www.missa.org

Liturgie du jour

Actualités

Vocation sacerdotale

Calendrier liturgique

Dans la prière, tirez le nom d'un saint



webmstr

mismenuann

Prières usuelles

Le Rosaire

Le sacrement de réconciliation et le dialogue avec un prêtre

La confession

Liturgie des heures

Lectionnaire

Comment m'engager dans ma communauté chrétienne pdf

ecathmontreal.png

ecdqtv_logo.jpg

Accueil Spiritualité


Journal Missa

 Archives de mai 2007 Journal Missa

 Lundi le 28 mai 2007
Jésus réveillait les cœurs des personnes et ainsi nous devons le faire nous aussi. Dans le monde actuel, de nombreuses fois ce qui est en crise ne sont pas tant les réponses chrétiennes qui naissent de la foi, mais plutôt c’est la culture dominante, qui réduit tout à l’instinct immédiat et au succès, à avoir plus et qui empêche à l’homme de se poser les questions transcendantes. ... réveiller le cœur de l’homme, de réveiller sa véritable humanité, son être, en tant qu’homme, capable de s’interroger sur le sens transcendant de la vie.
5:41:01 PM
chaque entreprise doit d’abord être considérée comme un ensemble de personnes à respecter dans leurs droits et leur dignité...la référence ultime de toute intervention soit le bien commun et la satisfaction des attentes légitimes de l’être humain. En d’autres termes, la vie humaine et ses valeurs doivent toujours être le principe et la fin de l’économie...le critère qui gouverne les choix d’entreprise ne peut pas être la pure promotion d’un plus grand profit... Les jeunes, soulignait le pape, doivent « pouvoir compter sur une source de revenus sûre », de façon à construire « leur avenir avec confiance ». Le pape a également souligné que la famille fondée sur le mariage constitue un élément important de la vie et du développement de la société. Aux entrepreneurs italiens, le pape adressait en effet cet encouragement : « Travailler en faveur des familles signifie contribuer à renouveler le tissu de la société et assurer les fondements d’un développement économique authentique ». ...pour ce qui est de la mondialisation, Benoît XVI a relevé que d’une part elle nourrit l’espérance d’une participation plus générale au développement, tout en présentant « différents risques liés aux nouvelles dimensions des relations commerciales et financières, qui vont dans la direction d’une augmentation du fossé entre la richesse économique d’un petit nombre et la croissance de la pauvreté de beaucoup ». Aussi le pape a-t-il renouvelé l’appel de Jean-Paul II pour une « globalisation de la solidarité » et « sans marginalisation ».
5:32:18 PM
« Trop souvent, nous considérons que la méconnaissance ou le rejet du Christ ou l’objection à la foi chrétienne viennent simplement d’une erreur, d’une ignorance ou encore d’une faute morale. Nous oublions simplement que cette fracture entre le modèle chrétien et le modèle ambiant est constitutive de la foi chrétienne. Le Christ Fils unique de Dieu, pleinement Dieu, Dieu très saint, Dieu juste, Dieu miséricorde, Dieu amour, est venu partager l’existence d’une humanité qui n’est rassemblée ni par l’amour, ni par la sainteté, ni par la justice, ni par la perfection ».

Etre dans le monde sans être du monde

« Il n’y a jamais eu d’âge d’or. (…) L’étrangeté du Christ et l’étrangeté de l’Évangile n’ont jamais été absorbées par aucune société, aucune culture ».

« Il n’y a jamais de coïncidence complète entre la foi chrétienne et aucun système historique, social ou politique. (…) Aucun royaume de ce monde ne peut être le Royaume de Dieu ».

« La foi chrétienne ne peut jamais se réduire à un système philosophique ou idéologique ».

« Il n’y a pas de terre promise pour les chrétiens en ce monde. Ils sont donc toujours de quelque façon étranges ou étrangers. On ne peut pas imaginer que le chrétien soit purement et simplement superposable avec le citoyen honnête homme. (…) Etre chrétien introduit forcément une différence ».

« La mission des chrétiens n’est pas de fuir le monde mais d’y pénétrer et d’y annoncer la Bonne Nouvelle. (…) Il n’y a pas d’isolat chrétien dans le monde ».

« Votre situation de chrétiens dans un monde professionnel dominé par les impératifs économiques est inévitablement une situation d’instabilité à surmonter. (…) Le chrétien sait de source sûre que la réussite professionnelle n’est pas le critère du bonheur ».

« Il n’y a de véritable liberté de l’esprit que s’il y a une liberté d’expression, c’est-à-dire une possibilité de dire les choses »....
5:11:21 PM
« De nombreuses personnes, y compris les prêtres, préfèrent vivre une vie médiocre pour ne pas être assaillis par Lucifer et par ses démons - a affirmé le Cardinal Dias. Montfort comprit très vite cette bataille, et lui-même eut beaucoup à souffrir à cause des astuces du Malin ». L’antidote à toutes les tentations du Malin (richesse, succès, pouvoir) est la pauvreté d’esprit, qui signifie détachement de tout ce qui nous éloigne de Dieu, et surtout l’humilité, qui intériorise le cœur de Dieu et le fait regarder vers les pauvres et les humbles. C’est précisément ce que Montfort propose dans la consécration à Jésus à travers Marie.
4:57:53 PM
C'est au fruit que l'on reconnaît l'arbre.
1:54:05 PM

