www.missa.org

Liturgie du jour

Actualités

Vocation sacerdotale

Calendrier liturgique

Dans la prière, tirez le nom d'un saint



webmstr

mismenuann

Prières usuelles

Le Rosaire

Le sacrement de réconciliation et le dialogue avec un prêtre

La confession

Liturgie des heures

Lectionnaire

Comment m'engager dans ma communauté chrétienne pdf

ecathmontreal.png

ecdqtv_logo.jpg

Accueil Spiritualité


Journal Missa

 Archives de avril 2012 Journal Missa

 Samedi le 28 avril 2012
Fête du chapelet, lundi 30 avril à Montréal - Lorsque l'on prie le chapelet, Marie s'unit à notre prière

Vous êtes cordialement invités à la Fête annuelle du chapelet, lundi le 30 avril à 19h30 à la Basilique Notre-Dame, Place d'Armes, Montréal.

Procession mariale, Chapelet, Messe.

Célébrant S.E. Mgr Christian Lépine, Archevêque de Montréal.

Venez, Marie nous attend!

À la veille du mois de Marie, la Fête du chapelet vient nous rappeler la place importante que Marie doit occuper dans la vie de tous disciples de Jésus. Sur la croix, Jésus a voulu que sa mère ait une attention maternelle pour ceux et celles qui marcheraient à sa suite. " Femme, voici ton fils. " La tradition catholique a toujours parlé de la maternité spirituelle de Marie à l'égard des croyants représentés par le disciple bien-aimé. " Voici ta mère. " Cette relation étroite et privilégiée entre Marie et nous s'est exprimée de diverses façons au cours des siècles. La dévotion du chapelet y tient une place importante et privilégiée. Elle permet à tous de méditer avec Marie les mystères de la vie de Jésus et de louer le Seigneur avec elle. Cardinal Jean-Claude Turcotte - 28 avril 2008
7:27:20 AM

MESSAGE DU SAINT-PÈRE POUR LA XLIXe JOURNÉE MONDIALE DE PRIÈRE POUR LES VOCATIONS

29 AVRIL 2012 – IVe DIMANCHE DE PÂQUES

Les vocations, don de l'Amour de Dieu

Chers frères et soeurs,

La 49ème Journée Mondiale de Prière pour les Vocations, qui sera célébrée le 29 avril 2012, quatrième dimanche de Pâques, nous invite à réfléchir sur le thème : Les vocations, don de l'Amour de Dieu.

La source de tout don parfait est Dieu Amour – Deus caritas est – : " celui qui demeure dans l'amour, demeure en Dieu et Dieu en lui " (1 Jn 4, 16). L'Écriture Sainte raconte l'histoire de ce lien originel entre Dieu et l'humanité, qui précède la création elle-même. Saint Paul, écrivant aux chrétiens de la ville d'Éphèse, fait monter un hymne de reconnaissance et de louange au Père, Lui qui, avec une infinie bienveillance, met en oeuvre, au cours des siècles, son dessein universel de salut, qui est un dessein d'amour. Dans son Fils Jésus – affirme l'Apôtre – Il " nous a choisis avant la création du monde, pour que nous soyons, dans l'amour, saints et irréprochables, sous son regard " (Ep 1, 4). Nous sommes aimés par Dieu “avant” même de venir à l'existence ! Mû exclusivement par son amour inconditionnel, Il nous a “créés de rien” (cf. 2M 7, 28) pour nous conduire à la pleine communion avec Lui.

Saisi d'émerveillement devant l'oeuvre de la Providence divine, le psalmiste s'exclame : " A voir ton ciel, ouvrage de tes doigts, la lune et les étoiles que tu fixas, qu'est-ce que l'homme pour que tu penses à lui, le fils d'un homme, pour que tu en prennes souci ? " (Ps 8, 4-5). La vérité profonde de notre existence est ainsi contenue dans cet étonnant mystère: chaque créature, en particulier chaque personne humaine, est fruit d'une pensée et d'un acte de l'amour de Dieu, amour immense, fidèle, éternel (cf. Jr 31, 3). Découvrir cette réalité change véritablement notre vie en profondeur. Dans une page célèbre des Confessions, saint Augustin exprime avec une grande intensité sa découverte de Dieu, suprême beauté et suprême amour, un Dieu qui lui avait été toujours proche, auquel il ouvrait enfin son esprit et son coeur pour être transformé : " Bien tard je t'ai aimée, ô beauté si ancienne et si nouvelle, bien tard je t'ai aimée! Et voici que tu étais au-dedans, et moi au-dehors. C'est là que je te cherchais. Tout disgracieux, je me ruais sur tes gracieuses créatures. Tu étais avec moi et je n'étais pas avec toi. Loin de toi, elles me retenaient, elles qui ne seraient, si elles n'étaient en toi. Tu m'appelas, crias, rompis ma surdité. Tu brillas, et ta splendeur a ôté ma cécité ; tu répandis ton parfum, je respirai, je soupirai, je t'ai goûté, et j'eus faim et soif; tu m'as touché, et je brûlai du désir de ta paix " (X, 27.38). Par ces images, le saint Évêque d'Hippone cherche à décrire le mystère ineffable de la rencontre avec Dieu, avec son amour qui transforme toute l'existence.

