www.missa.org

Liturgie du jour

Actualités

Vocation sacerdotale

Calendrier liturgique

Dans la prière, tirez le nom d'un saint



webmstr

mismenuann

Prières usuelles

Le Rosaire

Le sacrement de réconciliation et le dialogue avec un prêtre

La confession

Liturgie des heures

Lectionnaire

Comment m'engager dans ma communauté chrétienne pdf

ecathmontreal.png

ecdqtv_logo.jpg

Accueil Spiritualité


Journal Missa

 Archives de août 2005 Journal Missa

 Mercredi le 31 août 2005
How Bishops Discourage Vocations (and the Key to Attracting Them) -by John Mallon, Contributing Editor, Inside the Vatican Magazine In the mid 1990s, I attended a clergy meeting in the diocese where I was employed as the newspaper editor. The meeting was to discuss ideas to increase vocations to the priesthood, because the diocese was facing a crisis. Predictably, the discussion was going nowhere until the retired archbishop raised his hand, stood up and said, "Why don't we study those dioceses which are attracting vocations, like Lincoln, Nebraska, and Arlington, Virginia, and see what they are doing and what we can learn from that." I smiled to myself, eager to see the response to his suggestion, because I knew that the reason those dioceses were attracting so many vocations would be utterly unacceptable to this group of priests. Predictably, the priests just looked at each other and said nothing. No one responded to the archbishop's suggestion. ...
9:21:12 AM

Journal Missa

 Lundi le 29 août 2005
Photos : www.wjt2005.de
La prochaine JMJ se déroulera à Sydney en 2008

Avant l’angélus du dimanche 21 août, le pape Benoît XVI a annoncé que la prochaine Journée mondiale de la jeunesse aura lieu en 2008 à Sydney, en Australie. Il fera le voyage avec joie pour rencontrer la jeunesse du monde entier. La JMJ aura lieu du 15 au 20 juillet 2008 sur le thème proposé par le Conseil pontifical pour les Laïcs : Prends ta croix et suis-moi. La rencontre des jeunes avec le pape aura lieu au Parc olympique de Sydney.

Le cardinal archevêque de Sydney, George Pell, était enchanté de la décision du pape Benoît XVI. C’est un grand privilège a-t-il dit, de voir la Journée mondiale de la jeunesse confiée à l’Église en Australie. Sydney est une ville de quatre millions d’habitants, dont un million est catholique. Nous avons un noyau dur de catholiques profondément religieux qui bien sûr nous aideront, mais l’intention qui se trouve derrière ce projet est que celui-ci renforce la foi des jeunes australiens et de tous ceux qui viendront à Sydney.

Ce sera un événement spécifiquement catholique comme toujours, mais ce sera aussi un événement ouvert à tous les jeunes australiens qui n’ont pas de convictions religieuses enracinées. Nous leur offrirons quelque chose de différent. Le prélat a insisté sur le fait que "tant que l’événement demeurera christocentrique, un pèlerinage religieux, et ne sera pas transformé en autre chose, il continuera à fonctionner". (Source : Zenit.org, 25 août 2005).

3:02:25 PM
Sainte Monique (†387) et Saint Augustin (†430), la mère et le fils docteur de l'église.
9:03:42 AM
Benoît XVI invite les jeunes à répondre à l'appel de l'Evangile
8:54:54 AM
Entre les mains des jeunes la vraie révolution qui vient de Dieu

Entre leurs mains, le Pape, avec un regard pénétrant et une voix décidée et douce, a remis la seule et véritable révolution de l'histoire. "La révolution qui vient des saints, qui vient de Dieu". La révolution du changement décisif du monde. Un changement qui exige la réalisation d'un pentalogue pour témoigner au monde que, si le Seigneur "nous accueille et nous attire en lui, nous sommes une seule chose également entre nous".
"Cela - a dit le Pape - doit se manifester dans la vie.
"Cela doit se voir dans la capacité à pardonner.
"Cela doit se manifester dans la sensibilité aux besoins de l'autre.
"Cela doit se manifester dans la disponibilité à partager.
"Cela doit se manifester dans l'engagement envers le prochain".
8:51:59 AM
« L’exercice d’une vraie démocratie » doit s’inspirer, soulignait le pape, des « valeurs humaines et immuables » qui permettent que « l’héritage culturel des personnes et le développement progressif de la société répondent aux exigences de la dignité humaine ». Benoît XVI a cité les paroles de Jean-Paul II dans son encyclique sociale « Centesimus annus »: « Une démocratie sans valeurs se convertit facilement en un totalitarisme ouvert ou caché, comme l’histoire le démontre ». Mais, soulignait le pape, c’est la paix qui est « le bien premier d’une société », le pape en a appelé à la conscience des gouvernants du Paraguay afin qu’ils défendent les droits des citoyens à tout niveau et sous toutes les formes possibles : celui des enfants non encore nés, le droit d’avoir une maison, un travail, l’assistance sanitaire.
8:47:07 AM
Chine : Décès de Mgr Xie Shiguang, évêque de Mingdong
8:43:37 AM
Espagne : Les questions délicates du mariage et de la famille
8:43:03 AM
Quelques projets du pape Benoît XVI
8:39:36 AM
L’adoration n’est pas «un luxe mais une priorité»