Journal Missa

 Samedi le 26 mai 2007
Je suis la Reine de la Paix 
3:00:44 PM
Messe du dimanche de la Trinité Avec la Schola Saint Grégoire (voix masculines) et l'Ensemble Virga (voix féminines) Direction : Jean-Pierre Noiseux Dimanche 3 juin 2007, à 11h30 à l'église Saint-Viateur d'Outremont (angle Laurier Ouest et Côte-Ste-Catherine - Métro Laurier ; autobus 51) Pour plus de détails : http://www.scholagreg.org/scholaf.php
1:55:04 PM
Rome : le cardinal Kasper se réjouit de l’unité entre les deux Églises orthodoxes russes
1:06:05 PM
CEI : montée jeunesse à Québec Des jeunes du monde entier, environ 1000, ainsi que 200 prélats de partout sont à Québec en fin de semaine afin de participer à la Montée Jeunesse, préparation spirituelle en vue du Congrès eucharistique international (CEI) de 2008. Les prélats sont à Québec depuis mercredi et participent à des rencontres et des visites de lieux sacrés dans la ville de Québec. La tenue du Congrès Eucharistique à Québec en 2008 s’inscrit bien dans le cadre des fêtes du 400e anniversaire de Québec. La ville contribue au budget, évalué à 10 millions de dollars. Ainsi, elle vient de voter une aide de 450 000 dollars. D’après les informations du quotidien Le Soleil, « les institutions et communautés religieuses fourniront près de 3 millions de dollars ; le gouvernement fédéral, 1,8 million $ ; le diocèse de Québec, 1 million $ ; et le gouvernement du Québec, 800 000 $. » Enfin, les commandites privées, les inscriptions et la vente de produits dérivés devraient venir boucler le budget. Sur la venue possible de Benoît XVI à Québec, rien n’est moins sûr. En effet, celui-ci doit se rendre le mois suivant le CEI à Sydney en Australie pour la Journée Mondiale de la Jeunesse. Ce qui rend « très incertaine, convenait récemment Mgr Ouellet » sa venue, révèle encore Le Soleil. La réponse finale sera donnée en février. RVM
1:01:16 PM
Irak : une véritable persécution contre les chrétiens, dénonce Radio Vatican C’est une véritable persécution contre les chrétiens qui frappe les communautés irakiennes, a dénoncé le 21 mai Radio Vatican (http://www.radiovaticano.org). « La situation des chrétiens en Irak est toujours plus dramatique », dénonce Radio Vatican qui cite une série de violences alarmantes, et une situation de crise « générale », et du chantage exercé sur les chrétiens qui refusent de devenir musulmans. En Irak en effet, raconte Radio Vatican, sept personnes ont été assassinées dans la province de Diyala, alors qu’elles voyageaient à bord d’un minibus. Elles ont été interceptées – Radio Vatican cite la télévision al Iraqiya – à un poste de contrôle imposé par des rebelles portant des uniformes des forces de sécurité. Leurs corps ont été retrouvés sur la route de Baquba, à côté des restes calcinés du minibus. Mais dans différentes zones de Bagdad aussi, on a retrouvé 24 cadavres de chrétiens, visiblement torturés avant d’être exécutés. Samedi dernier, rapporte encore Radio Vatican, un prêtre catholique chaldéen, Nawzat Hanna, a été enlevé dans le quartier de Baladiyat où il était curé. Il vient d’être libéré. RVM
12:59:12 PM
Pierre et Jean : la diversité dans l’unité

Certaines personnes à qui l'on ne peut pas accorder une promotion en déduisent qu'on ne les aime pas ; si on ne les implique pas dans les affaires et les fonctions, elles se plaignent d'être laissées pour compte. C'est la source de graves discordes entre des gens qui passaient pour être des amis, nous le savons bien ; au comble de l'indignation, ces gens se séparent et en arrivent à se maudire… Que personne n'aille se dire laissé pour compte parce qu'on ne lui a pas accordé de promotion. À ce sujet, le Seigneur Jésus a préféré Pierre à Jean. Toutefois, en conférant la primauté à Pierre, il n'en a pas pour autant retiré son affection à Jean. Il a confié son Eglise à Pierre ; il a remis à Jean sa mère tendrement aimée (Jn 19,27). Il a donné à Pierre les clés de son royaume (Mt 16,19) ; il a découvert à Jean les secrets de son coeur (Jn 13,25). Pierre occupe donc un poste élevé, mais la place de Jean est plus sûre. Pierre a beau avoir reçu le pouvoir, quand Jésus dit : « L'un de vous me livrera » (Jn 13,21), il tremble et s'affole avec les autres ; Jean, enhardi par sa proximité du Seigneur, l'interroge, à l'instigation de Pierre, pour savoir de qui il parle. Pierre doit se livrer à l'action ; Jean est mis à part pour témoigner son affection, selon la parole : « Je veux qu'il demeure ainsi jusqu’à ce que je vienne ». Il nous a donné l'exemple afin que nous aussi fassions de même. Aelred de Rielvaux (1110-1167), moine cistercien anglais L’Amitié spirituelle, III, 115s (trad. Bellefontaine 1994, p. 90)
12:47:32 PM
Saint Philippe Néri, italien, fondateur des Oratoriens à Rome (†1595) (RS), par Raymond Beaugrand-Champagne
12:45:20 PM
Lectionnaire

Livre des Actes des Apôtres 26,16-20.23-24.28-31.

Mais relève-toi, et tiens-toi debout ; si je te suis apparu, c'est pour te destiner à être serviteur et témoin de ce moment où tu m'as vu, et de ceux où je t'apparaîtrai encore.
Je te délivre de ton peuple et des nations païennes vers lesquelles je t'envoie
pour leur ouvrir les yeux, pour les ramener des ténèbres vers la lumière et du pouvoir de Satan vers Dieu, afin qu'ils reçoivent le pardon des péchés et une part d'héritage avec ceux qui ont été sanctifiés, grâce à la foi en moi.'
Alors, roi Agrippa, je n'ai pas voulu résister à la vision que j'avais reçue du ciel.
J'ai parlé aux gens de Damas d'abord, puis à ceux de Jérusalem, à tout le pays de Judée et aux nations païennes ; je les exhortais à se convertir et à se tourner vers Dieu, en menant une vie qui exprime leur conversion.
à savoir que le Messie devait souffrir, et qu'il devait ressusciter le premier d'entre les morts pour annoncer la lumière à notre peuple et aux nations païennes. »
Il en était là de sa défense, quand Festus lui cria : « Tu es fou, Paul ! Avec toutes tes études, tu tournes à la folie ! »
Agrippa dit alors à Paul : « Encore un peu, et tu vas me persuader que tu as fait un chrétien ! »
Paul répliqua : « Encore un peu ou encore beaucoup, je voudrais prier Dieu pour que non seulement toi, mais encore tous ceux qui m'écoutent aujourd'hui, deviennent exactement ce que je suis ... sauf les chaînes que voici ! »
Le roi se leva, ainsi que le gouverneur, Bérénice, et ceux qui étaient avec eux.
En se retirant, ils se disaient entre eux : « Cet homme ne fait rien qui mérite la mort ou la prison. »


Psaume 11(10),4-5.7.

Mais le Seigneur, dans son temple saint, le Seigneur, dans les cieux où il trône, garde les yeux ouverts sur le monde. Il voit, il scrute les hommes ;
le Seigneur a scruté le juste et le méchant : l'ami de la violence, il le hait.
Vraiment, le Seigneur est juste ; il aime toute justice : les hommes droits le verront face à face.


Evangile de Jésus-Christ selon saint Jean 21,20-25.

En se retournant, Pierre aperçoit, marchant à leur suite, le disciple que Jésus aimait. (C'est lui qui, pendant le repas, s'était penché sur la poitrine de Jésus pour lui dire : « Seigneur, quel est celui qui va te livrer ? »)
Pierre, voyant ce disciple, dit à Jésus : « Et lui, Seigneur, que lui arrivera-t-il ? »
Jésus lui répond : « Si je veux qu'il reste jusqu'à ce que je vienne, est-ce ton affaire ? Mais toi, suis-moi. »
Ainsi se répandit parmi les frères l'idée que ce disciple ne mourrait pas. Or, Jésus n'avait pas dit à Pierre : « Il ne mourra pas », mais : « Si je veux qu'il reste jusqu'à ce que je vienne, est-ce ton affaire ? »
C'est lui, le disciple qui rend témoignage de tout cela, et qui l'a rapporté par écrit, et nous savons que son témoignage est vrai.
Il y a encore beaucoup d'autres choses que Jésus a faites ; et s'il fallait rapporter chacune d'elles, je pense que le monde entier ne suffirait pas pour contenir les livres que l'on écrirait ainsi.