Il s'agit d'un amour sans réserve qui nous précède, nous soutient et nous appelle tout au long du chemin de la vie et qui s'enracine dans l'absolue gratuité de Dieu. Se référant en particulier au ministère sacerdotal, mon prédécesseur, le Bienheureux Jean-Paul II, affirmait que " tout acte ministériel, en même temps qu'il conduit à aimer et à servir l'Église, pousse à mûrir toujours davantage dans l'amour et dans le service du Christ Tête, Pasteur et Époux de l'Église ; cet amour se présente toujours comme une réponse à l'amour prévenant, libre et gratuit de Dieu dans le Christ " (Exhort. apost. Pastores dabo vobis, 25). Chaque vocation particulière naît, en effet, de l'initiative de Dieu, est don de l'amour de Dieu ! C'est Lui qui fait le “premier pas”, non à cause d'une particulière bonté rencontrée chez nous, mais grâce à la présence de son amour " répandu dans nos coeurs par l'Esprit Saint " (Rm 5, 5).

En tout temps, à la source de l'appel divin, il y a l'initiative de l'amour infini de Dieu, qui se manifeste pleinement en Jésus Christ. Comme je l'ai écrit dans ma première Encyclique Deus caritas est : " En fait, Dieu se rend visible de multiples manières. Dans l'histoire d'amour que la Bible nous raconte, Il vient à notre rencontre, Il cherche à nous conquérir – jusqu'à la dernière Cène, jusqu'au Coeur transpercé sur la croix, jusqu'aux apparitions du Ressuscité et aux grandes oeuvres par lesquelles, à travers l'action des Apôtres, Il a guidé le chemin de l'Église naissante. Et de même, par la suite, dans l'histoire de l'Église, le Seigneur n'a jamais été absent : il vient toujours de nouveau à notre rencontre – par des hommes à travers lesquels il transparaît, ainsi que par sa Parole, dans les Sacrements, spécialement dans l'Eucharistie " (n. 17).

L'amour de Dieu demeure pour toujours, il est fidèle à lui-même, à la " parole édictée pour mille générations " (Ps 105 [104], 8). Il faut donc ré-annoncer, spécialement aux nouvelles générations, la beauté attrayante de cet amour divin, qui précède et accompagne : c'est lui le ressort secret, la motivation qui ne fait jamais défaut, même dans les situations les plus difficiles.

Chers frères et soeurs, c'est à cet amour que nous devons ouvrir notre vie, et c'est à la perfection de l'amour du Père (cf. Mt 5, 48) que Jésus Christ nous appelle chaque jour ! Le haut degré de la vie chrétienne consiste en effet à aimer “comme” Dieu ; il s'agit d'un amour qui se manifeste dans le don total de soi, fidèle et fécond. A la prieure du monastère de Ségovie, peinée par la situation dramatique de la suspension dont il était l'objet au cours de ces années, saint Jean de la Croix répond en l'invitant à agir selon le dessein de Dieu : " Ne pensez à rien d'autre, sinon que tout est disposé par Dieu; et là où il n'y a pas d'amour, mettez l'amour et vous récolterez l'amour " (Lettre, 26).