...là où Dieu n’occupe pas la première place, là où il n’est pas reconnu et adoré comme le Bien suprême, la dignité de l’homme est mise en danger ... Il est donc urgent d’amener l’homme d’aujourd’hui à «découvrir» le visage authentique de Dieu, qui s’est révélé à nous en Jésus Christ. L’humanité de notre époque aussi pourra ainsi, comme les Mages, se prosterner devant lui et l’adorer ... l’adoration n’est pas «un luxe mais une priorité». Chercher le Christ doit être l’incessante aspiration des croyants, des jeunes, et des adultes, des fidèles et de leurs pasteurs ... Cette recherche doit être encouragée, soutenue, guidée. La foi n’est pas simplement l’adhésion à un complexe en soi complet de dogmes, qui éteindrait la soif de Dieu présente dans l’âme humaine. Au contraire, elle projette l’homme, cheminant dans le temps, vers un Dieu toujours nouveau dans son infini. Le chrétien est pour cela de façon contemporaine quelqu’un qui cherche et quelqu’un qui trouve ». Et c’est justement cela qui rend l’Eglise jeune, ouverte à l’avenir, riche d’espérance pour toute l’humanité « Saint Augustin, dont nous faisons mémoire aujourd’hui, a des réflexions étonnantes à l’invitation du Psaume 104 : «Quaerite faciem eius semper – Cherchez toujours sa face». Il fait remarquer que cette invitation ne vaut pas seulement pour cette vie ; elle vaut aussi pour l’éternité. La découverte du « visage de Dieu » ne s’épuise jamais. Plus nous entrons dans la splendeur de l’amour divin, plus il est beau de progresser dans la recherche, si bien que «amore crescente inquisitio crescat inventi – dans la mesure où l’amour grandit, grandit aussi la recherche de Celui qui a été trouvé» (Enarr. in Ps. 104,3: CCL 40, 1537) ». « Telle est l’expérience à laquelle nous aspirons au plus profond de notre cœur. Que nous l’obtienne l’intercession du grand évêque d’Hippone ; que nous l’obtienne l’aide maternelle de Marie, l’Etoile de l’Evangélisation, que nous invoquons aujourd’hui dans la prière de l’Angélus », a conclu le pape.
8:36:08 AM

Journal Missa

 Mercredi le 24 août 2005
Foi et télévision chrétienne
10:57:02 AM
La messe à Marienfeld, point d'orgue des JMJ de Cologne
10:14:02 AM
Le temps de la continuité à Taizé
10:09:02 AM
"Ne vous laissez pas détourner de l'Eucharistie dominicale"

(Cologne, 21 août 2005, 11h25) Pendant la Célébration Eucharistique finale au programme des Journées mondiales de la Jeunesse, le Pape a appelé les jeunes à participer avec régularité à la messe du dimanche. "Vous verrez par vous-même que cette participation, justement, recentre votre temps libre" a déclaré le Souverain Pontife pendant la messe célébrée sur le terrain de Marienfeld.

Il a en outre appelé le million de jeunes présents à emprunter le chemin de la foi ouvert par l'Église. "Une religion recherchée par nous-même ne nous rend pas service en définitive car elle est confortable mais nous laisse seuls face à nous-mêmes lorsque sonne l'heure d'une crise" a poursuivi Benoît XVI. Les jeunes devraient aussi "former des communautés issues de la foi". A titre d'exemples, il a cité les mouvements et communautés spirituels qui ont été fondés au cours des dernières décennies. L'important pour lui toutefois est aussi de préserver la communauté avec le Pape et les évêques afin que personne ne recherche de "voies privées".

Benoît XVI enfin a invité les jeunes à faire effectivement preuve d'amour pour leurs prochains. Il est plus beau, a dit le Pape, "d'être utilisé par les autres et d'être là pour eux que de rechercher seulement des éléments de confort". Les jeunes devraient montrer à leur entourage qu'ils veulent s'engager en faveur d'un monde meilleur.  JMJ
8:28:37 AM

Labeur et Repos soient vivifiés par la Parole de Dieu. Dans le silence pénètre-toi de l’Esprit des Béatitudes , Joie, Simplicité et Amour !
8:08:04 AM