12:44:05 PM
La plus belle prière de l’église à l'Esprit-Saint

« Commencez, chaque jour, par invoquer l’Esprit-Saint. La chose la plus importante est de prier l’Esprit-Saint. Quand l’Esprit-Saint descend sur terre, alors tout devient clair et tout se transforme ». « Cela ne revient pas au même de prier dans n’importe quelle Communauté. La présence du Saint-Esprit n’est pas la même dans toutes les Églises. Et sa puissance agissant dans les prêtres qui conduisent ces Communautés n’est pas la même ». « Tous les croyants ne prient pas de la même manière ». Message de la Vierge Marie à Medjugorje
12:36:06 PM
Des domaines entiers seraient guéris si les chrétiens se confessaient au moins une fois par mois
12:29:49 PM

Journal Missa

 Vendredi le 25 mai 2007
Je vous invite à continuer à prier pour la Conférence qui se déroule à Aparecida et pour le cheminement du peuple de Dieu qui vit en Amérique latine...La célébration annuelle de la Journée mondiale des Communications sociales, qui a pour thème : « Les enfants et les moyens de communication : un défi pour l’éducation », nous offre aujourd’hui un ultérieur motif de réflexion. Les défis éducatifs du monde actuel sont souvent liés à l’influence des mass media qui font concurrence à l’école, à l’Eglise et même à la famille. Dans ce contexte, une formation appropriée à l’utilisation correcte des médias est essentielle : les parents, les enseignants et la communauté ecclésiale sont appelés à collaborer pour enseigner aux enfants et aux jeunes à être sélectifs et à développer un comportement critique, en cultivant le goût pour ce qui est esthétiquement et moralement valable. Mais les médias doivent eux aussi apporter leur contribution à cet engagement éducatif, en faisant la promotion de la dignité de la personne humaine, du mariage et de la famille, des conquêtes et des objectifs de la civilisation. Les programmes qui inculquent la violence et les comportements anti-sociaux ou rendent vulgaire la sexualité humaine, sont inacceptables, d’autant plus s’ils sont proposés à des mineurs. Je renouvelle par conséquent mon appel aux responsables de l’industrie des médias et aux agents de la communication sociale, afin qu’ils sauvegardent le bien commun, respectent la vérité et protègent la dignité de la personne et de la famille. ... Chers frères et soeurs, la solennité de l’Ascension du Seigneur, que la liturgie a rappelée jeudi dernier, est célébrée aujourd’hui dans certains pays. Jésus ressuscité retourne vers le Père. Il nous ouvre ainsi le passage vers la vie éternelle et rend possible le don de l’Esprit Saint. Comme les Apôtres, après l’Ascension, nous nous recueillons aussi en prière pour invoquer l’effusion de l’Esprit, en union spirituelle avec la Vierge Marie (cf. Ac 1, 12-14). Que son intercession obtienne une nouvelle Pentecôte pour toute l’Eglise.

Je fais appel au sens de responsabilité de toutes les autorités palestiniennes afin que dans le dialogue et la fermeté, elles reprennent le chemin laborieux de l’entente, en neutralisant ceux qui ont recours à la violence. J’invite le gouvernement israélien à la modération et j’exhorte la communauté internationale à multiplier ses engagements en faveur d’une reprise des négociations. Que le Seigneur suscite et soutienne les artisans de paix !
4:28:26 PM
Mon cœur Immaculé triomphera
4:22:30 PM
Mexique : Manifestation inexpliquée à Notre-Dame de Guadalupe Halo de lumière ayant « la forme et les mesures d’un embryon » ROME, Mercredi 23 mai 2007 (ZENIT.org) – Une manifestation « inexpliquée » qui se serait produite à la basilique de Notre-Dame de Guadalupe, au Mexique, - proclamée par Jean-Paul II reine du continent américain - a été signalée en avril dernier par le site des Infirmières, médecins et professionels de santé catholiques de France (ACIM, http://www.acimps.org). Il s’agit d’un halo de lumière ayant « la forme et les mesures d’un embryon ». Nous citons ci-dessous, pour information, le communiqué publié par le site, alors que la ville de Mexico a adopté une législation en faveur de l’avortement (cf. Zenit du 25 avril 2007). Le site publie également des photos. « Notre Dame de Guadalupe est pour les chrétiens du monde entier le symbole de la défense de l'enfant à naître. Ceux qui sont allés à Mexico voir cette basilique ont pu voir l'immense foi qui se manifeste autour de cette représentation de la Vierge. Il se présente que la ville de Mexico - seule dans le pays - vient d'autoriser l'avortement jusqu'à 12 semaines de la grossesse. « Or devant des milliers de pèlerins, pendant la messe célébrée pour les enfants martyrs de l'avortement, l'image de Notre Dame s'est soudain éclairée au niveau de l'abdomen. Une sorte de lumière intense, une sorte de halo. Cette lumière a été photographiée. Il suffit d'avoir été en ce lieu pour comprendre que ce soit possible. En effet, devant l'image, il n'y a pas moins de deux tapis roulants pour permettre aux pèlerins de défiler plus vite. Et les flashes crépitent sans arrêt. « Et en se rapprochant de cette luminosité, la forme d'un embryon apparaît de manière évidente comme celle que j'ai pu le voir quand j'achetais le premier échographe commercialisé par Hewlett Packart. Dans le sein de la Vierge que peut-il nous être montré sinon l'image de Jésus lui-même. A cette heure, nous n'en savons pas plus.... "MIRACLE DANS LA BASILIQUE ND de GUADALUPE" 30.04.2007 « Voici quelques précisions à propos du « miracle » survenu le 24 avril 2007 à la Basilique ND de Guadalupe à Mexico, après la décision du conseil municipal de cette ville de légaliser l’avortement à la demande jusque-là interdit. Les photos présentées ici ont été envoyées depuis le Mexique par le Père Luis Matos, supérieur de la Communauté des Béatitudes. Elles étaient accompagnées d’un commentaire en espagnol dont voici la traduction résumée. « A la fin de la messe offerte pour les enfants avortés non nés, l’assistance de la Basilique se demandait ce qu’attendait d’elle la Très Sainte Vierge de Guadalupe. « Tandis que beaucoup de fidèles prenaient des photographies de l’ayate de Tepeyac, exposé et vénéré dans le Basilique et au pied duquel la foule des pèlerins défile sur un tapis roulant, l’image de la Vierge a commencé à s’effacer, pour donner place à une lumière intense qui émanait de son ventre, constituant un halo brillant ayant la forme d’un embryon. Avec un cadrage et un grossissement important, il est possible d’apprécier la position de la lumière qui provient réellement du ventre de l’image de la Sainte Vierge et n’est ni un reflet, ni un artéfact. « L’ingénieur Luis Girault qui a étudié l’image ainsi réalisée a confirmé l’authenticité du négatif et a pu préciser qu’il n’avait été ni modifié ni altéré, par superposition d’un autre image par exemple. Il a découvert que l’image ne provient d’aucun reflet, mais sort littéralement de l’intérieur de l’image de la Vierge. « La lumière produite est très blanche, pure et intense, différente des lueurs photographiques habituelles produites par les flashes. Cette lumière est entourée d’un halo et paraît flotter à l’intérieur de l’abdomen de la Vierge. « Ce halo possède la forme et les mesures d’un embryon. En effet si on examine plus précisément encore cette image en la faisant tourner dans un plan sagittal, on distingue à l’intérieur du halo certaines zones d’ombre qui ont les caractéristiques d’un embryon humain dans le sein maternel ».
4:20:53 PM
53 millions d’avortements volontaires pratiqués annuellement dans le monde, et un milliard de vies sans défense supprimées en plus de 30 ans. Ceci, représente « le plus grand holocauste de l’histoire humaine ou les peuples sont comme frappés d’amnésie, pris dans une sorte de refoulement collectif, et semblent ne pas s’en rendre compte ».
4:12:24 PM
combien de « sommes » gaspillées attendent-elles d’arriver entre les mains de ceux qui en ont le plus besoin ?
4:04:40 PM
L’avortement soulève une grande question spirituelle chez les femmes. Même celles qui ne croient pas en Dieu ont la sensation d’avoir offensé quelque chose. Beaucoup de femmes qui ont recours au « Projet Rachel » peuvent avoir subi un avortement 20 ou 30 ans auparavant. La fondatrice du projet explique que l’avortement est une chose que les femmes n’oublient jamais, et que leur guérison est un processus long. ...Même si la femme a été contrainte d’avorter, voire sous la menace d’une arme, elle se sentira toujours coupable. Car elle réalise, en tant que femme, que son devoir était de protéger son enfant et qu’elle ne l’a pas fait...Pour apporter la guérison dans la vie de toutes ces femmes, « la meilleure chose à faire est de ne pas chercher à les convaincre par une série d’arguments. La meilleure solution est de les écouter, de ne pas poser de questions, mais d’écouter car c’est de cela dont elles ont besoin : être écoutées »....Victoria Thorn a également fait allusion également à la souffrance des hommes lors d’un avortement. « Après tout, il y a deux parents ».
4:01:36 PM
« Jésus de Nazareth » de J. Ratzinger : déjà plus d’un million et demi d’exemplaires vendus « avant d’être une entreprise culturelle et commerciale, la diffusion de ce livre est un acte ecclésial et œcuménique ».