C'est sur ce terrain d'oblation ouverte à l'amour de Dieu et fruit de cet amour, que naissent et grandissent toutes les vocations. Et c'est en puisant à cette source dans la prière, avec une fréquentation assidue de la Parole et des Sacrements, particulièrement l'Eucharistie, qu'il est possible de vivre l'amour envers le prochain dans lequel on apprend à découvrir le visage du Christ Seigneur (cf. Mt 25, 31-46). Pour exprimer le lien inséparable qui relie ces “deux amours”– l'amour envers Dieu et celui envers le prochain – jaillissant de la même source divine et orientés vers elle, le Pape saint Grégoire le Grand recourt à l'exemple de la jeune pousse : " Dans le terrain de notre coeur, [Dieu] a d'abord planté la racine de l'amour envers Lui, et puis, comme une frondaison, s'est développé l'amour fraternel " (Moralium Libri, sive expositio in Librum B. Job, Lib. VII, cap. 24, 28; PL 75, 780D).

Ces deux expressions de l'unique amour divin, doivent être vécues avec une particulière intensité et pureté de coeur par ceux qui ont décidé d'entreprendre un chemin de discernement vocationnel vers le ministère sacerdotal et la vie consacrée ; elles en constituent l'élément caractéristique. En effet, l'amour pour Dieu, dont les prêtres et les religieux deviennent des images visibles – même si elles sont toujours imparfaites – est la motivation de la réponse à l'appel à une consécration spéciale au Seigneur par l'Ordination presbytérale ou la profession des conseils évangéliques. La vigueur de la réponse de saint Pierre au Divin Maître : " Je t'aime, tu le sais " (Jn 21,15), est le secret d'une existence donnée et vécue en plénitude, et par là comblée d'une joie profonde.

L'autre expression concrète de l'amour, celui envers le prochain, surtout envers les plus nécessiteux et les plus souffrants, est le meilleur ressort qui fait du prêtre et de la personne consacrée, un artisan de communion entre les gens et un semeur d'espérance. Le rapport des consacrés, spécialement du prêtre, à la communauté chrétienne est vital et devient aussi une part fondamentale de leur horizon affectif. A ce sujet, le saint Curé d'Ars aimait répéter : " Le prêtre n'est pas prêtre pour lui. […] il l'est pour vous " (Le Curé d'Ars. Sa pensée – Son coeur, Foi Vivante, 1966, p. 100).

Chers frères dans l'épiscopat, chers prêtres, diacres, consacrés et consacrées, catéchistes, agents pastoraux, et vous tous qui êtes engagés dans le domaine de l'éducation des nouvelles générations, je vous exhorte avec une vive sollicitude à vous mettre à l'écoute attentive de tous ceux qui à l'intérieur des communautés paroissiales, des associations et des mouvements perçoivent les signes d'un appel au sacerdoce ou à une consécration particulière. Il est important que dans l'Église se créent les conditions favorables afin que puissent éclore beaucoup de ‘oui', comme autant de réponses généreuses à l'appel d'amour de Dieu.

Ce sera la tâche de la pastorale des vocations d'offrir des lignes directrices pour un cheminement fructueux. Un élément central sera l'amour pour la Parole de Dieu, en cultivant une familiarité croissante avec l'Écriture Sainte, et une prière personnelle et communautaire attentive et constante, de manière à être capable d'entendre l'appel divin au milieu de tant de voix qui remplissent la vie quotidienne. Mais par-dessus tout que l'Eucharistie soit le “centre vital” de tout cheminement vocationnel: c'est là que l'amour de Dieu nous rejoint dans le sacrifice du Christ, expression parfaite de l'amour, c'est là que nous apprenons toujours plus à vivre selon le “haut degré” de l'amour de Dieu. Parole, prière et Eucharistie constituent le trésor précieux qui fait comprendre la beauté d'une vie totalement consacrée au Royaume de Dieu.

Je souhaite que les Églises locales, dans leurs différentes composantes, deviennent les “lieux” d'un discernement attentif et d'une vérification approfondie des vocations, offrant aux jeunes gens et aux jeunes filles un sage et solide accompagnement spirituel. De cette manière la communauté chrétienne devient elle-même manifestation de l'Amour de Dieu qui prend soin de tout appel. Une telle dynamique, qui répond aux exigences du commandement nouveau de Jésus, peut trouver une réalisation éloquente et singulière dans les familles chrétiennes, dont l'amour est l'expression de l'amour du Christ qui s'est donné lui-même pour son Église (cf. Ep 5, 32). Dans les familles, "communautés de vie et d'amour " (Gaudium et spes, 48), les nouvelles générations peuvent faire une admirable expérience de cet amour oblatif. En effet, elles sont non seulement le lieu privilégié de la formation humaine et chrétienne, mais elles peuvent représenter " le premier et le meilleur séminaire de la vocation à une vie consacrée au Royaume de Dieu " (Exhort. Apost. Familiaris consortio, 53), en faisant redécouvrir, justement à l'intérieur de la famille, la beauté et l'importance du sacerdoce et de la vie consacrée. Que les pasteurs et tous les fidèles laïcs sachent toujours collaborer afin que se multiplient dans l'Église ces " foyers et écoles de communion " sur le modèle de la Sainte Famille de Nazareth, reflet harmonieux, sur la terre, de la vie de la Sainte Trinité.