Journal Missa

 Jeudi le 18 août 2005
Hans Urs Von Balthasar est né il y a cent ans

(RV-vendredi 12 aout 2005) Le 12 aout 1905, il y a cent ans, naissait Hans Urs Von Balthasar, à Lucerne. Celui qui, pour certains, allait devenir l’un des théologiens « les plus originaux » du Xxième siècle. Mort en 1988, peu après avoir été nommé cardinal, cet homme de foi fonda la communauté Saint Jean avec Adrienne von Speyr, femme mystique avec laquelle il eut de grands échanges théologiques. Il a laissé derrière lui une oeuvre monumentale, écrite en allemand, qui aujourd’hui encore suscite de nombreuses études.
Hans Urs Von Balthasar eut une « grande amitié théologique » avec celui qui allait devenir Benoit XVI, le cardinal Ratzinger, comme le dit André-Marie Jérumanis, professeur de théologie à la faculté de Lugano, où il est également directeur du centre d’études Hans Urs Von Balthasar. Il est interrogé par Laure Stephan.
8:50:27 AM

Journal Missa

 Mercredi le 17 août 2005
JMJ - Des milliers de jeunes arrivent à Cologne

Aachen - MontrealaisLa plupart des 7,000 Canadiennes et Canadiens sont arrivés à Cologne au début de la semaine, après avoir effectué un séjour dans des diocèses allemands, une initiative du pays hôte depuis la JMJ de Paris en 1997. C'est ainsi que du 11 au 15 août, les 26 diocèses d'Allemagne ont accueilli des jeunes pour leur faire découvrir leur coin de pays, leurs gens, leur culture et leur Église locale.

Grand ralliement

Jusqu'à dimanche, les villes voisines de Cologne, Bonn et Düsseldorf seront le théâtre de nombreuses activités, dont certains grands rassemblements en présence du pape Benoît XVI. Le Saint-Père rencontrera pour la première fois les participants de ces JMJ, jeudi après-midi, le 18 août, à l'occasion d'une célébration d'accueil. Puis, il les reverra le samedi soir 20 août lors d'une vigile qui se tiendra sur un terrain situé à quelques kilomètres en banlieue de Cologne et transformé, pour l'occasion, en vaste aire de camping. Les adieux se feront le lendemain matin au terme d'une messe présidée par le Souverain Pontife. Dimanche prochain, les organisateurs attendent plus d'un million de personnes à cette eucharistie.

Catéchèses et engagement

La Journée mondiale de la jeunesse est un événement de grande importance pour permettre aux jeunes d'approfondir et d'actualiser leur foi. S'inspirant de l'évangile de Matthieu sur les rois mages et du thème des JMJ 2005, « Nous sommes venus l'adorer », les évêques catéchètes partageront non seulement leur réflexion avec les jeunes, mais discuteront avec eux et répondront à leurs questions avant de célébrer l'eucharistie.

En petits groupes, les pèlerins auront l'occasion de participer à des projets d'entraide et de solidarité, que ce soit par l'aide à des personnes âgées, à des sans-abri, à des jeunes ou à des familles en difficulté. Au plan du ressourcement, quatre grandes activités sont prévues pour tous les participants : un chemin de croix dans les rues de Cologne, un pèlerinage à la cathédrale de Cologne et deux catéchèses données par des évêques venus également prendre part aux JMJ. Une trentaine d'évêques du Canada dont une dizaine du Québec accompagnent des délégations de leur diocèse respectif.

Émissions spéciales à la télévision

Radio-Canada (RDI)

Jeudi 18 août : de 6 h à 6 h 45 (Matin Express); 10 h 30 à 12 h
Vendredi 19 août : de 6 h à 7 h (Matin Express); 12 h 30 à 13 h

Samedi 20 août : de 12 h 30 à 13 h
Dimanche 21 août : de 3 h à 7 h ; 12 h 30 à 13 h 30

Sel + Lumière, télévision catholique numérique

Télévision Sel+Lumière diffusera toutes les célébrations des JMJ 2005 et offrira une couverture complète des principaux événements et de la participation des jeunes de chez nous. Des entrevues téléphoniques quotidiennes et des reportages exclusifs entourant ce pèlerinage dans le Journal Sel + Lumière tous les soirs à 19h30 HAE.

Tous les événements seront présentés en direct par l'entremise de la Télévision Vaticane. L'audience du pape avec les séminaristes, la vigile et la messe de clôture seront commentées en direct. Tous les soirs à 20h HAE et 21h HAP, Sel + Lumière présentera un résumé des événements de la journée.

L'horaire complet se retrouve sur le site au www.seletlumieretv.org. Pour s'abonner : contactez votre télédistributeur : Bell ExpressVu - 654 Vidéotron Illico - 242 Rogers numérique - 395 Cogeco numérique (certaines zones de l'Ontario).

Source : Sylvain Salvas, Cologne
1:12:51 PM

Journal Missa

 Mardi le 16 août 2005
Quelque 7000 pèlerins canadiens se sont joints à une foule de plusieurs centaines de milliers de jeunes à l’occasion des cérémonies d’accueil des Journées mondiales de la jeunesse qui ont débuté aujourd’hui à Cologne, en Allemagne. À l’exception de Toronto en 2002, il s’agit de la plus importante délégation canadienne depuis l’instauration de cette manisfestation en 1985.
12:47:08 PM

Journal Missa

 Lundi le 15 août 2005
L'Assomption de la B.V. Marie; Saint Tarcisius, martyr à Rome au IIIe siècles; Bx Isidore.