Le livre du pape sur Jésus est un rappel du message du Christ, selon le cardinal Martini - En France, c'est jeudi que sort le livre de Benoît XVI/Joseph Ratzinger, Jésus de Nazareth. La présentation officielle a lieu à Paris en présence du cardinal archevêque émérite de Milan, Carlo Maria Martini. Antony Torzec de Radio Vatican lui a demandé s'il y a avait encore des choses à dire sur ce sujet

Web TV découvrez le livre de Benoît XVI
- Présentation à l’UNESCO par le Cardinal Martini
- Intervention de Monseigneur Doré, archevêque émérite de Strasbourg
3:53:16 PM
« O Seigneur, envoie ton Esprit qui renouvelle la face de la terre ! » l’Esprit Saint est à l’œuvre dans le monde et le fait progresser...
3:44:27 PM
La mission doit être désormais placée au cœur de tous les plans de pastorale - écouter les personnes afin qu’elles se sentent prises en considération, aimées, reconnues, pour ensuite passer au dialogue, à la lecture de l’Evangile, à la prière, afin de trouver des réponses à leurs questions et à leurs besoins spirituels et matériels...Il ne s’agit pas seulement de transmettre une doctrine, il s’agit de transmettre des manières de vivre et des exemples...nous ne devons pas investir seulement dans la raison. Nous devons rencontrer l’être humain. De même que nous devons rencontrer le Christ, nous devons également rencontrer les personnes, en allant jusqu’aux sentiments...la mission tentera de gagner tous les niveaux de la société. Nous devons être présents dans les milieux professionnels et universitaires ; dans les milieux de l’éducation, de la santé, de l’économie, de la culture, de la politique, dans les moyens de communication, etc....Une méthode sera celle des visites à domicile mais ce ne sera pas la seule...cette grande mission continentale doit aller à la rencontre des catholiques peu évangélisés mais pas de manière anti-œcuménique ou en faisant preuve de prosélytisme...les prêtres et les religieux doivent être les premiers à posséder la vision de la mission et l’esprit missionnaire...Cette grande mission continentale doit naître de notre ouverture aux impulsions de l’Esprit Saint et se transformer ainsi en une nouvelle Pentecôte...l’engagement des conférences épiscopales, des diocèses et des paroisses sera indispensable, la mission devant être désormais placée au cœur de tous les plans de pastorale. Le préfet de la Congrégation pour le Clergé, le cardinal Cláudio Hummes OFM a expliqué que la grande mission continentale qui sera lancée par la Ve Conférence générale de l’épiscopat latino-américain et des Caraïbes aura pour principal objectif de témoigner aux personnes de l’amour de l’Eglise pour elles.
3:41:11 PM
L'être humain peut changer quand on le respecte et qu'on l'aime Père Pédro de Madagascar
11:52:32 AM
Sainte Madeleine-Sophie Barat (†1865), française, fondatrice des Soeurs du Sacré-Coeur. (RS), par Raymond Beaugrand-Champagne
11:50:03 AM
Lectionnaire

Livre des Actes des Apôtres 25,13-21.

Quelques jours plus tard, le roi Agrippa et sa soeur Bérénice vinrent à Césarée saluer le gouverneur Festus.
Comme ils passaient là plusieurs jours, Festus exposa au roi la situation de Paul : « Il y a ici un homme que mon prédécesseur Félix a laissé en prison.
Quand je suis allé à Jérusalem, les chefs des prêtres et les anciens des Juifs ont porté plainte contre lui en réclamant sa condamnation.
J'ai répondu que la loi romaine ne permet pas de livrer un accusé sans l'avoir d'abord confronté avec ses accusateurs, et lui avoir donné la possibilité de présenter sa défense.
Ils sont alors venus ici, et sans aucun délai, le lendemain même, j'ai siégé au tribunal et j'ai fait comparaître cet homme.
Mis en sa présence, les accusateurs ne lui reprochaient aucun des crimes que, pour ma part, j'aurais imaginés.
Ils avaient seulement avec lui certaines discussions au sujet de leur religion à eux, et au sujet d'un certain Jésus qui est mort, mais que Paul déclarait toujours vivant.
Quant à moi, ne sachant vraiment pas quelle suite donner à l'instruction, j'ai demandé à Paul s'il voulait aller à Jérusalem pour y être jugé sur cette affaire.
Mais Paul a fait appel pour que son cas soit réservé à la juridiction impériale. J'ai donc ordonné de le garder en prison jusqu'à son transfert devant l'empereur. »


Psaume 103(102),1-2.11-12.19-20.