Avec ces souhaits, j'accorde de tout coeur la Bénédiction Apostolique à vous, Vénérables Frères dans l'épiscopat, aux prêtres, aux diacres, aux religieux, aux religieuses et à tous les fidèles laïcs, en particulier aux jeunes gens et jeunes filles qui se mettent avec un coeur docile à l'écoute de la voix de Dieu, prêts à l'accueillir avec une adhésion généreuse et fidèle.

Du Vatican, le 18 octobre 2011

BENOÎT XVI
6:54:07 AM

Journal Missa

 Vendredi le 27 avril 2012
Inauguration du ministère pastoral de Son Excellence Monseigneur Christian Lépine Archevêque de Montréal

Son Excellence Monseigneur Christian Lépine Archevêque de Montréal - interview Radio Canada 1er avril 2012 - Tout le monde en parle

Vous êtes toutes et tous cordialement invité(e)s à la célébration eucharistique inaugurant le ministère pastoral de Son Excellence Monseigneur Christian Lépine Archevêque de Montréal, ce vendredi 27 avril 2012 à 19h30 en la Basilique-Cathédrale Marie-Reine-du-Monde (boulevard René-Lévesque Ouest - angle Mansfield). Il n'y aura pas de places réservées. Une réception suivra à la salle de bal de l'Hôtel Marriott Château Champlain.

Diffusion de la célébration

Pour ceux et celles qui ne pourront venir à la Cathédrale Marie-Reine-du-Monde, vendredi le 27 avril 2012, la totalité de la célébration entourant l'inauguration du ministère pastorale de Mgr Lépine sera diffusée en direct sur internet.

L'accès se fera du site internet du Diocèse de Montréal à partir de 19h15. Suivez et commentez sur Twitter la célébration en direct avec le mot-clé #evequeMTL.

Communiqué de la Conférence des évêques catholiques du Canada

Monseigneur Christian Lépine a pris possession canonique de l'archidiocèse de Montréal avec tous les pouvoirs et les fonctions qui s'y rattachent. Conformément aux normes canoniques, le mandat d'administrateur apostolique de l'archidiocèse de Son Éminence M. le cardinal Jean-Claude Turcotte est donc terminé. Il avait été nommé administrateur apostolique par le pape Benoît XVI, en même temps que le Saint-Père avait accepté sa démission en tant qu'archevêque de Montréal.

Mgr Lépine sera formellement installé à titre d'archevêque de Montréal, le vendredi 27 avril 2012, à 19 h 30, en la cathédrale Marie-Reine-du-Monde et St-Jacques de Montréal.

Avec sa récente nomination épiscopale, Mgr Lépine devient membre de droit du Conseil permanent de la Conférence des évêques catholiques du Canada.
5:35:57 AM