Beaucoup croient VIVRE AVEC DIEU du fait de leur extérieure profession de foi, et par une certaine pratique chrétienne, parce qu'ils soutiennent un profil de foi qui les place du côté de l'Eglise (et les arrange aussi): mais en réalité; comme les vierges folles, ils n'alimentent pas la flamme de la foi avec des oeuvres d'amour de Dieu, avec des choix concrets de Sa volonté. Pour eux, Dieu devient seulement un mot: ils ont la bouche pleine de Seigneur, Seigneur, mais Il n'est pas le Seigneur de leur vie. Quelle tromperie de vivre avec un Dieu qui désire avec jalousie l'esprit qu'Il a mis en vous (Jc 4,5), et ne pas L'aimer! Aussi, à ceux qui se vanteront jusqu'à avoir prophétisé et fait des miracles en son Nom, le Seigneur dira: Je ne vous connais pas (cfr Mt 7,21-23). On ne peut pas habiter près d'un feu dévorant (cfr Is 33,14) et ne pas brûler d'amour.

On ne peut pas non plus VIVRE AVEC LES FRERES sans l'amour qui vient de Dieu. De fait, nous voyons combien la vie entre les hommes devient aujourd'hui invivable par la recherche excessive de soi-même, qui crée toujours plus de divisions, dressant les uns contre les autres.

Des discours d'amour nous parviennent de toutes les tribunes, mais viennent souvent de déserts arides car ni baignés ni nourris de la lymphe du véritable amour. Semblent arrivés les temps prévus par l'Evangile où, par le déferlement de l'iniquité, l'amour de beaucoup se refroidira. Si vous n'aimez pas d'abord Dieu, vous ne pourrez pas aimer votre prochain ni celui que vous haïssez. Parce que l'amour est de Dieu et, si l'homme n'accueille pas Dieu, il ne peut pas aimer. Qui n'a pas l'amour de Dieu est dans les ténèbres et ne sait plus reconnaître les autres comme des frères. L'orgueilleux n'a pas l'amour de Dieu et n'aime personne car il s'affirme seulement lui-même. Ainsi, l'homme sans Dieu juge, hait, condamne. Lorsqu'il suit ses sympathies et dit aimer, en réalité, c'est encore lui qu'il aime égoïstement.

Ecoutez comme Marie nous répète, avec grande profondeur et simplicité de langage, les mots de l'Apôtre, pour que nous ne nous trompions pas: L'amour est de Dieu et quiconque aime est engendré par Dieu et connait Dieu... Et en ceci consiste l'amour: ce n'est pas nous qui avons aimé Dieu, mais c'est Lui qui nous a aimés... Nous devons nous aimer les uns les autres puisque Lui nous a aimés le premier (1 J.4).

4:31:19 PM
Déroulement prévu des principaux événements des XXe JMJ 2005 à Cologne
12:36:45 PM

Journal Missa

 Jeudi le 11 août 2005
Messe de la fête patronale de St-Hyacinthe avec La Schola Saint Grégoire (Dir. : Jean-Pierre Noiseux) Dimanche 21 août 2005 à 9h30 à la cathédrale de St-Hyacinthe. Aux grandes orgues de la cathédrale : M. Paul Vigeant. Répertoire grégorien : Introït : Os justi Kyrie VIII* Gloria VIII* Graduel : Justus ut palma Alleluia : Beatus vir qui suffert Credo (ambrosien) Sanctus VIII* Pater noster Agnus Dei VIII* Communion : Beatus servus Ite missa est  *«Messe des Anges»
10:57:12 AM

Journal Missa

 Mercredi le 10 août 2005
Père François Libermann, juif converti († 1851), juif orthodoxe puis prêtre catholique, fondateur des Spiritains.

Il faut moins chercher à connaître en quoi nous manquons à Dieu qu'à nous appliquer paisiblement et amoureusement à lui plaire en tous les mouvements de notre âme (L.S. I,115) 1835

Un navire a ses voiles et son gouvernail. Le vent souffle dans la voile et fait marcher le navire dans la direction qu'il doit prendre; et c'est donc par les voiles qu'il marche et qu'il prend une direction générale; cependant, cette direction serait trop vague et pourrait parfois égarer le navire; on a donc un gouvernail qui le dirige exactement sur la direction qu'il doit prendre sans s'en écarter du tout. Votre âme est le navire, le coeur représente la voile, l'Esprit saint est le vent, il souffle dans votre volonté et l'âme, et elle marche vers le but que Dieu se propose. Votre esprit est le gouvernail qui doit empêcher que, dans la force et la vivacité du mouvement donné à votre coeur, vous ne sortiez de la ligne directe et déterminée par la divine Bonté. (ND VII, 148) 1845
7:28:00 PM
Ce n'est qu'en adorant et en aimant Dieu par-dessus tout que l'homme peut se réaliser pleinement lui-même.
4:43:36 PM
« Je n'ai jamais dépassé mon rang pour marcher plus haut, et je ne me suis jamais troublé lorsque j'ai été humilié, car ma pensée tout entière était occupée par cela: prier le Seigneur de me dévêtir de l'homme ancien » I Padri del deserto. Detti, Roma 1980, p. 287
4:23:58 PM

Journal Missa

 Lundi le 8 août 2005
Lettre aux évêques de l'église catholique sur la pastorale à l'égard des personnes homosexuelles (Congrégation pour la Doctrine de la Foi, le 1er octobre 1986. Joseph Cardinal Ratzinger)

Extraits..