Bénis le Seigneur, ô mon âme, bénis son nom très saint, tout mon être !
Bénis le Seigneur, ô mon âme, n'oublie aucun de ses bienfaits !
Comme le ciel domine la terre, fort est son amour pour qui le craint ;
aussi loin qu'est l'orient de l'occident, il met loin de nous nos péchés ;
Le Seigneur a son trône dans les cieux : sa royauté s'étend sur l'univers.
Messagers du Seigneur, bénissez-le, invincibles porteurs de ses ordres, attentifs au son de sa parole !


Evangile de Jésus-Christ selon saint Jean 21,15-19.

Quand ils eurent déjeuné, Jésus dit à Simon-Pierre : « Simon, fils de Jean, m'aimes-tu plus que ceux-ci ? » Il lui répond : « Oui, Seigneur, je t'aime, tu le sais. » Jésus lui dit : « Sois le berger de mes agneaux. »
Il lui dit une deuxième fois : « Simon, fils de Jean, m'aimes-tu ? » Il lui répond : « Oui, Seigneur, je t'aime, tu le sais. » Jésus lui dit : « Sois le pasteur de mes brebis. »
Il lui dit, pour la troisième fois : « Simon, fils de Jean, est-ce que tu m'aimes ? » Pierre fut peiné parce que, pour la troisième fois, il lui demandait : « Est-ce que tu m'aimes ? » et il répondit : « Seigneur, tu sais tout : tu sais bien que je t'aime. » Jésus lui dit : « Sois le berger de mes brebis.
Amen, amen, je te le dis : quand tu étais jeune, tu mettais ta ceinture toi-même pour aller là où tu voulais ; quand tu seras vieux, tu étendras les mains, et c'est un autre qui te mettra ta ceinture, pour t'emmener là où tu ne voudrais pas aller. »
Jésus disait cela pour signifier par quel genre de mort Pierre rendrait gloire à Dieu. Puis il lui dit encore : « Suis-moi. »

11:48:07 AM
Dans chaque être humain il y a une parcelle de Dieu Père Pédro de Madagascar
11:45:16 AM
...retrouver partout le style de la communauté chrétienne primitive, décrite dans le Livre des Actes des Apôtres: assidue dans la catéchèse, dans la vie sacramentelle et dans la charité active
11:43:22 AM
« La Pâque est le coeur du christianisme, et pour tout croyant et pour toute communauté ecclésiale la rencontre avec le Crucifié ressuscité est de la plus haute importance : sans cette expérience, sans cette amitié avec Jésus, la foi est superficielle et stérile ». Benoît XVI
11:38:58 AM
Il n’y a pas de séparation entre l’Eglise « gardienne de la loi morale » et celle des « Bons Samaritains » qui viennent en aide à ceux qui souffrent, affirme le pape.
11:36:09 AM
Père Pédro de Madagascar - Prêtre missionnaire, le père Pédro œuvre depuis des années pour les déshérités de Tananarive à Madagascar. KTO a rencontré sur place ce « soldat de Dieu » dont le combat, au côté des exclus, est une lutte quotidienne pour redonner dignité et espoir à des milliers de personnes.
11:31:36 AM
Mary and the Moslems by Bishop Fulton Sheen
10:41:42 AM

Journal Missa

 Lundi le 14 mai 2007
The global corporate elite are the only ones who will benefit from essentially wiping out the free market and eliminating economic competition across nations.
4:34:57 PM

Journal Missa

 Dimanche le 13 mai 2007
Dans la soirée de samedi, le Pape récitera le Rosaire avec le clergé latino-américain au sanctuaire national de Notre Dame d'Aparecida, patronne du Brésil.

Site officiel de la visite du Pape Benoit XVI au Brésil
9:28:01 AM
Nous nous souhaitons en somme d’avoir le cœur rempli de la « paix du Christ qui dépasse toute intelligence ».
9:04:51 AM
« Si tu veux être parfait, va, vends ce que tu possèdes et donne-le aux pauvres [...] puis viens, suis-moi » (Mt 19, 21).
9:02:36 AM
L'évangélisation est un processus dans lequel nous sommes nous-mêmes évangélisés Mgr Dominique Rey, évêque de Fréjus-Toulon
8:54:11 AM
Bienheureux Marien de Jesus Euse Hoyos Prêtre (1845-1926)
8:41:33 AM
Je demande par conséquent aux trafiquants (de drogue) de réfléchir au mal qu’ils sont en train de faire à une multitude de jeunes et d’adultes de toutes les couches sociales : Dieu leur demandera des comptes pour ce qu’ils ont fait.

Benoît XVI condamne les trafiquants de drogues - Benoît XVI à la rencontre des problèmes de l’Amérique latine. Le Pape s'est rendu ce samedi matin, à une trentaine de kilomètres d’Aparecida pour visiter la Fazenda da Esperanza, la Ferme de l'espérance, un centre de désintoxication pour les jeunes à Guarantinguetta. Le reportage Radio Vatican de notre envoyé spécial Jeremy Brossard.
8:31:30 AM
Fatima, Portugal (1917), un événement majeur, le plus étrange du 2e millénaire. (RS), par Raymond Beaugrand-Champagne
8:29:38 AM
« Mère des hommes et des peuples, toi qui connais toutes leurs souffrances et leurs espérances, toi qui ressens d'une façon maternelle toutes les luttes entre le bien et le mal, entre la lumière et les ténèbres qui secouent le monde, accueille l'appel que, dans l'Esprit Saint, nous adressons directement à ton cœur, et embrasse dans ton amour de mère et de servante du Seigneur, ceux qui ont le plus besoin de ta tendresse et aussi ceux dont tu attends toi-même d'une façon particulière qu'ils s'en remettent à toi. Prends sous ta protection maternelle toute la famille humaine que, dans un élan affectueux, nous remettons entre tes mains, ô notre Mère. Que vienne pour tous le temps de la paix et de la liberté, le temps de la vérité, de la justice et de l'espérance » Notre Dame de Fatima
8:18:28 AM
Lectionnaire

