
8:50:38 AM

Journal Missa

 Lundi le 5 septembre 2005
Le pape prie pour la réconciliation en Irak
10:14:01 AM
Mgr Cordes envoyé spécial du pape auprès des victimes de l’ouragan Katrina
10:12:55 AM
Le secret de la vie spirituelle de Jean-Paul II : sa relation avec le Christ dans l’Eucharistie Allocution de Benoît XVI avant la prière de l’Angélus ROME, dimanche 4 septembre 2005 (ZENIT.org) – Le pape Benoît XVI a souligné ce dimanche que le secret de la vie spirituelle de Jean-Paul II était sa relation avec Jésus dans l’Eucharistie. Dans son allocution avant la prière de l’Angélus, prononcée en présence des pèlerins réunis dans la cour de la résidence pontificale de Castel Gandolfo, le pape a rappelé que l’Année de l’Eucharistie, convoquée par le pape Jean-Paul II, se terminera en octobre prochain. « Cette Année spéciale consacrée au Mystère eucharistique a été voulue par le bien-aimé pape Jean-Paul II pour réveiller dans le peuple chrétien, la foi, l’émerveillement et l’amour envers ce grand Sacrement qui constitue le vrai trésor de l’Eglise », a déclaré Benoît XVI. « Avec quelle dévotion il célébrait la sainte messe, centre de chacune de ses journées ! Et que de temps il passait en adoration, prière silencieuse devant le tabernacle ! » s’est exclamé celui qui fut l’un des plus proches collaborateurs de Jean-Paul II, en tant que préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, depuis 1982. « Les derniers mois, la maladie l’a identifié de plus en plus au Christ souffrant. Il est frappant de penser qu’à l’heure de sa mort, il s’est retrouvé à unir l’offrande de sa propre vie à celle du Christ dans la messe qui était célébrée près de son lit », a-t-il rappelé. La messe de la fête de la Miséricorde divine, qui a commencé à 20.00, le 2 avril, fut présidée par Mgr Stanislaw Dziwisz, alors secrétaire de Jean-Paul II, aujourd’hui archevêque de Cracovie, avec la participation du cardinal Marian Jaworski, archevêque de Lviv des latins, de Mgr Rylko, président du Conseil pontifical pour les Laïcs, et de Mgr Mieczyslaw Mokrzycki, également secrétaire du pape. Le directeur de la salle de presse du Saint-Siège a précisé par la suite qu’au cours de cette messe Jean-Paul II avait reçu le saint Viatique et, une nouvelle fois, l’onction des malades. Le pape est décédé à 21.37 alors que plusieurs dizaines de milliers de fidèles priaient pour lui place Saint Pierre. Benoît XVI a rappelé que « son existence terrestre s’est conclue pendant l’Octave de Pâques, précisément au cœur de cette Année de l’Eucharistie, au cours de laquelle a eu lieu le passage de son grand pontificat au mien ». « C’est avec joie par conséquent, a poursuivi Benoît XVI, que depuis le début de ce service que le Seigneur m’a demandé, je réaffirme la centralité du Sacrement de la présence réelle du Christ dans la vie de l’Eglise et dans celle de tout chrétien ». Le pape a rappelé que l’Année de l’Eucharistie se terminera en octobre par le synode des évêques qui aura pour thème : « L’Eucharistie : source et sommet de la vie et de la mission de l’Eglise ».
10:11:40 AM
Le pape demande à toute l’Eglise de préparer le synode sur l’Eucharistie Le pape Benoît XVI a demandé ce dimanche à toute la communauté ecclésiale – et pas seulement les évêques – de préparer le synode sur l’Eucharistie qui aura lieu à Rome en octobre. Dans son allocution avant la prière de l’Angélus, ce dimanche, en présence des pèlerins réunis dans la cour de la résidence pontificale de Castel Gandolfo, le pape a rappelé que l’Année de l’Eucharistie se terminera en octobre par une Assemblée synodale qui aura pour thème : « L’Eucharistie : source et sommet de la vie et de la mission de l’Eglise ». En ce moment, a-t-il expliqué, les évêques qui participeront à cette Assemblée sont en train d’examiner l’« instrument de travail » du synode qui servira de base pour leurs interventions dans la salle du synode. « Je demande cependant que toute la communauté ecclésiale se sente impliquée dans cette phase de préparation immédiate et qu’elle y participe par la prière et la réflexion, en valorisant toute occasion, événement, rencontre », a déclaré Benoît XVI. Le synode se déroulera du 2 au 23 octobre. Lors de la présentation de l’ « Instrumentum laboris », le 7 juillet dernier, Mgr Nikola Eterovic, secrétaire général du Synode des Evêques, a révélé que le pape a apporté quelques changements afin que l’Assemblée soit plus participative (il y aura des interventions libres chaque jour) et plus œcuménique (le nombre des représentants d’autres Eglises est passé de six à douze). Comme exemple d’initiatives pouvant encourager la participation de tous les chrétiens à la préparation du Synode, le pape a cité la « récente Journée mondiale de la Jeunesse » au cours de laquelle « les références au mystère de l’Eucharistie ont été très nombreuses ». « Je repense par exemple, a-t-il poursuivi, à la veillée suggestive de samedi soir, 20 août, à Marienfeld, dont le point culminant a été l’adoration eucharistique : un choix courageux qui a fait converger les regards et les cœurs des jeunes vers Jésus présent dans le Saint Sacrement ». « Je me souviens par ailleurs, a ajouté Benoît XVI, qu’au cours de ces journées mémorables, l’adoration perpétuelle, jour et nuit, a eu lieu dans certaines églises de Cologne, Bonn et Düsseldorf, avec la participation de nombreux jeunes qui ont ainsi pu découvrir ensemble la beauté de la prière contemplative ». Le pape espère que « grâce à l’engagement de pasteurs et de fidèles, la participation à l’Eucharistie sera de plus en plus assidue et fervente dans chaque communauté ». Il conclut en exhortant les fidèles à « sanctifier avec joie le «jour du Seigneur», le dimanche, jour sacré pour les chrétiens », jour de « rencontre avec le Seigneur ressuscité ».
10:10:41 AM
Mississippians' Suffering Overshadowed
9:34:20 AM
Why did America ask a city cherished by millions and excoriated by some, but ignored by no one, to fight for its own life for so long? ...to my country I want to say this: During this crisis you failed us. You looked down on us; you dismissed our victims; you dismissed us. You want our Jazz Fest, you want our Mardi Gras, you want our cooking and our music. Then when you saw us in real trouble, when you saw a tiny minority preying on the weak among us, you called us "Sin City," and turned your backs.
9:33:13 AM

Journal Missa

 Samedi le 3 septembre 2005
Teaching, sanctifying, and governing
4:28:19 PM

Journal Missa

 Vendredi le 2 septembre 2005
Audio of WWL-AM interview with New Orleans mayor Ray Nagin.
12:59:05 PM

Journal Missa

 Jeudi le 1 septembre 2005
Sainte Claire, fondatrice des Clarisses (†1253); Cardinal John Henry Newman, converti du XIXe siècle. (RS).
3:52:46 PM

 Archives depuis le 7 octobre 2017 | Journal Missa sur Typepad |
 Archives 2017 | 01-10 |
 Archives 2016 | 01-12 |
 Archives 2015 | 01-12 |
 Archives 2014 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2013 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2012 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2011 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2010 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2009 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2008 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2007 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2006 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2005 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2004 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2003 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2002 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2001 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 |




© 1996-2017 missa.org Tous droits réservés | Réalisation
Version pour
imprimante  Imprimer
Commentaires
Recommander
Menu