...l'Eglise est à la fois à l'écoute des découvertes scientifiques et en mesure d'en transcender l'horizon, sûre que sa vision plus complète respecte le caractère complexe de la personne humaine qui, dans ses dimensions spirituelle et corporelle, est créée par Dieu et, par sa grâce, promise à la vie éternelle.

C'est uniquement dans ce cadre qu'on peut donc comprendre clairement en quel sens le phénomène de l'homosexualité, avec ses multiples dimensions et son retentissement sur la société et la vie ecclésiale, fait l'objet d'un souci pastoral spécial de l'Eglise. De ses ministres il est dès lors requis une étude attentive, un engagement concret et une réflexion honnête, théologiquement équilibrée.

L'activité homosexuelle n'exprime pas la complémentarité d'une union capable de transmettre la vie et ainsi, elle est en contradiction avec la vocation d'une existence vécue sous la forme de ce don de soi dans lequel l'Evangile voit l'essence même de la vie chrétienne. Cela ne signifie pas que les personnes homosexuelles ne soient pas souvent généreuses et capables du don d'elles-mêmes, mais quand elles entretiennent une activité homosexuelle, elles cultivent en elles une inclination sexuelle désordonnée, foncièrement caractérisée par la complaisance de soi.

En rejetant des opinions erronées concernant l'homosexualité, l'Eglise ne limite pas, mais défend plutôt la liberté et la dignité de la personne entendues d'une façon réaliste et authentique.

Cependant, aujourd'hui, un nombre toujours croissant de gens, même à l'intérieur de l'Eglise, exercent une très forte pression sur elle pour l'amener à accepter la condition homosexuelle comme si elle n'était pas désordonnée et à légitimer les actes homosexuels. Ceux qui, au sein de la Communauté croyante, exercent ainsi une pression, ont souvent des liens étroits avec ceux qui agissent en dehors d'elle. Or ces groupes extérieurs sont mus par une vision opposée à la vérité sur la personne humaine, telle qu'elle nous a été pleinement révélée dans le mystère du Christ. Ils reflètent, même si, ce n'est pas de façon entièrement consciente, une idéologie matérialiste qui dénie à la personne humaine sa nature transcendante non moins que la vocation surnaturelle de chaque homme.

Les ministres de l'Eglise doivent veiller à ce que les personnes homosexuelles qui sont confiées à leur charge, ne soient pas induites en erreur par ces opinions si profondément opposées à l'enseignement de l'Eglise.

Au sein même de l'Eglise s'est fermé un courant, constitué par des groupes de pression aux appellations diverses et de dimensions variées, qui tâche de se faire passer comme le représentant de toutes les personnes homosexuelles qui sont catholiques. En fait, ses adhérents sont pour la plupart des gens qui ignorent l'enseignement de l'Eglise ou cherchent d'une manière ou d'une autre à le saper. On tente de réunir sous l'égide du Catholicisme des personnes homosexuelles qui n'ont aucune intention d'abandonner leur comportement homosexuel. Une des tactiques utilisées consiste à affirmer, d'un ton de protestation, que toute critique ou réserve à l'égard des personnes homosexuelles, de leur activité et de leur style de vie, est purement et simplement une forme de discrimination injuste.

On assiste même, en certaines nations, à une véritable tentative de manipulation de l'Eglise pour obtenir le soutien, souvent bien intentionné, de ses pasteurs en faveur d'un changement des normes de la législation civile. Et cela, en vue de mettre celle-ci en accord avec les conceptions de ces groupes de pression selon lesquels l'homosexualité est une chose parfaitement inoffensive sinon tout à fait bonne. Bien que la pratique de l'homosexualité représente une menace sérieuse pour la vie et le bien-être d'un grand nombre de personnes, les protagonistes de ce courant ne renoncent pas à leur action et refusent de prendre en considération l'étendue du risque qui y est impliqué.

L'Eglise ...maintient donc fermement à ce sujet sa position claire, qui ne peut être modifiée sous la pression de la législation civile ou de la mode du moment. Elle s'inquiète sincèrement aussi de tous ceux qui ne se sentent pas représentés par les mouvements en faveur de l'homosexualité, comme de ceux qui pourraient être tentés de croire à leur propagande trompeuse. Elle est consciente que l'opinion selon laquelle l'homosexualité serait équivalente à l'expression sexuelle de l'amour conjugal ou aussi acceptable qu'elle, a un impact direct sur la conception que la société a de la nature et des droits de la famille, et met ceux-ci sérieusement en danger.