Livre des Actes des Apôtres 15,1-2.22-29. Certaines gens venus de Judée voulaient endoctriner les frères de l'Église d'Antioche en leur disant : « Si vous ne recevez pas la circoncision selon la loi de Moïse, vous ne pouvez pas être sauvés. » Cela provoqua un conflit et des discussions assez graves entre ces gens-là et Paul et Barnabé. Alors on décida que Paul et Barnabé, avec quelques autres frères, monteraient à Jérusalem auprès des Apôtres et des Anciens pour discuter de cette question. Alors les Apôtres et les Anciens décidèrent avec toute l'Église de choisir parmi eux des hommes qu'ils enverraient à Antioche avec Paul et Barnabé. C'étaient des hommes qui avaient de l'autorité parmi les frères : Jude (appelé aussi Barsabbas) et Silas. Voici la lettre qu'ils leur confièrent : « Les Apôtres et les Anciens saluent fraternellement les païens convertis, leurs frères, qui résident à Antioche, en Syrie et en Cilicie. Nous avons appris que quelques-uns des nôtres, sans aucun mandat de notre part, sont allés tenir des propos qui ont jeté chez vous le trouble et le désarroi. Nous avons décidé à l'unanimité de choisir des hommes que nous enverrions chez vous, avec nos frères bien-aimés Barnabé et Paul qui ont consacré leur vie à la cause de notre Seigneur Jésus Christ. Nous vous envoyons donc Jude et Silas, qui vous confirmeront de vive voix ce qui suit : L'Esprit Saint et nous-mêmes avons décidé de ne pas faire peser sur vous d'autres obligations que celles-ci, qui s'imposent : vous abstenir de manger des aliments offerts aux idoles, du sang, ou de la viande non saignée, et vous abstenir des unions illégitimes. En évitant tout cela, vous agirez bien. Courage ! »

Psaume 67(66),2-3.5.7.8. Que Dieu nous prenne en grâce et nous bénisse, que son visage s'illumine pour nous ; et ton chemin sera connu sur la terre, ton salut, parmi toutes les nations. Que les nations chantent leur joie, car tu gouvernes le monde avec justice ; tu gouvernes les peuples avec droiture, sur la terre, tu conduis les nations. La terre a donné son fruit ; Dieu, notre Dieu, nous bénit. Que Dieu nous bénisse, et que la terre tout entière l'adore !

Livre de l'Apocalypse 21,10-14.22-23. Il m'entraîna par l'esprit sur une grande et haute montagne ; il me montra la cité sainte, Jérusalem, qui descendait du ciel, d'auprès de Dieu. Elle resplendissait de la gloire de Dieu, elle avait l'éclat d'une pierre très précieuse, comme le jaspe cristallin. Elle avait une grande et haute muraille, avec douze portes gardées par douze anges ; des noms y étaient inscrits : ceux des douze tribus des fils d'Israël. Il y avait trois portes à l'orient, trois au nord, trois au midi, et trois à l'occident. La muraille de la cité reposait sur douze fondations portant les noms des douze Apôtres de l'Agneau. Dans la cité, je n'ai pas vu de temple, car son Temple, c'est le Seigneur, le Dieu tout-puissant, et l'Agneau. La cité n'a pas besoin de la lumière du soleil ni de la lune, car la gloire de Dieu l'illumine, et sa source de lumière, c'est l'Agneau.

Evangile de Jésus-Christ selon saint Jean 14,23-29. Jésus lui répondit : « Si quelqu'un m'aime, il restera fidèle à ma parole ; mon Père l'aimera, nous viendrons chez lui, nous irons demeurer auprès de lui. Celui qui ne m'aime pas ne restera pas fidèle à mes paroles. Or, la parole que vous entendez n'est pas de moi : elle est du Père, qui m'a envoyé. Je vous dis tout cela pendant que je demeure encore avec vous ; mais le Défenseur, l'Esprit Saint que le Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera tout, et il vous fera souvenir de tout ce que je vous ai dit. C'est la paix que je vous laisse, c'est ma paix que je vous donne ; ce n'est pas à la manière du monde que je vous la donne. Ne soyez donc pas bouleversés et effrayés. Vous avez entendu ce que je vous ai dit : Je m'en vais, et je reviens vers vous. Si vous m'aimiez, vous seriez dans la joie puisque je pars vers le Père, car le Père est plus grand que moi. Je vous ai dit toutes ces choses maintenant, avant qu'elles n'arrivent ; ainsi, lorsqu'elles arriveront, vous croirez.
8:14:33 AM
L’Eglise du Brésil : une étonnante vitalité A l’occasion de la visite de Benoît XVI au Brésil, KTO vous emmène, en compagnie de l’évêque de Fréjus-Toulon Mgr Dominique Rey, à la rencontre de l’Eglise brésilienne et de ses communautés nouvelles… Une autre manière de vivre la foi dans le plus grand pays à majorité catholique du monde, mais où les églises protestantes gagnent progressivement du terrain.
8:01:14 AM

Journal Missa

 Samedi le 12 mai 2007
Il y avait un homme riche, qui était vêtu de pourpre et de fin lin, et qui chaque jour menait joyeuse et brillante vie. Un pauvre, nommé Lazare, était couché à sa porte, couvert d'ulcères, et désireux de se rassasier des miettes qui tombaient de la table du riche ; et même les chiens venaient encore lécher ses ulcères. Le pauvre mourut, et il fut porté par les anges dans le sein d'Abraham. Le riche mourut aussi, et il fut enseveli. Dans le séjour des morts, il leva les yeux ; et, tandis qu'il était en proie aux tourments, il vit de loin Abraham, et Lazare dans son sein. Il s'écria : Père Abraham, aie pitié de moi, et envoie Lazare, pour qu'il trempe le bout de son doigt dans l'eau et me rafraîchisse la langue ; car je souffre cruellement dans cette flamme. Abraham répondit : Mon enfant, souviens-toi que tu as reçu tes biens pendant ta vie, et que Lazare a eu les maux pendant la sienne ; maintenant il est ici consolé, et toi, tu souffres. D'ailleurs, il y a entre nous et vous un grand abîme, afin que ceux qui voudraient passer d'ici vers vous, ou de là vers nous, ne puissent le faire. Le riche dit : Je te prie donc, père Abraham, d'envoyer Lazare dans la maison de mon père ; car j'ai cinq frères. C'est pour qu'il leur atteste ces choses, afin qu'ils ne viennent pas aussi dans ce lieu de tourments. Abraham répondit : Ils ont Moïse et les prophètes ; qu'ils les écoutent. Et il dit : Non, père Abraham, mais si quelqu'un des morts va vers eux, ils se repentiront. Et Abraham lui dit : S'ils n'écoutent pas Moïse et les prophètes, ils ne se laisseront pas persuader quand même quelqu'un des morts ressusciterait. Luc 16:19-31

La demande de l'homme riche de l'évangile a été accordée à cette génération...  Les Near Death Expérience (NDE) ou Expérience de Mort Imminente en français (EMI), un ensemble de sensations décrites par des personnes passées à côté de la mort. Un sujet complexe à la frontière du paranormal, du religieux et du mysticisme que KTO tente de décrypter avec l’aide de quelques spécialistes. Présenté par Richard Boutry
10:11:12 AM