L'art de mourir au coeur de l'art d'aimer

Image souvenir d'ordination sacerdotale - 8 septembre 1983 - Christian Lepine Voici que mon serviteur prospérera, il grandira, s'élèvera, sera placé très haut. De même que des multitudes avaient été saisies d'épouvante à sa vue, - car il n'avait plus figure humaine, et son apparence n'était plus celle d'un homme - de même des multitudes de nations seront dans la stupéfaction, devant lui des rois resteront bouche close, pour avoir vu ce qui ne leur avait pas été raconté, pour avoir appris ce qu'ils n'avaient pas entendu dire. Qui a cru ce que nous entendions dire, et le bras de Yahvé, à qui s'est-il révélé ? Comme un surgeon il a grandi devant lui, comme une racine en terre aride; sans beauté ni éclat pour attirer nos regards, et sans apparence qui nous eût séduits; objet de mépris, abandonné des hommes, homme de douleur, familier de la souffrance, comme quelqu'un devant qui on se voile la face, méprisé, nous n'en faisions aucun cas. Or ce sont nos souffrances qu'il portait et nos douleurs dont il était chargé. Et nous, nous le considérions comme puni, frappé par Dieu et humilié. Mais lui, il a été transpercé à cause de nos crimes, écrasé à cause de nos fautes. Le châtiment qui nous rend la paix est sur lui, et dans ses blessures nous trouvons la guérison. Tous, comme des moutons, nous étions errants, chacun suivant son propre chemin, et Yahvé a fait retomber sur lui nos fautes à tous. Maltraité, il s'humiliait, il n'ouvrait pas la bouche, comme l'agneau qui se laisse mener à l'abattoir, comme devant les tondeurs une brebis muette, il n'ouvrait pas la bouche. Par contrainte et jugement il a été saisi. Parmi ses contemporains, qui s'est inquiété qu'il ait été retranché de la terre des vivants, qu'il ait été frappé pour le crime de son peuple ? On lui a donné un sépulcre avec les impies et sa tombe est avec le riche, bien qu'il n'ait pas commis de violence et qu'il n'y ait pas eu de tromperie dans sa bouche. Yahvé a voulu l'écraser par la souffrance; s'il offre sa vie en sacrifice expiatoire, il verra une postérité, il prolongera ses jours, et par lui la volonté de Yahvé s'accomplira. A la suite de l'épreuve endurée par son âme, il verra la lumière et sera comblé. Par sa connaissance, le juste, mon serviteur, justifiera les multitudes en s'accablant lui-même de leurs fautes. C'est pourquoi il aura sa part parmi les multitudes, et avec les puissants il partagera le butin, parce qu'il s'est livré lui-même à la mort et qu'il a été compté parmi les criminels, alors qu'il portait le péché des multitudes et qu'il intercédait pour les criminels. Isaie 52:13-53:12 Bible de Jérusalem
5:02:56 AM
Si vous savez ces choses, vous êtes heureux, pourvu que vous les pratiquiez *

" Il serait facile de s'étendre sur les nombreuses leçons de la vie extraordinairement active de saint Jean Bosco. J'en choisis seulement une, en raison de son importance extrême et durable, à savoir: sa façon de considérer les rapports qui devraient exister entre ceux qui enseignent et ceux qui s'instruisent, entre les supérieurs et leurs subordonnés, entre les maîtres et leurs élèves, à l'école, au collège ou au séminaire. Il abhorrait justement à un extrême degré cet esprit de réserve, ces façons de se tenir à distance, cette dignité exagérée qui, tantôt par principe, tantôt par insouciance, parfois par pur égoïsme, rend des supérieurs et des maîtres presque inabordables à ceux dont Dieu leur a confié l'éducation et la formation. Saint Jean Bosco n'oubliera jamais ces paroles: 'On t'a fait président? Ne le prends pas de haut, sois avec les convives comme l'un d'eux, prends soin d'eux et ensuite assieds-toi.' (Si 32) (Cardinal Bourne)

" Avant la fête de Pâque, Jésus, sachant que son heure était venue de passer de ce monde au Père, et ayant aimé les siens qui étaient dans le monde, mit le comble à son amour pour eux. Pendant le souper, lorsque le diable avait déjà inspiré au coeur de Judas Iscariote, fils de Simon, le dessein de le livrer, Jésus, qui savait que le Père avait remis toutes choses entre ses mains, qu'il était venu de Dieu, et qu'il s'en allait à Dieu, se leva de table, ôta ses vêtements, et prit un linge, dont il se ceignit. Ensuite il versa de l'eau dans un bassin, et il se mit à laver les pieds des disciples, et à les essuyer avec le linge dont il était ceint. Lavement des pieds - Rembrandt

" Il vint donc à Simon Pierre ; et Pierre lui dit : Toi, Seigneur, tu me laves les pieds ! Jésus lui répondit : Ce que je fais, tu ne le comprends pas maintenant, mais tu le comprendras bientôt. Pierre lui dit : Non, jamais tu ne me laveras les pieds. Jésus lui répondit : Si je ne te lave, tu n'auras point de part avec moi. Simon Pierre lui dit : Seigneur, non seulement les pieds, mais encore les mains et la tête. Jésus lui dit : Celui qui est lavé n'a besoin que de se laver les pieds pour être entièrement pur ; et vous êtes purs, mais non pas tous. Car il connaissait celui qui le livrait ; c'est pourquoi il dit : Vous n'êtes pas tous purs. Après qu'il leur eut lavé les pieds, et qu'il eut pris ses vêtements, il se remit à table, et leur dit : Comprenez-vous ce que je vous ai fait ? Vous m'appelez Maître et Seigneur ; et vous dites bien, car je le suis. Si donc je vous ai lavé les pieds, moi, le Seigneur et le Maître, vous devez aussi vous laver les pieds les uns aux autres ; car je vous ai donné un exemple, afin que vous fassiez comme je vous ai fait En vérité, en vérité, je vous le dis, le 'serviteur n'est pas plus grand que son seigneur, ni l'apôtre plus grand que celui qui l'a envoyé. Si vous savez ces choses, vous êtes heureux, pourvu que vous les pratiquiez. " Évangile selon Jean, chapitre 13:1-15