Il faut fermement déplorer que les personnes homosexuelles aient été et soient encore l'objet d'expressions malveillantes et de gestes violents. Pareilles réactions, où qu'elles apparaissent, méritent la condamnation des pasteurs de l'Eglise. Elles manifestent un manque de respect pour les autres qui lèse les principes élémentaires sur lesquels se fonde une juste convivialité civile. La dignité propre de toute personne doit toujours être respectée dans les paroles, dans les actions et dans les législations.

Cependant la saine réaction contre les injustices commises envers les personnes homosexuelles ne peut en aucune manière conduire à affirmer que la condition homosexuelle n'est pas désordonnée. Quand on accueille de telles affirmations et dès lors admet comme bonne l'activité homosexuelle, ou quand on introduit une législation civile pour protéger un comportement auquel nul ne peut revendiquer un droit quelconque, ni l'Eglise ni la société dans son ensemble ne devraient s'étonner que d'autres opinions et pratiques déviantes gagnent également du terrain et que croissent les réactions irrationnelles et violentes.

...on doit éviter la supposition, injustifiée et dégradante, que le comportement homosexuel des personnes homosexuelles est toujours et absolument compulsif, et dès lors irresponsable. En réalité, il faut aussi reconnaître à ceux qui ont une tendance homosexuelle la liberté fondamentale qui caractérise la personne humaine et lui confère sa dignité particulière. En raison de cette liberté, comme en tout renoncement au mal, l'effort humain, éclairé et soutenu par la grâce de Dieu, pourra leur permettre d'éviter l'activité homosexuelle.

Que doit faire dès lors une personne homosexuelle qui cherche à suivre le Seigneur ? Fondamentalement, ces personnes sont appelées à réaliser la volonté de Dieu dans leur vie, en unissant au sacrifice de la croix du Seigneur les souffrances et les difficultés qu'elles peuvent éprouver du fait de leur condition. Pour le croyant, la croix est un sacrifice fécond, puisque de cette mort surgissent la vie et la rédemption. Même si on peut prévoir la dérision dont sera l'objet chez certains pareille invitation à porter la croix et à comprendre de cette manière la souffrance du chrétien, il convient de se rappeler que telle est la voie du salut pour tous ceux qui suivent le Christ.

En réalité ce n'est là rien d'autre que l'enseignement de l'Apôtre saint Paul quand, s'adressant aux Galates, il leur dit que l'Esprit produit dans la vie du fidèle : " amour, joie, paix, patience, bonté, bienveillance, foi, douceur, maîtrise de soi " et plus loin ajoute : " Ceux qui sont au Christ ont crucifié la chair avec ses passions et ses désirs " (Ga 5, 22. 24).

Néanmoins il est facile de mal comprendre cette invitation, en la considérant seulement comme un effort inutile de renoncement à soi. La croix est un renoncement à soi, mais dans l'abandon à la volonté de Dieu lui-même qui de la mort fait surgir la vie et rend ceux qui mettent en lui leur confiance, capables de pratiquer la vertu au lieu du vice.

Pour célébrer en vérité le Mystère Pascal, il est nécessaire de laisser celui-ci s'imprimer dans le tissu de la vie quotidienne. Refuser le sacrifice de sa propre volonté dans l'obéissance à la volonté du Seigneur, c'est en réalité faire obstacle au salut. De même que la Croix est au coeur de la manifestation de l'amour rédempteur de Dieu pour nous en Jésus, la façon dont des hommes et des femmes homosexuels se conforment au sacrifice du Seigneur par le renoncement à soi constituera pour eux une source de don de soi qui les sauvera d'une forme de vie risquant constamment de les détruire.

Les personnes homosexuelles sont appelées, comme tout chrétien, à vivre la chasteté. Si elles s'attachent assidûment à comprendre la nature de l'appel personnel de Dieu à leur égard, elles seront en état de célébrer plus fidèlement le sacrement de pénitence et de recevoir la grâce du Seigneur qui y est généreusement offerte, pour pouvoir, en le suivant, se convertir plus pleinement.


...la transmission claire et efficace de la doctrine de l'Eglise à tous les fidèles et à la société dans son ensemble, dépend dans une large mesure de l'enseignement correct et de la fidélité de ceux qui exercent le ministère pastoral. Les évêques ont la responsabilité particulièrement grave de veiller à ce que leurs collaborateurs dans le ministère, et surtout les prêtres, soient exactement informés et personnellement bien disposés à transmettre à tous l'enseignement de l'Eglise dans son intégralité.

La sollicitude spéciale et la bonne volonté manifestée par beaucoup de prêtres et de religieux dans le ministère pastoral auprès des personnes homosexuelles sont dignes d'admiration, et la Congrégation espère qu'elles ne diminueront pas. Ces pasteurs, pleins de zèle, doivent être convaincus qu'ils suivent fidèlement la volonté du Seigneur quand ils encouragent les personnes homosexuelles à mener une vie chaste et quand ils leur rappellent la dignité incomparable que Dieu leur a donnée également.