Journal Missa

 Dimanche le 6 mai 2007
« Comme je vous ai aimés, vous aussi, aimez-vous les uns les autres » « Je vous donne un commandement nouveau : c’est de vous aimer les uns les autres »… Celui qui écoute ce commandement, ou plutôt qui y obéit, est renouvelé non par n'importe quel amour mais par celui que le Seigneur a précisé en ajoutant, afin de le distinguer de l’affection purement naturelle : « Comme je vous ai aimés »... « Tous les membres du corps ont souci les uns des autres. Si un membre souffre, tous les membres souffrent avec lui ; si un membre est à l'honneur, tous les membres se réjouissent avec lui » (1Co 12,25-26). Ils entendent, en effet, et ils observent cette parole : « Je vous donne un commandement nouveau, c'est de vous aimer les uns les autres », non pas comme font les débauchés, ni ceux qui s'aiment simplement parce qu'ils ont une même nature, mais comme s'aiment ceux qui sont tous « des dieux » (Jn 10,35) et « les fils du Très-Haut » (Lc 6,35), pour devenir ainsi les frères de son Fils unique. Ceux-là s'aiment les uns les autres parce que lui-même les a aimés, pour les conduire à la fin qui les comblera, là où leur désir pourra se rassasier de tous les biens. En effet, tous les désirs seront comblés lorsque Dieu sera « tout en tous » (1Co 15,28)… Celui qui aime son prochain d’un amour pur et spirituel, qu’aimera-t-il en lui si ce n’est Dieu ? C’est cet amour que le Seigneur veut séparer de l’affection purement naturelle lorsqu’il ajoute : « Comme je vous ai aimés ». Qu’est-ce qu’il a aimé en nous, si ce n’est Dieu ? Non pas Dieu tel que nous le possédons déjà mais tel qu’il veut que nous le possédions là où « Dieu sera tout en tous ». Le médecin aime ses malades à cause de la santé qu’il veut leur donner, non à cause de la maladie. « Comme je vous ai aimés, aimez-vous les uns les autres ». C'est pour cela qu'il nous a aimés : afin qu'à notre tour nous nous aimions les uns les autres. Saint Augustin (354-430), évêque d'Hippone (Afrique du Nord) et docteur de l'Église Homélies sur St Jean, n° 65 (trad. cf. bréviaire)
7:59:19 AM
Lectionnaire: - Livre des Actes des Apôtres 14,21-27. dans cette ville, ils annoncèrent la Bonne Nouvelle et firent de nombreux disciples. Puis ils revinrent à Lystres, à Iconium et à Antioche de Pisidie. Ils affermissaient le courage des disciples ; ils les exhortaient à persévérer dans la foi, en disant : « Il nous faut passer par bien des épreuves pour entrer dans le royaume de Dieu. » Ils désignèrent des Anciens pour chacune de leurs Églises et, après avoir prié et jeûné, ils confièrent au Seigneur ces hommes qui avaient mis leur foi en lui. Ils traversèrent la Pisidie et se rendirent en Pamphylie. Après avoir annoncé la Parole aux gens de Pergé, ils descendirent vers Attalia, et prirent le bateau jusqu'à Antioche de Syrie, d'où ils étaient partis ; c'est là qu'ils avaient été remis à la grâce de Dieu pour l'oeuvre qu'ils venaient maintenant d'accomplir. A leur arrivée, ayant réuni les membres de l'Église, ils leur racontaient tout ce que Dieu avait fait avec eux, et comment il avait ouvert aux nations païennes la porte de la foi. - Psaume 145(144),8-9.10-11.12-13. Le Seigneur est tendresse et pitié, lent à la colère et plein d'amour ; la bonté du Seigneur est pour tous, sa tendresse, pour toutes ses oeuvres. Que tes oeuvres, Seigneur, te rendent grâce et que tes fidèles te bénissent ! Ils diront la gloire de ton règne, ils parleront de tes exploits, annonçant aux hommes tes exploits, la gloire et l'éclat de ton règne : ton règne, un règne éternel, ton empire, pour les âges des âges. Le Seigneur est vrai en tout ce qu'il dit, fidèle en tout ce qu'il fait. - Livre de l'Apocalypse 21,1-5. Alors j'ai vu un ciel nouveau et une terre nouvelle, car le premier ciel et la première terre avaient disparu, et il n'y avait plus de mer. Et j'ai vu descendre du ciel, d'auprès de Dieu, la cité sainte, la Jérusalem nouvelle, toute prête, comme une fiancée parée pour son époux. Et j'ai entendu la voix puissante qui venait du Trône divin ; elle disait : « Voici la demeure de Dieu avec les hommes ; il demeurera avec eux, et ils seront son peuple, Dieu lui-même sera avec eux. Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort n'existera plus ; et il n'y aura plus de pleurs, de cris, ni de tristesse ; car la première création aura disparu. » Alors celui qui siégeait sur le Trône déclara : « Voici que je fais toutes choses nouvelles. Écris ces paroles : elles sont dignes de foi et véridiques. » - Evangile de Jésus-Christ selon saint Jean 13,31-33.34-35. Quand Judas fut sorti, Jésus déclara : « Maintenant le Fils de l'homme est glorifié, et Dieu est glorifié en lui. Si Dieu est glorifié en lui, Dieu en retour lui donnera sa propre gloire ; et il la lui donnera bientôt. Mes petits enfants, je suis encore avec vous, mais pour peu de temps, et vous me chercherez. J'ai dit aux Juifs : Là où je m'en vais, vous ne pouvez pas y aller. Je vous le dis maintenant à vous aussi. Je vous donne un commandement nouveau : c'est de vous aimer les uns les autres. Comme je vous ai aimés, vous aussi aimez-vous les uns les autres. Ce qui montrera à tous les hommes que vous êtes mes disciples, c'est l'amour que vous aurez les uns pour les autres. »
7:57:41 AM
A quelques jours de son départ, Benoît XVI a appelé les fidèles à prier pour son prochain voyage au Brésil. Radio-Vatican
7:47:26 AM
Atteintes à la liberté de la presse en Russie 75 journalistes et 32 professionnels de la presse ont été assassinés l’année dernière dans le monde. C’est aujourd’hui la Journée Mondiale de la liberté de la presse. Elle est célébrée en particulier par l’UNESCO, à Medellin en Colombie et consacrée cette année à la sécurité des journalistes. L’UNESCO remettra cette année le prix mondial de la liberté de la presse à Anna Politkovskaïa, à titre posthume. Cette journaliste russe a été assassinée en octobre 2006 alors qu'elle enquêtait sur le conflit tchétchène, n'hésitant pas à émttre des critiques virulentes envers les autorités actuelles de la république caucasienne. La presse russe est particulièrement touchée par la violence sous toutes ses formes, comme le constate régulièrement Reporters sans frontières. Les explications d’Elsa Vidal, du bureau Russie de l’association Radio-Vatican
7:46:14 AM
Bx François de Montmorency-Laval, évêque de Québec (1623-1708). (RS), par Raymond Beaugrand-Champagne
7:28:29 AM
Soeur Marie-Simon-Pierre, « miraculée » de Jean-Paul II - Edition exceptionnelle : entretien avec Soeur Marie-Simon-Pierre, "miraculée" de Jean-Paul II, suivi d'un entretien avec monseigneur Claude Feidt, archevêque d’Aix-en-Provence et Arles, et de témoignages de religieuses de la congrégation des Petites Sœurs des maternités catholiques. KTO
6:56:47 AM