* Exemples d'apostolat laïc, source: Le Manuel Officiel de la Légion de Marie - chapitre 37
4:05:40 AM

Journal Missa

 Vendredi le 13 avril 2012
Neuvaine à la Miséricorde Divine

Cette neuvaine s'effectue du Vendredi Saint au Dimanche de la Miséricorde (dimanche suivant Pâques). Elle a été demandée par Jésus à Soeur Faustine. On peut la dire en tout temps.

Le Chapelet de la Miséricorde Divine

Le 14 septembre 1935, Soeur Faustine entend les mots suivants : " Dis toujours le chapelet que je t'ai appris. Celui qui le dit fera l'expérience de ma Miséricorde, sa vie durant, et surtout à l'heure de sa mort."

Au début : Notre Père... Je vous salue Marie... Je crois en Dieu...

Sur les grains du Notre Père, on récite les paroles suivantes :

V. Père éternel je t'offre le Corps et le Sang, l'Âme et la Divinité de ton Fils Bien-Aimé, Notre Seigneur Jésus-Christ;
R. En réparation de nos péchés et de ceux du monde entier.

Sur les grains du "Je vous salue Marie", on récite les paroles suivantes :

V. Par sa douloureuse Passion,
R. Sois miséricordieux pour nous et pour le monde entier.

Pour conclure, on dit trois fois :

V. Dieu Saint, Dieu Fort, Dieu Éternel,
R. Prends pitié de nous et du monde entier.


5:52:52 AM

Journal Missa

 Mardi le 10 avril 2012
Fête du chapelet, lundi 30 avril à Montréal

Vous êtes invités à la Fête du chapelet, lundi le 30 avril à 19h30 à la Basilique Notre-Dame, Place d'Armes, Montréal.
Procession mariale, Chapelet, Messe.
Célébrant S.E. Mgr Christian Lépine, Archevêque de Montréal.
Venez, Marie nous attend!

À la veille du mois de Marie, la Fête du chapelet vient nous rappeler la place importante que Marie doit occuper dans la vie de tous disciples de Jésus. Sur la croix, Jésus a voulu que sa mère ait une attention maternelle pour ceux et celles qui marcheraient à sa suite. " Femme, voici ton fils. " La tradition catholique a toujours parlé de la maternité spirituelle de Marie à l'égard des croyants représentés par le disciple bien-aimé. " Voici ta mère. " Cette relation étroite et privilégiée entre Marie et nous s'est exprimée de diverses façons au cours des siècles. La dévotion du chapelet y tient une place importante et privilégiée. Elle permet à tous de méditer avec Marie les mystères de la vie de Jésus et de louer le Seigneur avec elle. Cardinal Jean-Claude Turcotte - 28 avril 2008
3:44:07 PM

Journal Missa

 Dimanche le 8 avril 2012
Le cardinal Ouellet, Légat pontifical à Dublin

Le cardinal Marc Ouellet représentera le Pape au prochain Congrès eucharistique international au mois de juin en Irlande. Le Préfet de la Congrégation pour les Evêques a été nommé par Benoît XVI, Légat pontifical pour la célébration de ce 50° Congrès qui se déroulera du 10 au 17 juin 2012 à Dublin.