Ces considérations étant faites, la Congrégation désire demander aux Evêques d'être spécialement vigilants vis-à-vis de programmes qui tendraient, même en prétendant en paroles ne pas le faire, à exercer une pression sur l'Eglise pour qu'elle change sa doctrine. L'examen attentif des déclarations publiques qui y sont contenues et des activités qu'ils promeuvent, révèle une ambiguïté étudiée à travers laquelle on cherche à égarer les pasteurs et les fidèles. On présentera par exemple la doctrine du Magistère, mais seulement comme si elle était une source facultative dans la formation de la conscience individuelle. On ne reconnaît pas le caractère spécifique de son autorité. Certains groupes utilisent même le mot " catholique " pour désigner ou bien leur organisation ou bien ceux à qui ils entendent s'adresser, sans pour autant défendre et promouvoir la doctrine du Magistère, mais au contraire, en l'attaquant quelquefois ouvertement. Leurs membres peuvent bien prétendre vouloir conformer leur vie à l'enseignement de Jésus ; en fait ils abandonnent l'enseignement de son Eglise. Ce comportement contradictoire ne peut en aucune manière recevoir le soutien des Evêques.

La Congrégation encourage donc les Evêques à promouvoir, dans leur diocèse, une pastorale à l'égard des personnes homosexuelles qui concorde pleinement avec la doctrine de l'Eglise. Aucun programme pastoral authentique ne pourra inclure des organismes dans lesquels s'associent des personnes homosexuelles, sans que soit clairement affirmé le caractère immoral de l'activité homosexuelle. Une approche authentiquement pastorale se rendra compte de la nécessité pour les personnes homosexuelles d'éviter les occasions prochaines de péché.

Il faudrait encourager des programmes qui permettent d'éviter ces dangers. Mais il convient de bien faire comprendre que l'éloignement par rapport à l'enseignement de l'Eglise ou le silence à son sujet n'est, dans un effort de prise en charge pastorale, ni la marque d'un vrai sens de la responsabilité ni celle d'un véritable ministère pastoral. Seul ce qui est vrai peut finalement être pastoral. Ne pas prendre en compte la position de l'Eglise, c'est priver des hommes et des femmes homosexuels de l'attention dont ils ont besoin et qu'ils méritent.

Un authentique programme pastoral aidera les personnes homosexuelles à tous les niveaux de leur vie spirituelle, par les sacrements, en particulier le recours fréquent et sincère au sacrement de la confession, par la prière, le témoignage, les conseils et la direction individuelle. De cette manière, la Communauté chrétienne toute entière en arrivera il découvrir qu'elle est appelée à venir en aide à ces frères et soeurs, sans les décevoir ni faire le vide autour d'eux.

...une personne homosexuelle, comme du reste tout être humain, a profondément besoin d'être aidée simultanément à différents niveaux.

Créée à l'image et ressemblance de Dieu, la personne humaine ne peut trouver sa figure adéquate dans une réduction à sa seule orientation sexuelle. Tout être qui vit sur la face de la terre a ses problèmes et ses difficultés personnels, mais également des occasions de croissance, des ressources, des talents, des dons propres. L'Eglise offre le cadre, dont l'exigence se fait aujourd'hui fortement sentir, d'une pastorale de la personne humaine, lorsque précisément elle refuse de regarder celle-ci comme " hétérosexuelle " ou " homosexuelle " et souligne que chaque être humain a la même identité fondamentale en tant que créature et, par grâce, enfant de Dieu et héritier de la vie éternelle.

...les Ordinaires du lieu sont invités à apprécier, dans les limites de leur compétence, la nécessité d'interventions particulières. En outre, s'ils le jugent utile, ils pourront recourir à une action ultérieure en coordination avec les Conférences épiscopales nationales.

En particulier, les Evêques auront à coeur de soutenir par les moyens à leur disposition le développement de formes spécialisées de pastorale des personnes homosexuelles, ce qui peut comporter, demeurant sauve la pleine fidélité à la doctrine catholique, la contribution des sciences psychologiques, sociologiques et médicales.

Les Evêques ne manqueront pas, surtout, de solliciter la collaboration de tous les théologiens catholiques, lesquels, en enseignant ce que l'Eglise enseigne et en approfondissant leur réflexion sur la vraie signification de la sexualité humaine et du mariage chrétien dans le plan divin ainsi que des vertus qu'il comporte, seront ainsi à même d'offrir une aide valable dans ce domaine spécifique de l'activité pastorale.

C'est avec une attention particulière que les Evêques devront faire le choix des ministres chargés de cette tâche délicate, de façon à ce que, par leur fidélité au Magistère et leur degré élevé de maturité spirituelle et psychologique, ceux-ci puissent être d'un réel secours aux personnes homosexuelles, en poursuivant avant tout leur bien intégral. Les ministres repousseront les opinions théologiques qui sont contraires à l'enseignement de l'Eglise et qui ne peuvent donc pas servir de directive dans le domaine pastoral.