Journal Missa

 Samedi le 5 mai 2007
Lectionnaire: - Le sabbat suivant, presque toute la ville se rassembla pour entendre la parole du Seigneur. Quand les Juifs virent tant de monde, ils furent remplis de fureur ; ils repoussaient les affirmations de Paul avec des injures. Paul et Barnabé leur déclarèrent avec assurance : « C'est à vous d'abord qu'il fallait adresser la parole de Dieu. Puisque vous la rejetez et que vous-mêmes ne vous jugez pas dignes de la vie éternelle, eh bien ! nous nous tournons vers les païens. C'est le commandement que le Seigneur nous a donné : J'ai fait de toi la lumière des nations pour que, grâce à toi, le salut parvienne jusqu'aux extrémités de la terre. » En entendant cela, les païens étaient dans la joie et rendaient gloire à la parole du Seigneur ; tous ceux que Dieu avait préparés pour la vie éternelle devinrent croyants. Ainsi la parole du Seigneur se répandait dans toute la région. Mais les Juifs entraînèrent les dames influentes converties au judaïsme, ainsi que les notables de la ville ; ils provoquèrent des poursuites contre Paul et Barnabé, et les expulsèrent de leur territoire. Ceux-ci secouèrent contre eux la poussière de leurs pieds et se rendirent à Iconium, tandis que les disciples étaient pleins de joie dans l'Esprit Saint. - Chantez au Seigneur un chant nouveau, car il a fait des merveilles ; par son bras très saint, par sa main puissante, il s'est assuré la victoire. Le Seigneur a fait connaître sa victoire et révélé sa justice aux nations ; il s'est rappelé sa fidélité, son amour, en faveur de la maison d'Israël ; la terre tout entière a vu la victoire de notre Dieu. Acclamez le Seigneur, terre entière, sonnez, chantez, jouez ; jouez pour le Seigneur sur la cithare, sur la cithare et tous les instruments ; au son de la trompette et du cor, acclamez votre roi, le Seigneur ! Que résonnent la mer et sa richesse, le monde et tous ses habitants ; que les fleuves battent des mains, que les montagnes chantent leur joie, à la face du Seigneur, car il vient pour gouverner la terre, pour gouverner le monde avec justice et les peuples avec droiture ! - Puisque vous me connaissez, vous connaîtrez aussi mon Père. Dès maintenant vous le connaissez, et vous l'avez vu. » Philippe lui dit : « Seigneur, montre-nous le Père ; cela nous suffit. » Jésus lui répond : « Il y a si longtemps que je suis avec vous, et tu ne me connais pas, Philippe ! Celui qui m'a vu a vu le Père. Comment peux-tu dire : 'Montre-nous le Père' ? Tu ne crois donc pas que je suis dans le Père et que le Père est en moi ! Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même ; mais c'est le Père qui demeure en moi, et qui accomplit ses propres oeuvres. Croyez ce que je vous dis : je suis dans le Père, et le Père est en moi ; si vous ne croyez pas ma parole, croyez au moins à cause des oeuvres. Amen, amen, je vous le dis : celui qui croit en moi accomplira les mêmes oeuvres que moi. Il en accomplira même de plus grandes, puisque je pars vers le Père. Tout ce que vous demanderez en invoquant mon nom, je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils. Si vous me demandez quelque chose en invoquant mon nom, moi, je le ferai.
9:41:36 PM
La prière au nom du Fils La prière chrétienne est prière au nom du Fils. Si saint Luc se contente de faire allusion à l'identité de la prière des fils et du Fils, en saint Jean cet élément essentiel devient explicite. « Prier au nom du Fils » n'est pas une simple formule, ce ne sont pas de pures paroles. Pour nous pénétrer de ce nom, il faut accepter un processus d'identification, accepter le chemin de la conversion et de la purification, celui qui fait devenir Fils, c'est-à-dire la réalisation du baptême dans la pénitence constante. Ainsi nous répondons à l'invitation du Seigneur : « Lorsque je serai élevé de terre, j'attirerai tout à moi » (Jn 12,32). Lorsque nous prononçons la formule liturgique « par le Christ notre Seigneur », toute cette théologie est présente. Jour après jour, ces paroles nous invitent sur le chemin de l'identification à Jésus, le Fils, sur le chemin du baptême, c'est-à-dire de la conversion et de la pénitence. Cardinal Joseph Ratzinger [Pape Benoît XVI] Retraite prêchée au Vatican, 1983 (trad. Le Ressuscité, DDB 1986, p. 47)
9:31:03 PM
Nous pleurons les quelque trois millions d'enfants qui, au cours des 36 dernières années, se sont ainsi vu refuser le droit de naître dans ce pays.
9:20:25 PM
Saint Athanase (†373) Docteur de l'Église, grand défenseur de la divinité du Sauveur. (RS), par Raymond Beaugrand-Champagne
8:57:56 PM

Journal Missa

 Jeudi le 3 mai 2007
J'ai pour toi...12 mai 2007, 20 h - « J'ai pour toi... » Concert des Petits Chanteurs du Mont-Royal avec la participation de Gilles Vigneault, sous la direction musicale de Gilbert Patenaude, accompagné d'un ensemble de sept musiciens présenté à l'Église St-Jean-Baptiste, 309, rue Rachel Est, Montréal. (Billetterie : Réseau Admission  514 790-1245  sans frais 1 800 361-4595) Billets reseau Admission
12:49:01 PM
En Jésus-Christ nous sommes recréés - Entretien sur les maladies de l'âme. Abbé Réal Bleau et Yolande Tremblay. Émission "C'est la vie" 6 mars 2007, à Radio Ville-Marie, animée par Jean Campeau et Charles Hugo Boucher. Clinique Lumen-Christi
12:44:44 AM

 Archives depuis le 7 octobre 2017 | Journal Missa sur Typepad |
 Archives 2017 | 01-10 |
 Archives 2016 | 01-12 |
 Archives 2015 | 01-12 |
 Archives 2014 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2013 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2012 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2011 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2010 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2009 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2008 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2007 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2006 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2005 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2004 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2003 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2002 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2001 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 |




© 1996-2017 missa.org Tous droits réservés | Réalisation
Version pour
imprimante  Imprimer
Commentaires
Recommander
Menu