D'ici là, le cardinal Ouellet représentera le Pape en qualité d'envoyé spécial à la célébration d'ouverture du pèlerinage pour l'ostension de la " Sainte Tunique ", conservée à Trèves, en Allemagne. Le cardinal canadien présidera au nom du Pape la célébration du 13 avril prochain en la cathédrale de Trèves. Le diocèse attend des centaines de milliers de visiteurs. Le pèlerinage, qui se poursuivra jusqu'au 13 mai, est organisé à l'occasion du V° centenaire de la première ostension publique. La dernière ostension remonte à 1996. L'agence de presse Zénith rappelle que cette relique aurait été rapportée de Terre Sainte par sainte Hélène, mère de l'empereur Constantin.
8:40:02 PM
Jésus ressuscite d'entre les morts



4:58:34 AM
Veillée pascale:

Il faut aller au-delà de l'apparence a souligné Benoît XVI. Sur les choses matérielles nous savons et nous pouvons incroyablement beaucoup, mais ce qui va au-delà de cela, Dieu et le bien, nous ne réussissons plus à l'identifier
4:37:18 AM
Il vit, et il crut.

Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean 20,1-9.

Le premier jour de la semaine, Marie Madeleine se rend au tombeau de grand matin, alors qu'il fait encore sombre. Elle voit que la pierre a été enlevée du tombeau.

Le matin de Pâques, Marie-Madeleine courut trouver Simon-Pierre et l'autre disciple, celui que Jésus aimait, et elle leur dit : " On a enlevé le Seigneur de son tombeau, et nous ne savons pas où on l'a mis. "

Pierre partit donc avec l'autre disciple pour se rendre au tombeau. Ils couraient tous les deux ensemble, mais l'autre disciple courut plus vite que Pierre et arriva le premier au tombeau. En se penchant, il voit que le linceul est resté là ; cependant il n'entre pas.

Simon-Pierre, qui le suivait, arrive à son tour. Il entre dans le tombeau, et il regarde le linceul resté là, et le linge qui avait recouvert la tête, non pas posé avec le linceul, mais roulé à part à sa place. C'est alors qu'entra l'autre disciple, lui qui était arrivé le premier au tombeau. Il vit, et il crut.

Jusque-là, en effet, les disciples n'avaient pas vu que, d'après l'Écriture, il fallait que Jésus ressuscite d'entre les morts.
4:19:51 AM

Journal Missa

 Samedi le 7 avril 2012
Sondage: Portrait de la religion et de la spiritualité - Diocèse de Québec (PRSQ)

En prévision d’une session de formation continue organisée par l'Église catholique de Québec et intitulée « Vers un renouveau missionnaire des communautés » (23 et 24 mai 2012), le comité organisateur désire obtenir un portrait des nouvelles pratiques, croyances et besoins spirituels de la population.
Croyants ou non, pratiquants ou non, nous vous encourageons à participer à un court sondage d'une durée de tout au plus 10 à 15 minutes.
Pour pouvoir y participer, il suffit de remplir les conditions suivantes :
• être âgé de 16 ans et plus
• habiter sur le territoire de l'Église catholique de Québec (son territoire actuel couvre approximativement les régions de la Capitale-Nationale et de Chaudière-Appalaches, à l'exception des MRC de Montmagny et de L'Islet).
Nous traiterons les sondages d’une manière privée et confidentielle. Les réponses que vous donnerez ne seront transmises à aucune autre personne. Votre anonymat sera aussi préservé.
Cette étude se fait en collaboration avec les journées de formation continue de l'Église catholique de Québec.
Pour de plus amples renseignements ou si vous voulez être informé des résultats, vous pouvez nous écrire à l’adresse courriel suivante : PRSQ@gmx.com

Jean-Philippe Auger, C.Ss.R.
Comité de la formation continue
Diocèse de Québec
1073, boulevard René-Lévesque Ouest
Québec (Québec)
G1S 4R5

3:34:17 PM

Journal Missa

 Mercredi le 4 avril 2012
Semaine Sainte

Présentation Power point
11:08:47 AM

Journal Missa

 Mardi le 3 avril 2012
Marie nous enseigne la nécessité de la prière

C'est justement par son attitude intérieure d'écoute que Marie est capable de lire sa propre histoire, reconnaissant humblement que c'est le Seigneur qui agit.
6:34:11 AM

 Archives depuis le 7 octobre 2017 | Journal Missa sur Typepad |
 Archives 2017 | 01-10 |
 Archives 2016 | 01-12 |
 Archives 2015 | 01-12 |
 Archives 2014 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2013 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2012 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2011 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2010 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2009 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2008 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2007 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2006 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2005 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2004 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2003 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2002 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2001 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 |




© 1996-2017 missa.org Tous droits réservés | Réalisation
Version pour
imprimante  Imprimer
Commentaires
Recommander
Menu