Il faudra retirer tout appui à des organismes qui cherchent à saper la doctrine de l'Eglise, qui ont une position ambiguë à son égard ou qui la négligent complètement. Fournir un tel soutien, ou même en donner l'impression, peut être à l'origine de graves malentendus. Une attention spéciale devrait être portée à l'organisation d'offices religieux et à l'utilisation de locaux de l'Eglise, y compris la disposition de salles dans des écoles et des institutions catholiques de la part de ces groupements. Tel ou tel estimera peut-être que permettre l'usage d'un bien de l'Eglise n'est faire qu'un geste de justice et de charité ; mais en réalité c'est là agir en contradiction avec les fins pour lesquelles ces institutions ont été fondées, et cela peut être source de quiproquo et de scandale.

8:56:47 PM

Journal Missa

 Vendredi le 5 août 2005
Eugène Prévost, fondateur de la Fraternité Sacerdotale; St Alphonse de Ligori, fondateur des Rédemptoristes.
8:31:31 AM
Lectionnaire - Du haut du ciel, il t'a fait entendre sa voix pour t'instruire ; sur la terre, il t'a fait voir son feu impressionnant, et tu as entendu ce qu'il te disait du milieu du feu. - Tu refuses à mes yeux le sommeil - ...celui qui veut sauver sa vie la perdra, mais qui perd sa vie à cause de moi la gardera. Quel avantage en effet un homme aura-t-il à gagner le monde entier, s'il le paye de sa vie ? Et quelle somme pourra-t-il verser en échange de sa vie ? Car le Fils de l'homme va venir avec ses anges dans la gloire de son Père ; alors il rendra à chacun selon sa conduite.
8:29:55 AM

Journal Missa

 Jeudi le 4 août 2005
Près de 7 000 Canadiens participent à la XXe Journée mondiale de la jeunesse à Cologne, en Allemagne, du 16 au 21 août prochain.

Jamais le Canada n’a compté un aussi grand nombre de participants depuis la tenue de la JMJ à Toronto en 2002. Près de 7000 jeunes répartis dans 300 groupes prendront part aux JMJ de Cologne, du 16 au 21 août prochain. Le comité organisateur allemand attend près d’un million de participants à cette fête se déroulant en présence du pape Benoît XVI, qui visitera son pays natal pour la première fois depuis son élection.

Les 71 diocèses canadiens seront presque tous représentés à cette rencontre internationale. Une trentaine d’évêques feront partie de la délégation canadienne, dont une dizaine d’évêques québécois. Parmi les évêques qui s’adresseront officiellement aux jeunes dans le cadre de catéchèses, mentionnons du Québec : les cardinaux Marc Ouellet (archevêque de Québec) et Jean-Claude Turcotte (archevêque de Montréal), ainsi que Mgr Jacques Berthelet, CSV, (évêque de Saint-Jean-Longueuil).

Canadiens : des rencontres privées avec le Saint-Père

Quatre jeunes Canadiens qui travaillent depuis quelques mois au quartier général du comité organisateur à Cologne auront la chance unique de rencontrer le Saint-Père, dont Véronique Rondeau et Cynthia Crevier du Québec.

Véronique Rondeau (diocèse de Joliette) représentera les Amériques lors d’un repas avec le Souverain pontife qui réunira 11 autres jeunes de toutes les parties du monde. Véronique travaille au département des catéchèses et supervisera le bon déroulement des centres spirituels lors des prochaines JMJ.

Cynthia Crevier (diocèse de Valleyfield) devrait rencontrer le Saint-Père lors de son déplacement sur le Rhin ou à l’occasion d’un des points de presse. Durant les JMJ, Cynthia sera chargée du centre de presse et des relations avec les médias francophones et anglophones, à Marienfeld où se dérouleront la vigile et la messe de clôture avec le pape.


Gérald Baril et Sylvain Salvas de la CECC piloteront l’équipe canadienne de coordination à Cologne.

Autres liens
Site officiel des JMJ 2005 de Cologne
Site des JMJ 2005 - CECC
11:57:35 AM
Saint Jean-Baptiste-Marie Vianney, curé d'Ars; Bx Frédéric Janssoone, o.f.m. Québec
9:03:37 AM

 Archives depuis le 7 octobre 2017 | Journal Missa sur Typepad |
 Archives 2017 | 01-10 |
 Archives 2016 | 01-12 |
 Archives 2015 | 01-12 |
 Archives 2014 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2013 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2012 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2011 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2010 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2009 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2008 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2007 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2006 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2005 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2004 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2003 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2002 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01 |
 Archives 2001 | 12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07 | 06 | 05 | 04 |




© 1996-2017 missa.org Tous droits réservés | Réalisation
Version pour
imprimante  Imprimer
Commentaires
Recommander
Menu